Accueil > sports

les sports


recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Jeu. 14 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Avant Clermont / Agen (21e journée) : Le SUA prêt à résister le mieux possible

Choc des extrêmes ce samedi 16 avril à Marcel Michelin où l'épouvantail auvergnat, leader incontesté du ... [la suite...]
écouter

Choc des extrêmes ce samedi 16 avril à Marcel Michelin où l'épouvantail auvergnat, leader incontesté du championnat, va recevoir le dernier de la classe qui est déjà fixé sur son sort (match à vivre en direct sur nos ondes à partir de 18h30 avec les commentaires de Pierre Guillet). Pas question pour autant de capituler et de se présenter en victime pour le SUA du manager et directeur exécutif du club Mathieu BLIN, au micro de Mathieu Dal Zovo. Les Agenais vendront chèrement leur peau et n'ont qu'un objectif sur cette fin d'épreuve, éviter la dernière place. Pour écouter d'autres réactions agenaises, rendez-vous ce vendredi 15 avril dans le Week-end en Sport à partir de 18h35 et samedi 16 avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 17h20.
Jeu. 14 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Avant La Rochelle / UBB (21e journée) : L'Union doit réagir

Après un break d'une semaine qui, aux dires des joueurs, a été profitable, l'Union retrouve la compétition ... [la suite...]
écouter

Après un break d'une semaine qui, aux dires des joueurs, a été profitable, l'Union retrouve la compétition avec un déplacement à hauts risques à La Rochelle ce samedi 16 avril (à vivre en direct sur nos ondes à partir de 20h45 avec les commentaires de Francis Dal Zovo, en duplex avec Bordeaux / Angers en Ligue 1) où il lui faudra pourtant essayer de rattraper les points perdus à domicile devant deux poids lourds du championnat, Clermont puis le Racing. Si le programme qui attend l'UBB (en photo à l'entraînement au stade Moga à Bègles) d'ici à la fin de l'épreuve est corsé (4 déplacements pour deux réceptions), pas question de céder au découragement pour le manager Raphaël IBANEZ dans la mesure où l'équipe, toujours 5e avec 4 points d'avance sur le 7e Castres, reste maîtresse de son destin, juqu'à preuve du contraire. Le demi de mêlée Baptiste SERIN ne tient pas un autre discours, et appelle à une réaction urgente pour rester dans la course, tout comme le talonneur Clément MAYNADIER. Ecoutez une partie de leurs réactions, aux micros d'Anthony Ricarte et Christophe Monzie. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens, et d'autres réactions unionistes ainsi que des réactions rochelaises, rendez-vous dans le Week-end en Sport de ce vendredi 15 Avril à partir de 18h35 et samedi 16 avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 17h20. 

LE GROUPE de l'UBB pour ce samedi 16 avril à Marcel Deflandre (coup d'envoi : 20h45) : AVANTS : Kitshoff, Taofifenua, Avéi, Auzqui, Maynadier, Gomez-Kodela, Kepu, Botha, Ledevedec, Cazeaux, Braid, Madaule, Goujon, Saili, Clarkin. ARRIERES : Serin, Lesgourgues, Bernard, Lonca, Connor, Talebula, Rey, Ashley-Cooper, Dubié, Buttin, Domvo.
Lun. 11 Avr. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

MARSEILLE / BORDEAUX (0-0) : Toutes les réactions !

L'analyse de Christophe Monzie et Anthony Ricarte et les réactions côté marseillais de MICHEL, et d'Ulrich RAME, ... [la suite...]
écouter

L'analyse de Christophe Monzie et Anthony Ricarte et les réactions côté marseillais de MICHEL, et d'Ulrich RAME, Frédéric GUILBERT, Jaroslav PLASIL, Jérôme PRIOR côté bordelais.
Lun. 11 Avr. 2016 : FOOTBALL (Sports Magazine)

CFA & CFA2 : Résultats, classements et réactions

CFA groupe D : avec Frédéric PARISOT, entraîneur du Stade Bordelais après Stade Bordelais / ... [la suite...]
écouter

CFA groupe D : avec Frédéric PARISOT, entraîneur du Stade Bordelais après Stade Bordelais / Cholet (2-0)

CFA2 groupe C : avec Erick Dauzon et Laurent DAURIAC, entraîneur du FC Marmande 47 après Anglet / Marmande (0-2) 
Lun. 11 Avr. 2016 : FOOTBALL (Sports Magazine)

Football : DH à PL : Résultats, classements et réactions

DH :
- Cestas / Lormont (1-3) : Jean-Luc GAUTIER (entraîneur de l'US Lormont) et Valentin LAURENT ... [la suite...]
écouter

DH :
- Cestas / Lormont (1-3) : Jean-Luc GAUTIER (entraîneur de l'US Lormont) et Valentin LAURENT (arrière latéral du SAG Cestas)
- FC Bassin d'Arcachon / Langon (2-5) : Pierrick LANDAIS (entraîneur du FC Langon)

DHR poule B : St Médard d'Eyrans / FC Graves (2-3) : Nicolas BARRERE, entraîneur du FC des Graves

PH poule C : RC Bordeaux / Prigonrieux (2-1) avec Jérôme LECOMTE (entraîneur) et Oliveir SOMPS (Président du RC Bordeaux Métropole)

PH Poule B : Alliance Talençaise / Ste Helène (3-0) avec Florian CABROL, entraîneur de l'USTalence

PL Poule E : Artix / Audenge (0-1) avec Eric MURVILLE, entraîneur de l'ES Audenge
Lun. 11 Avr. 2016 : HANDBALL (Sports Magazine)

Handball (Nationales 1 à 3) : Résultats, classements et réactions

avec Yann MOREAU, entraîneur des filles du BEC, après Oloron / BEC (33-37) en N2F Poule 1 (17e journée)


écouter
Lun. 11 Avr. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 ()

MARSEILLE / BORDEAUX (0-0) : Le chaos pour les uns, le maintien pour les autres

Le moins que l'on puisse écrire, c'est que les Girondins n'ont pas volé ce bon point pris sur le terrain d'un OM ... [la suite...]
écouter

Le moins que l'on puisse écrire, c'est que les Girondins n'ont pas volé ce bon point pris sur le terrain d'un OM plus pathétique que jamais, dont ce énième échec à domicile a sans doute eu définitivement raison de la patience des supporters, qui ont longtemps réclamé la démission du présdient Labrune après la rencontre, quelques heurts ayant eu lieu avec les forces de l'ordre Boulevard Michelet à l'extérieur du stade Vélodrome. Ce n'est plus un espoir, mais une certitude. Les Girondins voyagent beaucoup mieux, et d'abord parce qu'ils ont retrouvé une défense. Entre le Bordeaux vu à Reims et à Toulouse qui pliait à la moindre escarmouche, et celui qui, contre mistral et marée, sut tenir tête aux assauts certes désordonnés mais décidés de Fletcher, Cabella et Sarr et renvoyer sans sourciller les... 40 centres expédiés par l'OM sur ce match quand le moindre d'entre eux l'aurait mis au supplice il y a un mois, il semble aujourd'hui y avoir un monde, on dirait presque une galaxie. Mis à l'épreuve après tout juste une minute de jeu par Sarr, Jérôme Prior a une fois de plus été impeccable dans la cage girondine, comme à Monaco, ne prenant aucun risque dans ses interventions et se retrouvant très efficacement épaulé par Guilbert, Pablo (tous deux excellents) ou même Yambéré quand il le fallait sur quelques ballons chauds traînant devant son but. Mais que l'on ne s'y trompe pas : si l'OM a eu certes le ballon plus que son hôte, passée cette alerte initiale, ce sont finalement les Girondins, qui ont touché deux fois du bois, qui auraient pu rafler la mise sans qu'on puisse crier au hold-up ; d'abord par Adam Ounas, le principal danger bordelais du premier acte, qui après avoir "enrhumé" Isla se mettait sur son pied gauche et expédiait une mine effleurée par Mandanda qui heurtait le haut de la transversale avant de sortir en ce qui aurait dû être un corner (41e), oublié par M.Schneider, par ailleurs excellent, puis par André Poko sur un long coup-franc de Touré excentré côté gauche et une glissade de Yambéré au milieu d'une partie de billard entre Rekik et Nkoulou qui faillit profiter au Gabonais, l'extérieur du poteau renvoyant sa frappe à angle fermé côté droit, presque à bout portant (59e). Pouir le reste, les Olympiens ont certes souvent tiré au but, emenés par un Cabella très remuant mais qui passa un peu trop de temps à jouer les Mark Spitz en plongeant dans la surface et en cherchant systématiquement un penalty imaginaire que fort heureusement le référé du match ne lui donna jamais. L'ex-Montpelliérain avait sollicité Prior repoussant des deux poings sa frappe tendue (26e) puis il n'avait manqué que quelques cheveux supplémentaires à Fletcher pour reprendre un long coup-franc de Thauvin par dessus la défense girondine (29e) avant que ce même Thauvin n'enroule une frappe repoussée par Prior et sauvée in extremis par le très vigilant Pablo devant Cabella (34e). Mais de son côté, sur une touche vite jouée par Debuchy, Poko avait tenté une frappe sans angle culottée qui longeait la transversale (17e) et Ounas avait également sollicité Mandanda qui s'était couché sur sa frappe croisée à ras de terre (37e). Et en seconde période, où les occasions furent moins nombreuses et le rythme moins élevé, Touré avait trouvé Mandanda sur sa route (73e) et Prior s'était bien couché sur la dernière balle de match phocéenne quand un mauvais renvoi bordelais avait mis Fletcher sur orbite (85e). Au final, l'OM n'a plus gagné au Vélodrome depuis 7 mois et concède un...10eme match nul que même les banderolles acerbes déployées par les supporters en début de match (photo) n'ont pas réussi à sortir d'un marasme sans précédent dans l'histoire du club. Et les Girondins empochent un 7e nul hors de leur bases synonyme de maintien mathématique qui prolonge leur belle série de 3 matches sans défaite. Avant une fin de match dans une ambiance délétère, le fatalisme des supporters phocéens laissant cette fois-ci la place à des accès de haine, avec des gendarmes mobiles empêchant l'envahissement du terrain au coup de sifflet final, des supporters tentant d'accéder à la loge présidentielle alors que les joueurs de l'OM quittaient le stade incognito dans un bus banalisé...Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le stade Vélodrome de Marseille, écoutez la réaction des deux entraîneurs Ulrich RAME (FCGB) et MICHEL (OM). D'autres réactions de joueurs bordelais à écouter ce lundi 11 avril dans nos journaux de 12h et 18h et dans Sports Magazine à partir de 18h35.
Sam. 09 Avr. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 ()

Avant MARSEILLE / BORDEAUX (33e journée) : Ramé et Debuchy prêts à relever le défi

Sur le terrain d'un OM en crise, mais dont l'entraîneur Michel a été maintenu à son poste en début de ... [la suite...]
écouter

Sur le terrain d'un OM en crise, mais dont l'entraîneur Michel a été maintenu à son poste en début de semaine, et qui ne gagne plus à domicile depuis six mois (2 victoires, 9 nuls et 5 défaites) et même nulle part depuis 8 rencontres, les Girondins n'ont pas l'intention d'être le cancre de la classe qui fera partie des rares formations à avoir baissé pavillon au Vélodrome cette saison, avec Troyes et Bastia. Même s'ils se sont déjà tristement distingués dans cet exercice cette saison en relançant des équipes en plein désarroi (Reims, Toulouse, Ajaccio...), leur victoire prometteuse et méritée à Monaco laisse désormais espérer autre chose, mais elle demande à être confirmée. Bien que les Girondins n'aient gagné que 5 fois dans la cité phocéenne dans l'histoire des confrontations, Ulrich RAME le nouveau coach girondin (photo) et le latéral international Mathieu DEBUCHY, de retour dans le groupe après une blessure qui l'a éloigné des terrains pendant plus d'un mois, croient à un bon résultat face aux hommes de Michel, même s'ils s'attendent à forte partie et ne laisseront rien au hasard, l'objectif étant de rester invaincus et de décrocher le maintien mathématique, qui n'est pas encore totalement acquis. Au micro de Christophe Monzie et Anthony Ricarte, écoutez une partie de leur réaction. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens, ainsi que Diego Rolan et des réactions marseillaises d'avant-match, rendez-vous ce dimanche 10 avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20 heures. Coup d'envoi : 21 heures. Match à vivre en direct intégral sur nos ondes, commentaires de Christophe Monzie.
Lun. 04 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 (Sports Magazine)

Agen / Pau (26-33) : Toutes les réactions !

Au micro d'Alexandre Paillou, les réactions de Mathieu BLIN, Lionel MAZARS, Clément DARBO côté agenais, Jean ... [la suite...]
écouter

Au micro d'Alexandre Paillou, les réactions de Mathieu BLIN, Lionel MAZARS, Clément DARBO côté agenais, Jean BOUILHOU côté palois.
Lun. 04 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 (Sports Magazine)

UBB / Racing 92 (20-28) : Toutes les réactions !

Au micro de Pascal Darriet, les réactions de François VAN DER MERWE et Laurent LABIT côté ... [la suite...]
écouter

Au micro de Pascal Darriet, les réactions de François VAN DER MERWE et Laurent LABIT côté Racingmen, Louis-Benoit MADAULE et Raphaël IBANEZ côté unioniste.
Lun. 04 Avr. 2016 : RUGBY - Fédérales 1 à 3 (Sports Magazine)

Fédérales 1 à 3 : Résultats, classements et interviewes

Réaction de Luc de la BARDONNIE, président de l'US Casteljaloux, après Hendaye / Casteljaloux (36-41) en ... [la suite...]
écouter

Réaction de Luc de la BARDONNIE, président de l'US Casteljaloux, après Hendaye / Casteljaloux (36-41) en Fédérale 2 poule 6.
Lun. 04 Avr. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

MONACO / BORDEAUX (1-2) : Toutes les réactions !

Analyse avec Christophe Monzie, Anthony Ricarte et Philippe Osuna, et les réactions d'Ulrich RAME, Jean-Louis TRIAUD, Maxime ... [la suite...]
écouter

Analyse avec Christophe Monzie, Anthony Ricarte et Philippe Osuna, et les réactions d'Ulrich RAME, Jean-Louis TRIAUD, Maxime POUNDJE, Jérôme PRIOR, Thomas TOURE côté bordelais, Leonardo JARDIM, Jeremy TOULALAN côté monégasque et Bruno SKROPETA, Directeur de la Communication de l'ASM au sujet de la réserve déposée par l'AS Monaco.
Lun. 04 Avr. 2016 : FOOTBALL (Sports Magazine)

Football CFA & CFA 2 : Résultats, classements et réactions

CFA 2 : avec l'analyse d'Erick Dauzon,

Villenave / Blagnac (1-0) : Réaction de Marc COUTURIER, ... [la suite...]
écouter

CFA 2 : avec l'analyse d'Erick Dauzon,

Villenave / Blagnac (1-0) : Réaction de Marc COUTURIER, attaquant de la JV et buteur du match.
Lun. 04 Avr. 2016 : FOOTBALL - Division D'honneur (Sports Magazine)

Football régional: Résultats, classements et réactions de la DH à la PL et Foot Entreprise

DH (20e journée) : Réaction de Frédéric BLANC (entraîneur du SA ... [la suite...]
écouter

DH (20e journée) : Réaction de Frédéric BLANC (entraîneur du SA Mérignac) après Mérignac / FC Bassin d'Arcachon (2-0). 

Réaction de Pierre PORTETS, gardien de but du FC Libourne, après Libourne / Mérignac-Arlac (2-1)

DHR poule B (18e journée) : Réaction de Nicolas BARRERE, entraîneur du FC Graves après FC Graves / Luy-de-Béarn (5-1)

PL poule E (18e journée) : Réaction de Raphaël ORTIZ, correspondant de l'US Audenge après Audenge / Doazit (3-1) 
Lun. 04 Avr. 2016 : GOLF (Sports Magazine)

GOLF : Grand Prix de Bordeaux Lac

Au micro de Frédéric Bellette, les réactions de Grégoire SCHOEB, vainqueur chez les Messieurs, Ayoub ... [la suite...]
écouter

Au micro de Frédéric Bellette, les réactions de Grégoire SCHOEB, vainqueur chez les Messieurs, Ayoub LGUITARI, second de l'épreuve, Emma GRECHI vainqueur chez les Dames, internationale française du club de Margaux.
Dim. 03 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Bordeaux-Bègles / Racing 92 (20-28) : Une bien fâcheuse rechute...

En s'inclinant une nouvelle fois sur ses terres, et sans le moindre point de bonus cette fois, devant des Franciliens dominateurs dans presque ... [la suite...]
écouter

En s'inclinant une nouvelle fois sur ses terres, et sans le moindre point de bonus cette fois, devant des Franciliens dominateurs dans presque tous les secteurs du jeu une semaine après avoir manqué le coche contre Clermont (19-24), l'UBB a dilapidé le bénéfice de sa bonne série de cinq matches sans défaite en février-mars, et sensiblement hypothéqué ses chances de disputer les barrages de fin de saison, même si Toulouse, battu à Castres (15-9), n'a pas su en profiter. Pour rester dans le coup, l'Union devra désormais très probablement se fendre d'une perf à l'extérieur d'ici la fin du championnat, sinon...Pourquoi pas à La Rochelle dès le 16 avril ? Au micro de Pascal Darriet qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le Matmut Atlantique aux côtés de Julien Dourthe, écoutez la réaction du manager de l'UBB Raphael IBANEZ. D'autres réactions bordelaises et parisiennes à écouter ce lundi 4 avril dans nos journaux dès 7h et dans Sports Magazine à partir de 18h35.
Dim. 03 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Agen / Pau (26-33) : La cabane est tombée sur le chien...

Pour n'avoir pas su contenir l'ouvreur néo-zélandais de la Section Colin Slade, auteur de 28 points dont deux essais et qui ... [la suite...]
écouter

Pour n'avoir pas su contenir l'ouvreur néo-zélandais de la Section Colin Slade, auteur de 28 points dont deux essais et qui s'est baladé sur la pelouse d'Armandie comme il l'avait déjà fait à Montpellier 5 semaines plus tôt,  le SUA s'est définitivement enterré ce samedi en subissant son 7e revers à domicile de la saison (26-33). Et pas plus que face à Montpellier, il n'a su sauver le moindre point de bonus défensif, encaissant encore une fois beaucoup trop de points sur des erreurs de débutants alors qu'il menait à la mi-temps (15-13), puis 21-19 à la 53e grâce à la botte de Francis, dans un match largement à sa portée. L'essai en fin de match de Narjissi (74e) n'a fait qu'apporter encore plus de regrets à une formation trop souvent sanctionnée, Slade réussissant aussi dans toutes ses tentatives au pied. S'il se trouvait encore quelques idéalistes prêts à croire au miracle avant ce derby aquitain de la dernière chance, il est désormais acquis que les Suavistes évolueront la saison prochaine en Pro D2. Avec ce 2e succès à l'extérieur, les Béarnais, eux, ont toutes les raisons de se considérer désormais comme virtuellement sauvés. Au micro d'Alexandre Paillou qui commentait cette rencontre en intégralité depuis le stade Armandie aux côtés de Jean-Pierre Delserre, écoutez la réaction du manager et directeur éxécutif agenais, Mathieu BLIN. D'autres réactions agenaises et paloises à écouter ce lundi 4 avril dans nos journaux dès 7h et dans Sports Magazine à partir de 18h35.
Sam. 02 Avr. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 ()

MONACO / BORDEAUX (1-2) : Banco à Monaco pour des Girondins enfin solides à l'extérieur

Banco réussi à Monaco pour des Girondins appliqués et solidaires qui ont logiquement remporté leur 3e victoire ... [la suite...]
écouter

Banco réussi à Monaco pour des Girondins appliqués et solidaires qui ont logiquement remporté leur 3e victoire à l'extérieur de la saison, certainement la plus aboutie, et qui continuent d'être la bête noire de l'ASM, laquelle ne les a plus battus à Louis II depuis 2003 et se sera donc inclinée 3 fois cette saison contre eux (2 en championnat et une en Coupe de France). Etrange et atypique championnat de Ligue 1 où tout le monde bat tout le monde, et étrange et atypique équipe girondine capable de prendre 6 points sur 6 au second du championnat, mais d'en lâcher autant face à Reims sur deux matches catastrophiques, ou 4 face à des équipes comme Toulouse, Ajaccio ou Bastia....A n'y rien comprendre, sauf qu'il s'agit sans doute uniquement d'une question de motivation et d'implication, pour une équipe plus friande de caviar que de pain sec et saucisson, fût-il corse ou toulousain...D'ordinaire si friables sur coups de pied arrêtés, c'est précisément sur cette phase de jeu que les Girondins, rarement mis en danger par des monégasques incapables de vraiment accélérer le jeu malgré leur possession de balle majoritaire, ont scellé leur succès à des moments-clés de la rencontre. D'abord dans le temps additionnel du premier acte quand un corner obtenu et tiré par Ounas de la droite, concédé par Carvalho, trouva au second poteau Thomas Touré complètement démarqué pour une reprise à bout portant sous la barre, après un ballon dévié malencontreusement de la tête par Fabinho, pas très inspiré sur ce match (0-1, 45e + 2). Puis peu avant l'heure de jeu quand Touré rendit la politesse à son coéquipier de l'attaque girondine, très en vue en ce vendredi, toujours sur un corner mais de la gauche cette fois. En partie manquée, la reprise dans le petit filet du jeune algérien, encore une fois oublié au second poteau, surprenait complètement Subasic, gêné dans sa sortie par Echiejilé et qui se blessait à la cuisse sur cette action (0-2, 58e). A partir de cet instant, Bordeaux, déjà peu inquiété en première période où Prior n'avait dû s'employer que sur une frappe cadrée mais inoffensive de Bahlouli, le monégasque le plus remuant avec Bernardo Silva jusqu'aux citrons, et dont on se demande comment Jardim avait pu s'en passer si longtemps (Bahlouli n'avait plus joué en Ligue 1 depuis août 2015 à Toulouse), maîtrisait complètement son sujet sans trembler, face à des monégasques désemparés incapables d'aligner trois passes depuis que Silva avait à son tour disparu de la circulation. La note aurait pu et dû être plus lourde même, si Subasic, d'une belle horizontale, n'avait dévié en corner une frappe enroulée d'Ounas (64e), et surtout si Touré, idéalement lancé par son compère dans le dos d'une défense arrêtée, avait inexplicablement opté pour une passe improbable pour Crivelli au lieu de frapper dans le but vide, après un crochet réussi sur le portier croate (69e). Dopé par l'entrée en jeu de Carrillo dont on comprend mal que Jardim ne l'ait pas titularisé d'entrée (mais tant mieux pour Bordeaux...), l'ASM s'offrait un baroud d'honneur de fin de match, l'Argentin se signalant par deux fois (tête plongeante de peu à côté, 80e, puis tête piquée repoussée par Prior du pied comme un gardien de handball 88e), avant qu'un penalty assez généreux (le 8e de la saison contre les Girondins) sanctionnant Yambéré pour une faute sur ce même Carillo, ne soit repoussé par Prior, qui anticipa la frappe timide du transparent Wagner Love (90e), loin de jouer la Walkyrie en mode majeur sur ce match... L'ASM décidait de porter réclamation sur cette action, estimant que le carton qui suivit au monégasque n'était pas recevable et que la version du 4e arbitre différait de celle de l'arbitre de champ M.Bastien, Carvalho étant tout de même entré dans la surface avant le tir. Monaco sauvait l'honneur sur une tête de Carillo encore, repoussée par Prior dans les pieds du malheureux Guilbert près du poteau, qui scorait contre son camp (1-2, 90e + 2). Immérité pour le jeune bordelais jusqu'alors excellent dans l'axe central, tout comme Pablo, et le 2-0 aurait mieux reflété la physionomie de la rencontre. Mais Bordeaux tenait depuis longtemps sa victoire, la première après 5 matches de disette (dernier succès à Guingamp le 13 février) qui le fait très sensiblement s'approcher du maintien mathématique, et il ne l'avait pas volée, dégageant une impression de sérenité et de solidité défensive dont on ne le croyait plus capable depuis belle lurette. S'ils conservent  le même état d'esprit, gageons que les Girondins seront capables de ne pas rentrer bredouilles de leur prochain rendez-vous sur la Côte, à Marseille le 10 Avril au Vélodrome (en direct intégral sur nos ondes). Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Louis II à Monaco, écoutez les réactions des deux entraîneurs Ulrich RAME (FCGB) et Leonardo JARDIM (ASM) ainsi que le milieu de terrain bordelais Maxime POUNDJE (en photo avec Ounas et Touré, 3 des bordelais les plus en vue sur cette rencontre), titularisé pour la première fois à ce poste. D'autres réactions bordelaises et monégasques à écouter ce lundi 4 avril dans nos journaux dès 7h et dans Sports Magazine à partir de 18h35.
Ven. 01 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Avant Agen / Pau (20e journée) : Réaction de Mathieu BLIN

Ecoutez la réaction du manager du SUALG, Mathieu BLIN avant la réception ce samedi à Armandie de la section Paloise pour un ... [la suite...]
écouter

Ecoutez la réaction du manager du SUALG, Mathieu BLIN avant la réception ce samedi à Armandie de la section Paloise pour un derby aquitain capital, recueillie par Mathieu Dal Zovo.
Ven. 01 Avr. 2016 : RUGBY - Top 14 ()

Avant UBB / Racing (20e journée) : Réactions de Raphael IBANEZ et Baptiste SERIN.

Ecoutez une partie de la réaction du manager de l'UBB, Raphael IBANEZ et de Baptiste SERIN, demi de mêlée de l'UBB, au ... [la suite...]
écouter

Ecoutez une partie de la réaction du manager de l'UBB, Raphael IBANEZ et de Baptiste SERIN, demi de mêlée de l'UBB, au micro d'Anthony Ricarte. Pour écouter d'autres réactions unionistes, rendez-vous ce vendredi 1er avril dans Le Week-end en Sport à partir de 18h35 et samedi 2 avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono, à partir de 17h30. Match à vivre en direct intégral sur nos ondes avec les commentaires de Pascal Darriet et Julien Dourthe.