Accueil > sports

les sports



Les prochains matchs en direct sur ARL

recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

BORDEAUX / AMIENS (3-2) : La passe de quatre, non sans trembler...

Sur fond de grève des encouragements pendant les 10 premières minutes de la rencontre (en photo, le message clair des supporters ... [la suite...]
écouter

Sur fond de grève des encouragements pendant les 10 premières minutes de la rencontre (en photo, le message clair des supporters bordelais interdits de déplacements à Nantes et Strasbourg dernièrement), les Girondins auront donc dû cravacher jusqu'au bout pour mettre à la raison une accrocheuse formation picarde (3-2), alors qu'ils se dirigeaient vers un succès tranquille après le 3e but de Kamano (3-0, 78e), qui faisait suite à deux buts d'école marqués en première période, d'abord par le jeune Jules Koundé d'un jump et d'une tête magistraux à la réception d'un corner de Malcom de la droite (1-0, 31e), qui devenait donc, à 19 ans, le plus jeune joueur des Girondins à avoir marqué en Ligue 1 après Alain Roche à Auxerre, puis par une action limpide coté droit de Malcom qui décalait Sabaly dont le centre au second poteau avait été repris par Lerager d'une tête imparable en pleine lucarne (2-0, 39e). Cette fin de match angoissante, et cette balle dans le pied qu'ils ont bien failli se tirer, les Marine et Blanc les doivent certainement à un second acte de bien moins bonne facture que le premier, malgré les entrées de Sankharé et Kamano qui n'ont pas apporté le rééquilibre dont l'équipe avait besoin à cet instant de la partie. Intraitable en première période, le milieu de terrain bordelais a en effet lâché trop de lest et de ballons en seconde (à l'image de Meïté par exemple, qui a disparu de la circulation après les citrons), offrant aux Picards la possibilité de camper dans la moitié de terrain girondine et d'alimenter leurs véloces attaquants, tels Mendoza, de loin le joueur visiteur le plus dangereux. Le coup est passé près, même si l'ultime action du match menée par Kamano méritait un meilleur sort. Il faudra retenir la leçon et garder bien présent à l'esprit que si Bordeaux est incontestablement sur la voie du renouveau, il ne s'est pas encore complètement affranchi de ses vieux fantômes, qui suffisaient à lui faire perdre le fil d'un match en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, dès l'instant qu'un grain de sable perturbait la machine. Et le grain de sable ce samedi, il est venu sous la forme de cette boulette de Lerager, auteur d'une passe en retrait malheureuse à Pablo, surpris, aussitôt mise à profit par Mendoza qui s'en allait seul ajuster Costil (3-1, 79e), remettant immédiatement la menace sur les épaules girondines. Du coup, la fin de match, augmentée des 6 minutes de temps additionnel logiquement décomptées par M.Bastien après un choc entre Pablo et Costil à la 55e, ne fut pas loin d'être irrespirable quand les Marine et Blanc, beaucoup moins attentifs et rigoureux qu'en première mi-temps, laissaient Manzala centrer de la gauche et Kakuta prendre Costil à contrepied d'une tête au ras du montant (3-2, 90e). C'est alors que l'on pouvait regretter, peut-être, les quelques autres occasions laissées en route par Laborde sur un centre en retrait de Malcom et une belle frappe en pivot (21e) ou Braithwaite, dont la tête décroisée sur un centre de Poundjé n'avait pas lobé Gurtner (71e), même si, sur cette rencontre, les Girondins, il faut le reconnaître, avaient plutôt fait preuve de réalisme, concrétisant deux de leurs trois occasions du premier acte. Et aussi se souvenir que les promus auraient tout aussi bien pu ouvrir le score sur une occasion immanquable de Fofana seul à 5 mètres, surpris il est vrai par la remise involontaire de Kakuta (21e) ou une tête lobée de ce même Fofana que le capitaine bordelais, du bout des doigts, avait déviée sur sa transversale (75e). Sur un ultime contre et un énorme rush solitaire de 70 mètres, François Kamano après avoir effacé Adenon, trouvait finalement le bas du poteau extérieur de Gurtner (90e + 5). Une passe de quatre victoires consécutives en championnat que l'on savoure cependant à sa juste valeur, puisqu'elle fuyait les Girondins depuis le mois de décembre 2013 sous l'ère Gillot...Autant dire une éternité. Ce premier Bordeaux / Amiens de l'histoire en Ligue 1, le 3e en tout et pour tout entre les deux clubs qui ne s'étaient plus croisés depuis...1948, aura donc valu son pesant de suspense. Mais pour éviter de prendre la marée à Marseille dimanche prochain, et sans Poundjé suspendu, les Girondins devront serrer leur garde jusqu'au bout de la rencontre, face à un adversaire d'un tout autre calibre. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du Matmut Atlantique aux côtés de Michel Le Blayo, écoutez les réactions des deux entraîneurs, Christophe PELISSIER (SCA) puis Gustavo POYET (FCGB) ainsi que Jules KOUNDE, le jeune défenseur central du FCGB formé à Landiras puis à La Brède, auteur de son premier but en pros. Pour entendre d'autres réactions bordelaises et amiénoises d'après-match, rendez-vous dans nos journaux de ce lundi 12 février de 6h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.

Avant Bordeaux / Amiens (25e journée) : 70 ans d'attente, deux Poyet sur le banc et 3 points à prendre

Ce soir-là, dans un stade Océane du Havre fouetté par un vent glacial et des giboulées de grêle qui ... [la suite...]
écouter

Ce soir-là, dans un stade Océane du Havre fouetté par un vent glacial et des giboulées de grêle qui annonçaient déjà l'hiver, et où avait été décentralisée la rencontre après l'accident survenu au stade de la Licorne 3 semaines plus tôt lors du match du SCA contre Lille, les Girondins avaient à peu près tout raté, au terme d'un match calamiteux. Inoffensifs en première mi-temps, maladroits au possible en seconde à l'image de Mendy ou De Préville, avant de se faire punir par une frappe improbable à angle fermé de Guy Ngosso (64e) passant dans un trou de souris entre les jambes de Sabaly puis de Costil, les Marine et Blanc avaient touché le fond, une première fois. La première d'une longue série. Car cette défaite piteuse (1-0) ce 21 octobre chez le promu picard confirmait les dommages collatéraux du précédent camouflet à Paris (6-2) et marquait surtout le début d'une vertigineuse série noire qui allait durer près de trois mois...A l'inverse, les Amiénois, eux, pourtant faméliques sur le plan offensif jusqu'alors (4 buts marqués en 9 matches) amorçaient avec ce succès inespéré une superbe série de 8 rencontres sans défaite (dont 5 victoires) toutes compétitions confondues, avant de chuter à Rennes (2-0) le 2 décembre. Aujourd'hui certes, le vent a tourné, et c'est bien Bordeaux qui est devant Amiens au classement. Sur 3 victoires consécutives (une première cette saison) dont deux hors de leurs bases, les Girondins ont bien l'intention de poursuivre leur remontée au classement, quand les Picards, juste au-dessus de la ligne fatidique (17es, ex-aequo avec Lille le barragiste) découvrent à leur corps défendant la longueur du championnat de l'élite, où l'effort doit être fait sur dix mois...S'ils cèdent souvent (1 seule victoire sur les 9 derniers matches de championnat, contre Guingamp à La Licorne 3-1), ce n'est jamais de beaucoup, hormis lors d'un 32e de Coupe de France à Sochaux (6-0) où le club picard, envoyant son équipe B, avait fait l'impasse. Du statut d'outsiders qui leur allait si bien lors des matches à Nantes, contre Lyon et à Strasbourg, les Girondins, qu'ils le veuillent ou non, vont devoir passer ce samedi au Matmut à celui de favori, même privés de De Préville (suspendu) qui sera remplacé par Braithwaite. Un costume qu'ils n'affectionnent guère, les dernières saisons l'ont prouvé à l'envi, dès qu'ils s'agissait de recevoir des équipes en mal de points. Mais pour ce choc totalement inédit en Ligue 1 depuis le précédent affrontement entre ces deux équipes à Bordeaux il y a près de 70 ans, le...5 décembre 1948 (c'était en Division 2, victoire 3-0 des Girondins ce soir-là), le but sera pourtant d'éviter le piège et de réussir la passe de 4 (jamais reproduite depuis 2013) avant d'aller défier deux cadors (Marseille puis Monaco) sur des déplacements hautement périlleux. Un match qui par un hasard malicieux, verra aussi deux Poyet s'asseoir sur le banc de touche de chacun des clubs en présence : Gustavo l'uruguayen sur le banc bordelais, Romain le français, l'adjoint de Christophe Pelissier, sur le banc amiénois...sans qu'aucun lien de parenté ne les unisse, bien évidemment. Au micro de Christophe Monzie, écoutez une partie des réactions de Gaétan LABORDE l'attaquant du FCGB, et  de Gustavo POYET (photo) l'entraîneur du FCGB. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et aussi des réactions amiénoises d'avant-match ainsi qu'un entretien avec notre confrère Laurent Brun, rendez-vous dans nos journaux de la semaine de 6h à 18h, puis ce vendredi 9 février 2018 dans Le Week-end en Sport à partir de 19h, et samedi 10 février dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 19h05. Coup d'envoi : 20h. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.

Match à vivre en direct intégral du Matmut Atlantique sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios" (gratuite) à télécharger sur votre téléphone.
Ven. 09 Févr. 2018 : VOLLEY BALL - Volley-Ball Elite (Le Week-end en sport)

Volley Ball : L'AS Illac en Coupe de France !

Le Club de Saint-Jean d'Illac Volley ball est tout ce week-end des 10-11 février à Martigues (13) pour prendre part aux quarts ... [la suite...]
écouter

Le Club de Saint-Jean d'Illac Volley ball est tout ce week-end des 10-11 février à Martigues (13) pour prendre part aux quarts et demi-finales de l'une des poules de la Coupe de France amateur. Au micro de Philippe Osuna, le président de l'ASI, Stéphane HASSOUN, a présenté ce week-end de compétition et parlé aussi des Play Offs 2018 qui débuteront le 24 février.
Ven. 09 Févr. 2018 : FOOTBALL - National (Le Week-end en sport)

Les Pompiers se préparent pour les Jeux Mondiaux !

L'Equipe de France de football des Sapeurs Pompiers participera aux Jeux Mondiaux FFSE, à Pornic (44), du 23 au 26 mai 2018. Dans cette ... [la suite...]
écouter

L'Equipe de France de football des Sapeurs Pompiers participera aux Jeux Mondiaux FFSE, à Pornic (44), du 23 au 26 mai 2018. Dans cette optique, la Sélection nationale dont font partie 2 joueurs de la Gironde (Jérémy Vimes du FC Langon et Romain De Carro du FC Bassin Arcachon), sera en stage au Temple-sur-Lot (47) du 13 au 15 mars. Au micro de Philippe Osuna, le sélectionneur national, Walter ROUZIER (girondin lui aussi), a présenté sa sélection et les ambitions de celle-ci avant ce rendez-vous mondial majeur.
Ven. 09 Févr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

La SECUCAF sur ARL !

Denis DORIANT, président délégué et secrétaire du club de football entreprise de la SecuCaf Bordeaux. En sa ... [la suite...]
écouter

Denis DORIANT, président délégué et secrétaire du club de football entreprise de la SecuCaf Bordeaux. En sa compagnie, ont été évoqués dans le détail, l'histoire de la création du club à nos jours, le palmarès, les grands événements et les grandes figures de l'association sportive créée en 1949.
Ven. 09 Févr. 2018 : HANDBALL - National (Le Week-end en sport)

Handball (N3M) : Avant Union Bordeaux Bastide-Floirac-Cenon / Tournefeuille

Présentation de la rencontre avec Cédric FLOUS, le co-président de l'Union Girondins de Bordeaux Bastide / Floirac Cenon ... [la suite...]
écouter

Présentation de la rencontre avec Cédric FLOUS, le co-président de l'Union Girondins de Bordeaux Bastide / Floirac Cenon au micro de Philippe Osuna.
Ven. 09 Févr. 2018 : BASKET - Nationale Masculine 3 (Le Week-end en sport)

Basket-Ball National (NM3) : Avant Villeneuve-sur-Lot / Panazol

Basket-Ball National, NM3 : Présentation de la rencontre, Villeneuve-sur-Lot / Panazol avec Erick Dauzon notre correspondant ARL en ... [la suite...]
écouter

Basket-Ball National, NM3 : Présentation de la rencontre, Villeneuve-sur-Lot / Panazol avec Erick Dauzon notre correspondant ARL en Lot-et-Garonne, et avec Alain JULHES le directeur technique du Villeneuve Basket Club.
Ven. 09 Févr. 2018 : RUGBY - Fédérales 1 à 3 (Le Week-end en sport)

Rugby National (Fédérale 3) : Avant Stade Foyen / Lalinde.

Présentation de la rencontre de Fédérale 3, Sainte Foy la Grande / Lalinde avec le président Richard CURTY du Stade ... [la suite...]
écouter

Présentation de la rencontre de Fédérale 3, Sainte Foy la Grande / Lalinde avec le président Richard CURTY du Stade Foyen au micro de Philippe Osuna.
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

STRASBOURG / BORDEAUX (0-2) : Toutes les réactions et revivez le Live du match !

Les Girondins sont méconnaissables, dans le bon sens du terme, transformés depuis trois semaines, vainqueurs pour la 3è fois ... [la suite...]
écouter

Les Girondins sont méconnaissables, dans le bon sens du terme, transformés depuis trois semaines, vainqueurs pour la 3è fois consécutive en championnat, pour la première fois de la saison. Analyse de Christophe Monzie pour ARL, et à son micro les réactions de Benoit COSTIL le gardien de but et capitaine, Paul BAYSSE le défenseur central du FCGB, Jonas MARTIN le milieu de terrain du RCSA, Gaétan LABORDE (en photo, prenant le dessus sur Mangane) l'attaquant du FCGB auteur du second but, Thierry LAUREY l'entraîneur du RCSA, Gustavo POYET l'entraîneur du Football Club Girondins de Bordeaux.

NOUVEAU ! Revivez les meilleurs moments du match en Live, avec les commentaires de Christophe Monzie et Lazaros Mavromatidis.
Lun. 05 Févr. 2018 : VOLLEY BALL - Volley-Ball Elite (Sports Magazine)

Volley-Ball National, Elite Féminine : Poitiers / Bordeaux Mérignac (0-3).

Résultats, classements et réaction de Sylvain MORVAN le président des Burdis. L'enjeu du match contre Poitiers ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réaction de Sylvain MORVAN le président des Burdis. L'enjeu du match contre Poitiers était simple, victoire obligatoire pour aller en Play-off.
Le début du match était tendu, et chaque équipe luttait pour arrêter les séries des services adverses. A ce jeu la,, les Burdis ont su hisser leur niveau et être très performantes au contre et en défense. Victoire du premier set 21/25.
Dans la deuxième manche, les Bordelaises prenaient 6 points d'avance. Mais cela ne suffisait pas, et les poitevines reprenaient les devants 22/21. L'esprit BMV était bien là, et la volonté de ne rien lâcher permettait aux filles de basculer devant une nouvelle fois (25/23).
Le troisième set restait serré jusqu'au premier temps mort technique. Mais très vite, l'écart au score grandissait en leur faveur. 
La victoire 17/25 dans cette dernière manche, venait les délivrer et les qualifier pour le Play-off.
Le sport réserve toujours de belles surprises. 
Fiers de notre équipe, fiers de ses valeurs.
Tenir dans la tempête, et finalement s'en sortir!! l'histoire est belle.
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Résultats, classements et réactions !

Régional 4 : Facture Biganos / Le Bouscat (1-0), réaction de Vincent EPELVA le directeur sportif de Facture ... [la suite...]
écouter

Régional 4 : Facture Biganos / Le Bouscat (1-0), réaction de Vincent EPELVA le directeur sportif de Facture Biganos.

Départemental 1 : Illats / Montesquieu (1-2), réaction de Romain BONNIN l'entraîneur du Montesquieu FC.
Lun. 05 Févr. 2018 : BASKET - Ligue D'aquitaine (Sports Magazine)

Basket-Ball National : N2F, Saint-Delphin / Tarbes (69-38).

Reportage de Bernard Soulié avec la réaction de la nouvelle coach de Saint-Delphin, Marlyse BOURDEAU NOGEIRA.
écouter
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Régional 3, résultats,classements et réactions !

Résultats, classements en Régional 3 et réactions !

Audenge / Talence (0-1), reportage de Philippe Osuna avec les ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements en Régional 3 et réactions !

Audenge / Talence (0-1), reportage de Philippe Osuna avec les réactions de Cyriaque OTTA l'entraîneur de Talence, et Eric MURVILLE l'entraîneur de l'ES Audenge.

RC Bordeaux Métropole / Mourenx (6-1), réaction de Jérôme LECOMTE l'entraîneur du RC Bordeaux Métropole.
Lun. 05 Févr. 2018 : HANDBALL - National (Sports Magazine)

Handball National: Résultats, classements et réactions !

Handball National,N3M : Eysines / Pana Loisirs (31-15), réaction de Paul BESSE le président d'Eysines, et N2M : Bègles ... [la suite...]
écouter

Handball National,N3M : Eysines / Pana Loisirs (31-15), réaction de Paul BESSE le président d'Eysines, et N2M : Bègles ASPOM / Pouzauges (28-24), au micro de Félix Chiocca les réactions de Rémi PUYAU l'entraineur de l'ASPOM Bègles et Florent CHEMIN de l'ASPOM Bègles.
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Régional 2 et 3, résultats,classements et réactions !

Résultats, classements et avec le correspondant d'ARL, Erick Dauzon, analyse des résultats des clubs du Lot-et-Garonne. R2 : Biscarrosse / ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et avec le correspondant d'ARL, Erick Dauzon, analyse des résultats des clubs du Lot-et-Garonne.
R2 : Biscarrosse / Blanquefort (0-2), réaction de Jean-François RAOUL l'entraîneur de l'ES Blanquefort.
Lun. 05 Févr. 2018 : BASKET - Nationale Masculine 3 (Sports Magazine)

Basket-Ball National : NM3, Castelnau Médoc / Union Poitiers.

Résultats, classements et réactions ! Au micro de Frédéric Bellette les réactions d'Aurélien ANDRIEU ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réactions ! Au micro de Frédéric Bellette les réactions d'Aurélien ANDRIEU l'ailier du CMBC et Jérémy VINUALES le meneur du CMBC.
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Régional 1, résultats, classements et réactions !

Résultats, classements et réactions !

Régional 1 : Langon / Bassin d'Arcachon (3-1), première victoire ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réactions !

Régional 1 : Langon / Bassin d'Arcachon (3-1), première victoire à domicile de la saison pour les Langonnais, réaction de Pierrick LANDAIS l'entraîneur du FC Langon.

Régional 1 : Aviron Bayonnais B / SAG Cestas (1-1), réaction de Laurent ABRIBAT l'entraîneur de Cestas.
Lun. 05 Févr. 2018 : BASKET - Ligue D'aquitaine (Sports Magazine)

Basket-Ball National : Résultats et classements !

Avec le correspondant d'ARL, Erick Dauzon, analyses sur les résultats des clubs lot-et-garonnais.
écouter
Lun. 05 Févr. 2018 : FOOTBALL - National (Sports Magazine)

Football Régional : National 2, Bergerac / Stade Montois (2-1)

N2 et N3 : Résultats, classements et réaction de Christophe FAUVEL le président du BPFC.


écouter
Lun. 05 Févr. 2018 : RINK HOCKEY (Sports Magazine)

Rink Hockey, N1 Elite Masculine : SA Mérignac / Noisy le Grand (2-1).

Rink Hockey,N1 Elite Masculine : SA Mérignac / Noisy le Grand (2-1), réaction d'Antoine DEFOSSE l'entraîneur du SA ... [la suite...]
écouter

Rink Hockey,N1 Elite Masculine : SA Mérignac / Noisy le Grand (2-1), réaction d'Antoine DEFOSSE l'entraîneur du SA Mérignac.

STRASBOURG / BORDEAUX (0-2) : Le Ballon d'Alsace pour des bordelais intransigeants

Il faut bien l'admettre, la choucroute de l'aller, trop acide et dans laquelle ils avaient pédalé comme à plaisir, ... [la suite...]
écouter

Il faut bien l'admettre, la choucroute de l'aller, trop acide et dans laquelle ils avaient pédalé comme à plaisir, leur était restée sur l'estomac...Pour ce retour en terre alsacienne, les Girondins ont donc rendu la monnaie de leur pièce à des strasbourgeois toujours sur la mauvaise pente depuis quelques matches (5 défaites sur les 6 dernières journées). Un ballon d'Alsace sacrément "oxygénant" pour les Marine et Blanc, même si ledit ballon (celui en cuir, pas le massif montagneux bien connu) eut toutes les peines du monde à rouler normalement sur une pelouse indigne d'un stade de Ligue 1 et ravagée par les frimas de l'hiver. Dans ces conditions, il apparaissait clairement que l'équipe obligée de courir après le score, donc de créer le jeu, ne serait pas sortie de l'auberge, fût-elle alsacienne et tenue par Maître Kanter...La chance a voulu, cette fois-ci, que ce soit Bordeaux qui cueille à froid son adversaire, sans vraiment le faire exprès, aussi rapidement que Bahoken avait profité à l'aller de la toile d'Otavio perdant un ballon anodin avant d'aller fusiller Costil après moins de deux minutes. Mais la chance ne sourit qu'aux audacieux, et de l'audace, Bordeaux en a beaucoup plus, depuis trois semaines, à la grande satisfaction de son coach. Pour précipiter les évènements, toile il y eut encore dans la froidure alsacienne (2 degrés au coup d'envoi) heureusement réchauffée par un public magnifique (24 662 spectateurs) quand Mangane tenta le dribble de trop sur un De Préville incisif dès le coup d'envoi et perdit le ballon. Mal lui en prit car l'ex-rémois s'enfuit balle au pied sur le flanc gauche défier Kamara, qui sortit vainqueur de son duel, certes, mais en pure perte, le dégagement à l'aveugle de Grimm étant contré par un Sankharé opportuniste qui réussit un lob magistral après une improbable partie de billard (0-1, 3e) et signa son 5e but bordelais. Les Girondins avaient le pied à l'étrier, et ils continuèrent, à l'image d'un Laborde empoisonnant au possible pour les deux centraux adverses et d'un De Préville au pressing tout terrain omniprésent, à faire déjouer les locaux, qui avaient beaucoup de mal à s'approcher du but de Costil, lequel n'eut pas un seul arrêt à faire de tout le premier acte, quand ses partenaires cadraient 4 de leurs tentatives. Et pas davantage en seconde puisque la seule parade qu'il réalisa sur un tir en pivot de Saadi ne servit à rien, l'algérien ayant été signalé hors-jeu au départ de l'action. Comme à Nantes, et comme à Troyes auparavant, Bordeaux restait constamment dangereux, comme sur cette échappée de Laborde côté gauche lâché au marquage par Mangane, mais dont De Préville ne put reprendre correctement le centre au cordeau (13e). La Meinau avait certes grondé quand Sabaly avait écarté du bras Terrier sur le flanc gauche de l'attaque alsacienne sans que M.Brisard ne bronche (40e). Mais la faute, si faute il y avait, était de toute façon en dehors de la surface, contrairement au souhait de la vox populi... Maitrisant bien la situation, à l'image d'une défense intraitable et peu souvent à la faute (3 en tout et pour tout sur le premier acte) - ce que traduit mal la distribution de cartons de l'arbitre à l'endroit des bordelais, et notamment de Poundjé (5e) et Pablo (30e) auteurs de fautes peu évidentes - les Girondins avaient été souverains dans le jeu aérien, aux antipodes de leur match à Dijon début décembre par exemple, Pablo et Koundé, une nouvelle fois titulaires, confisquant tous les ballons vers l'avant que Mangane le capitaine local, s'obstinait à balancer en direction de Terrier ou de Saadi, régulièrement battus. Un coup-franc de Malcom repris par...personne et juste effleuré par De Préville, mais que Kamara sauva in extremis au prix d'une belle horizontale juste avant la pause (44e) venait rappeler que l'avantage au score était tout sauf un déni de justice pour les Marine et Blanc. Sur un contre bien emmené après un énième dégagement au pied manqué par Kamara qui ne leva pas assez son ballon, et par l'effet d'un pressing très haut qui leur permit de récupérer illico le ballon, les Bordelais enfonçaient le clou par une action bien emmenée par Sankharé côté gauche, relayée par De Préville qui démarquait Laborde sur le flanc droit. La frappe croisée du Landais, imparable et à ras de terre, faisait mouche (0-2, 53e) et annonçait la mise en bière - mousse incluse - des espérances strasbourgeoises de victoire. Et ceci malgré la débauche d'efforts généreuse mais brouillonne des Alsaciens, et un coup-franc à 20 mètres bien enroulé par Kenny Lala qui heurtait l'arête extérieure du but de Costil, battu (62e). Poyet changeait ensuite toute son attaque, y compris un Malcom moins tranchant qu'à l'accoutumée, dont la technique a semblé incompatible avec le champ de labour de la Meinau, mais qui n'a jamais rechigné aux tâches défensives, comme ses partenaires. Braithwaite connaissait donc ses premières minutes de jeu sous le maillot girondin, et était à deux doigts de contrer un dégagement de Kamara, pas très rassurant sur cette rencontre, à l'instar de sa défense centrale. En fin de rencontre, Kamano et Braithwaite, aidés par deux autres bordelais, se permettaient même des politesses dans la surface alsacienne, sur une action où la défense locale, dépassée, aurait très bien pu être sanctionnée d'un penalty pour une intervention à retardement, mais flagrante de Martinez sur Lerager (88e). Le RCSA encaissait son 4e revers à domicile, Bordeaux, extrêmement rigoureux et solidaire, même si le second acte fut beaucoup plus haché que le premier, signait lui le 13e succès de son histoire en Alsace, le 3e consécutif depuis moins d'un mois... Un bilan qui paraissait simplement impensable début janvier et qui hisse les Girondins à la 8e place. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade de la Meinau aux côtés de Lazaros Mavromatidis, traducteur franco-grec de conférences de presse, écoutez les réactions de Gustavo POYET, le coach des Girondins, puis Thierry LAUREY, celui du RCSA, assez remonté contre les médias locaux, et Gaétan LABORDE, l'attaquant des Girondins qui a signé son 2e but de la saison. D'autres réactions bordelaises et alsaciennes à écouter ce lundi 5 février dans nos journaux de 6h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.