Accueil > sports

les sports



Les prochains matchs en direct sur ARL

recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Mar. 25 Oct. 2016 : FOOTBALL - Ligue D'aquitaine ()

Football Régional : Résultats, classements et analyses !

Résultats, classements et analyses sur le 6ème tour de la Coupe de France : - SA Mérignac / Bassin d'Arcachon (1-3) avec ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et analyses sur le 6ème tour de la Coupe de France : - SA Mérignac / Bassin d'Arcachon (1-3) avec les réactions au micro de Philippe Osuna, de JOHANN RUFFAT l'entraîneur du SA Mérignac et de Pedro VIDES l'entraîneur du Bassin Arcachon.

Cestas / Stade Montois (2-4) avec les réactions au micro de Philippe Osuna de Laurent ABRIBAT l'entraîneur de Cestas, Pierre ARISTOUY l'entraîneur du Stade Montois, Yannick SOUBIELLE le stoppeur du Stade Montois, Romain BARRET le capitaine de Cestas.

6ème tour de la Coupe de la Région Aquitaine : Lormont / Blanquefort (3-0) au micro de Philippe Osuna la réaction de Jean-Luc GAUTHIER l'entraîneur de Lormont.

Avec Erick Dauzon, commentaires sur les résultats des clubs lot-et-garonnais.

Bordeaux / Nancy (1-1) : Et cette fois, le pythium n'y est pour rien...

Désespérant...On semble bel et bien reparti sur les bases des trois saisons précédentes aux Girondins, pour ce ... [la suite...]
écouter

Désespérant...On semble bel et bien reparti sur les bases des trois saisons précédentes aux Girondins, pour ce qui est du gaspillage de points à domicile face aux mal-classés. Après Caen et Angers, c'est la lanterne rouge et promue en L1 Nancy (4 misérables buts inscrits en 9 journées, dont deux seulement hors de ses bases) qui est venue, presque logiquement, arracher le nul au Matmut, qui continue d'être un centre de "réinsertion sociale", ou au moins une chapelle ardente pour les équipes en mal de points...Et cette fois-ci, le pythium tant décrié lors de deux matches précédents du mois dernier, censé être la cause de la ruine du jeu girondin, mais parti entretemps ravager d'autres pelouses, n'a pas grand'chose à voir avec la trop pâle copie rendue par le onze Marine et Blanc, toujours en manque criant de percussion offensive (2 tirs cadrés en tout et pour tout face au dernier de la classe...), et ce mal qui s'éternise commence à devenir sérieusement inquiétant. Un onze qui manqua d'abord l'immanquable ou presque, par Rolan seul à 5 mètres du but, qui dévissa complètement sa tête sur un centre de Menez (7e), après que Koura eut sauvé sur la ligne une reprise de Lewczuk sur un corner de Malcom mal évalué par Ndy Assembé (3e). Ensuite, le néant ou quelque chose qui y ressemble, jusqu'à la mi-temps, dans un match joué à un train de sénateurs. Avant que l'ASNL, comme angevins et caennais avant elle, ne mette davantage que le nez à la fenêtre, Carrasso devant dévier en corner une bonne frappe de l'ex-ajaccien Marchetti (48e). Menez (en photo) croyait pourtant avoir fait le plus difficile et forcé le verrou lorrain en ouvrant le score d'une frappe au ras du montant droit après un joli crochet sur Cetout (1-0, 56e). Mais après que Contento eut manqué le break dans la foulée (60e), et que Coulibaly eut rappelé les Girondins à la plus grande vigilance (66e), les Bordelais retombaient dans leurs travers de la saison passée (cf. les matches contre Bastia, Ajaccio, Reims, Nantes en Coupe, etc...), et concédaient une égalisation chanceuse à Koura, bien lancé dans le dos de Pallois par Benoît Pedretti, l'un des meilleurs visiteurs. Le ballon heurtait les deux poteaux avant d'entrer, comme le but contre son camp de Contento une semaine plus tôt à Rennes (1-1, 74e). Mais la gaffe était bel et bien faite, et le joli coup-franc de Sertic claqué par Ndy Assembé (76e) ne changeait rien à l'affaire, que Dale manquait d'un rien d'emballer,  après un cafouillage angoissant devant le but de Carrasso qui s'interposait in extremis (89e)...avant de se blesser de façon anodine en allant chercher le ballon derrière son but. Gourvennec ayant déjà effectué ses trois remplacements, Pallois enfilait les gants pour les deux dernières minutes d'un match qui ne restera pas dans les annales. Le nul obtenu à Rennes (1-1) n'aura donc pas servi à grand'chose, car Bordeaux, qui n'a plus gagné depuis 4 matches, perd du terrain sur la tête du classement. Et perd aussi, après Thomas Touré opéré dans la semaine, deux autres de ses élements essentiels pour plusieurs semaines, son gardien de but Cédric Carrasso, touché sans doute aux ischio-jambiers, et son attaquant Jéremy Menez (auteur de son second but de la saison) touché aux ligaments du genou gauche. Au micro d'Anthony Ricarte qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le Matmut Atlantique aux côtés de Michel Le Blayo, écoutez les réactions de Grégory SERTIC le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux FC , Maurice DALE l'attaquant de l'AS Nancy-Lorraine et Jocelyn GOURVENNEC, le coach du FCGB. D'autres réactions bordelaises et nancéiennes à écouter ce lundi 24 octobre dans nos journaux de 7h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h15.
Dim. 23 Oct. 2016 : RUGBY - Champions Cup (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

CLERMONT / UBB (49-33) : Du rugby total en mode Pneus course...

Onze essais, dont 6 dans le dernier quart d'heure, les 17 521 spectateurs du stade Michelin à Clermont-Ferrand auront été ... [la suite...]
écouter

Onze essais, dont 6 dans le dernier quart d'heure, les 17 521 spectateurs du stade Michelin à Clermont-Ferrand auront été gâtés au delà de leurs espérances, et ce bel après-midi d'automne en Auvergne, qui s'est ouvert par une minute d'émotion et d'applaudissements à la mémoire d'Anthony Foley, légende du rugby irlandais disparu brutalement à 42 ans le week-en dernier (photo). Venus en Auvergne avec un effectif profondément remanié, l'UBB à qui l'on prédisait une fessée probable a fait bien mieux que de se défendre, glanant au final un point de bonus offensif (5 essais, rares seront les équipes à en marquer autant cette saison à Michelin, dans le temple du Pneu auvergnat) on ne peut plus mérité, eu égard à la générosité qu'elle a temoignée. Et sans ces facheuses fautes à répétition qui permirent aux Jaunards de rester tant bien que mal à son contact en première période grâce à trois pénalités du chirurgical Morgan Parra, on peut penser que l'Union aurait fait douter bien plus longtemps des locaux un peu trop confiants dans les premières minutes, au point, peut-être, de rééditer le coup de maître de la saison passée (victoire 37-28). Oui mais voilà, malgré un Buttin en fusion devant son ancien public, auteur de deux essais dont le premier d'entrée de jeu quand les pneus auvergnats étaient encore froids et n'avaient pas atteint leur pression de croisière, (0-7, 4e), malgré un Spence aussi fulgurant qu'un Dragster qui offrit d'abord un caviar gâché par Van Wik à 5 mètres de la ligne (11e), avant d'assurer lui-même, bien servi par Buttin, la préparation et la finition du travail (6-14, 22e), malgré les apparences d'une équipe Unioniste friande de jeu sous un soleil printanier, la Yellow Army n'est jamais aussi redoutable que lorsqu'elle rit jaune...Une réelle incursion, une seule ou presque, lui suffit pour remettre de l'ordre dans son jeu et ses idées, quand Lamerat, peut-être sur un en-avant, servit comme il put la flèche Nakaitaci qui s'emmena le ballon au pied comme un footballeur avant d'aller aplatir in extremis (32e), l'arbitre anglais M.Garner accordant gentiment l'essai après visionnage vidéo, qui offrait à l'ASM un avantage flatteur à la pause (16-14). Mais les Jaunards fourbissaient leurs armes et allaient changer de pneus et de braquet après les citrons, passant en version course...En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, le match basculait sur un essai en puissance du 3e ligne Lapandry (21-14, 43e), puis sur un solo d'orfèvre du centre Fofana (28-14, 47e). Lancé enfin à son allure de croisière, le Bibendum Michelin allait coller à la route et insistait par un 4e essai en force de Vahaamahina, le pack girondin pliant comme un tricycle (35-14, 60e). La gomme commençait à sentir le brûlé pour les Girondins qui ne capitulaient pas, et dont la courageuse réaction faisait alors l'admiration du public, Buttin se fendant de nouveau d'un essai tout en vélocité, servi encore une fois par le feu follet Spence (35-19, 66e). David Strettle réussissait ensuite le coup parfait du sombrero avec une chandelle pour lui-même au-dessus de la défense girondine pour le plus bel essai de la rencontre (42-19, 68e), Parra transformant l'ouvrage et soignant son compteur personnel (17 points au pied) avant de céder sa place à Fernandez sous les vivats d'un public connaisseur. Dans un dernier quart d'heure en "mode journées portes ouvertes" pour un rugby total, Talebula montrait qu'il n'avait rien à envier à Nakaitaci et échappait au dernier plaqueur avant d'aplatir sous les perches (42-26, 71e), avant que Timani, sur un regroupement à 5 mètres et un ballon porté, n'imprime la dernière trace de freinage dans l'en-but girondin (49-26, 76e). Mais la fierté girondine était symbolisée par cette ultime escarmouche qui envoyait le jeune Gauthier Doubrère (qui avait remplacé Audy in extremis) à l'essai, Beauxis clôturant le feu d'artifice (49-33). Un bonus de chaque côté, et un temps de jeu encore une fois bien supérieur à celui de la moyenne du championnat domestique, l'Union n'avait pas à rougir de cet accroc qui lui laisse toutes ses chances pour la qualification dans cette Poule 5...à condition de ne pas rentrer bredouille le 11 décembre de son déplacement en Angleterre à Exeter, déjà en fâcheuse posture après sa défaite d'un point en Ulster (19-18). Au micro de Christophe Monzie, écoutez les réactions d'Emile N'TAMACK, coach des arrières, Jean-Baptiste DUBIE, centre de l'UBB, et du charismatique international auvergnat Aurélien ROUGERIE, entré au poste de...3e ligne ! D'autres réactions bordelaises et clermontoises à écouter ce lundi 24 octobre dans nos infos de 7h à 18h et dans Sports Magazine à partir de 18h15.
Dim. 23 Oct. 2016 : RUGBY - Pro D2 (Top Chrono - matches du SU Agen Rugby)

Agen / Angoulême (40-23) : Le SUA s'est (encore) fait peur...

Encore une fois, les Suavistes ont joué avec leurs nerfs et avec ceux de leurs supporters ce vendredi soir à Armandie face à ... [la suite...]
écouter

Encore une fois, les Suavistes ont joué avec leurs nerfs et avec ceux de leurs supporters ce vendredi soir à Armandie face à un promu charentais aussi accrocheur qu'on s'y attendait. Pendant une bonne heure, les Lot-et-Garonnais ont même joué à l'envers, offrant immédiatement à leurs hôtes venus sans le moindre complexe, l'occasion de recoller au score, tantôt par des erreurs monumentales, comme sur l'essai de Riva (13-13, 24e), tantôt sur des mauvais choix dans la dernière passe...au point de ne marquer aucun point durant leurs 10 minutes de supériorité numérique (carton jaune au 3e ligne angoumoisin Sutiashvili 32e) et de ne compter qu'une trop maigre avance aux citrons (16-13). Au point, surtout, de se laisser même dépasser quand Roger s'en alla une deuxième fois en terre promise (19-20, 49e, puis 22-23 à la 55e, au moment où Arthur Joly fut à son tour prié par M.Ramos d'aller passer 10 minutes sur le banc...). Le piège semblait se refermer autour d'un leader trop brouillon ou parfois suffisant. Et pourtant, comme face à Biarritz, Albi, Aurillac ou à Bourgoin, le SUA allait finir très fort au moment où l'on s'y attendait le moins, et le 3e essai de Denis  Marchois (27-23, 67e) faisait définitivement basculer la rencontre, les visiteurs perdant Le Guen dans la foulée, averti. L'essai de pénalité en toute fin de rencontre (80e) donnait au score des allures un peu flatteuses, car le promu n'est pas passé loin du bonus défensif, mais le SUA avec cette 7e victoire consécutive accroît son avance sur son second Aurillac, balayé à Carcassonne (47-13). Au micro de Francis Dal Zovo qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le stade Armandie à Agen aux côtés de Jean-Pierre Delserre, écoutez la réaction de Mathieu BLIN le directeur exécutif et manager sportif, et d'Antoine MIQUEL le 3ème ligne du SUALG. D'autres réactions agenaises à écouter ce lundi 24 octobre dans nos journaux de 7h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h15. Aucune réaction angoumoisine, les visiteurs, visiblement mauvais perdants ayant interdit toute déclaration aux médias sur ordre de leur staff. Une bouderie guère digne de (néo)professionnels...
Sam. 22 Oct. 2016 : BASKET - Ligue D'aquitaine ()

Basket Ball : "Money Time" du mois d'Octobre 2016

Ecoutez le magazine mensuel de basket-ball "Money Time" du mercredi 19 octobre 2016 à 19 heures, présenté et ... [la suite...]
écouter

Ecoutez le magazine mensuel de basket-ball "Money Time" du mercredi 19 octobre 2016 à 19 heures, présenté et animé par Erick. Dauzon.

Avant BORDEAUX / NANCY (10e journée) : GOURVENNEC veut les trois points

Avant de recevoir la lanterne rouge, qui possède aussi la plus faible attaque de Ligue 1 (4 buts en 9 matches), Jocelyn GOURVENNEC (photo) ... [la suite...]
écouter

Avant de recevoir la lanterne rouge, qui possède aussi la plus faible attaque de Ligue 1 (4 buts en 9 matches), Jocelyn GOURVENNEC (photo) le coach des Marine et Blanc, entend bien faire fructifier le bon point pris à Rennes par une victoire face au promu lorrain, emmené par l'ancien bordelais Alou Diarra. Après les ratés de Caen et d'Angers, l'heure n'est plus au gaspillage de points au Matmut, si les Girondins veulent avoir leur mot à dire dans ce championnat cette saison. Ecoutez sa réaction recueillie par Christophe Monzie. Pour entendre de nombreuses autres réactions bordelaises et nancéiennes, rendez-vous dans nos journaux d'information de cette semaine, dans Le Week-End en Sport de ce vendredi 21 octobre à partir de 18h15, puis samedi 22 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 19h15. Coup d'envoi : 20 heures. Commentaires d'Anthony Ricarte et Michel Le Blayo.
Ven. 21 Oct. 2016 : RUGBY - Champions Cup (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

Avant CLERMONT / UBB (2e journée, Poule 5) : L'UBB en outsider sans complexes

Brillants vainqueurs de l'Ulster pour la journée d'ouverture (28-13) à Chaban-Delmas pendant que l'ASM étrillait ... [la suite...]
écouter

Brillants vainqueurs de l'Ulster pour la journée d'ouverture (28-13) à Chaban-Delmas pendant que l'ASM étrillait Exeter en Angleterre (8-35) avec un bonus offensif à la clé, les Unionistes se déplacent sans complexes ce samedi 22 octobre dans l'antre des Jaunards pour un premier choc au sommet franco-français de cette poule 5. L'occasion pour les Girondins de titulariser enfin leurs jokers médicaux, le 2e ligne anglais Tom Palmer (qui est entré en fin de match contre les Irlandais) et l'ailier sud-africain Jakobus Van Wik. Pas question de faire l'impasse sur ce déplacement périlleux en Auvergne, même si l'UBB ne sera assurément pas favorite face à des Auvergnats au top de leur forme, tant en championnat qu'en Coupe d'Europe. Rééditer la victoire de l'an dernier à Marcel Michelin serait plus qu'une performance, un exploit sans précédent vu la courbe ascendante des partenaires de Parra. Mais à coeur bordelais, rien d'impossible, comme le rappellent en choeur au micro de Christophe Monzie l'arrière unioniste et ex-clermontois Jean-Marcellin BUTTIN (photo) et le jeune 2e ligne Cyril CAZEAUX, Emile N'TAMACK le coach des arrières de l'UBB et Camille LOPEZ le demi d'ouverture de Clermont. Pour écouter d'autres réactions unionistes, rendez-vous dans nos journaux d'information de ce vendredi 21 octobre de 7h à 18h, puis dans Le Week-End en Sport à partir de 18h15,
Mar. 18 Oct. 2016 : FOOTBALL - Ligue 1 ()

RENNES / BORDEAUX (1-1) : Toutes les réactions !

Le Stade Rennais avait remporté toutes ses rencontres à domicile, les Girondins, encouragé par les Ultras qui avaient fait le ... [la suite...]
écouter

Le Stade Rennais avait remporté toutes ses rencontres à domicile, les Girondins, encouragé par les Ultras qui avaient fait le déplacement (à droite sur la photo), ont réussi à partager les points (1-1), Contento malheureux avait ouvert la marque pour ...Rennes, et en 2ème période les Bordelais ont égalisé grâce à une reprise en demi-volée signée Pallois (2 buts de défenseurs). Dans ce duel des ambitieux, pas de vainqueur mais un score de parité qui en fait n'arrange personne. Au micro de Christophe Monzie, qui analyse également cette rencontre dans Sports Magazine de ce lundi 17 octobre 2016, écoutez les réactions des deux entraîneurs Jocelyn GOURVENNEC des Girondins de Bordeaux (FCGB), Christian GOURCUFF du Stade Rennais (SRFC), de Nicolas PALLOIS le buteur et défenseur central du FCGB, de Ludovic BAAL le défenseur latéral gauche du Stade Rennais, de Grégory SERTIC le milieu de terrain du FCGB, de Benjamin ANDRE le milieu de terrain du Stade Rennais, de Jérémy TOULALAN le milieu de terrain du FCGB, et de Paul-Georges N'TEP l'attaquant du Stade Rennais.
Mar. 18 Oct. 2016 : RUGBY - Champions Cup ()

Champion's Cup : UBB / Ulster (28-13) : Toutes les réactions !

Au micro de Julien Dourthe, les réactions de Clément MAYNADIER le talonneur de l'UBB, Jacques BRUNEL l'entraîneur des ... [la suite...]
écouter

Au micro de Julien Dourthe, les réactions de Clément MAYNADIER le talonneur de l'UBB, Jacques BRUNEL l'entraîneur des arrières de l'UBB, Jean-Marcellin BUTIN l'arrière de l'UBB, et Sébastien TAOFIFENUA le pilier de l'UBB. L'UBB a bien débuté sa campagne en Coupe d'Europe en prenant le meilleur sur les Irlandais au stade Chaban Delmas, une rencontre disputée sur un excellent rythme et un finish extraordinaire de la part des Unionistes qui ont fait craquer leurs adversaires dans les toutes dernières minutes.
Mar. 18 Oct. 2016 : RUGBY - Pro D2 ()

PRO D2 : BOURGOIN / SU AGEN (14-21) : Toutes les réactions !

Au micro de Sébastien Chanove qui commentait cette rencontre en direct du stade Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu, ... [la suite...]
écouter

Au micro de Sébastien Chanove qui commentait cette rencontre en direct du stade Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu, écoutez les réactions d'Antoine ERBANI le 3ème ligne, Philippe SELLA le directeur rugby, Clément DARBO le demi de mêlée, et Mathieu BLIN le directeur exécutif et manager sportif du SUALG.
Mar. 18 Oct. 2016 : FOOTBALL - Football Régional ()

Football Régional : Christian COMBARET invité d'ARL !

Ecoutez l'interview exclusive au micro de Philippe Osuna de Christian COMBARET, candidat à la présidence du District de Gironde ... [la suite...]
écouter

Ecoutez l'interview exclusive au micro de Philippe Osuna de Christian COMBARET, candidat à la présidence du District de Gironde de football qui présente les grandes lignes de son projet et la composition de son équipe. 
Lun. 17 Oct. 2016 : HANDBALL - ()

Handball (Nationales 1 à 3) : Résultats, classements et réactions !

Résultats, classements et reportage de Frédéric Bellette sur la rencontre Bègles / Pessac (23-27) en Championnat de ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et reportage de Frédéric Bellette sur la rencontre Bègles / Pessac (23-27) en Championnat de N1F, avec les réactions de Marc HOAREAU l'entraîneur du Stade Pessacais, Lucie BOUCHON l'arrière du Stade Pessacais, et Lucile BRUXELLES l'entraîneur du CA Bègles.
Lun. 17 Oct. 2016 : RUGBY - Fédérales 1 à 3 ()

Rugby National (Fédérales 1 à 3) : Résultats, classements et réactions !

Résultats, classements et réaction de Laurent GONTHIER le président du Stade Foyen sur le derby girondin du Championnat ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réaction de Laurent GONTHIER le président du Stade Foyen sur le derby girondin du Championnat de Fédérale 3 en poule 16: Stade Blayais / Stade Foyen (16-20).
Lun. 17 Oct. 2016 : BASKET - Ligue D'aquitaine ()

Basket-Ball (Nationales 1 à 3) : Résultats et Classements !

Résultats, classements, analyse d'Erick Dauzon sur les résultats des équipes de basket-Ball ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements, analyse d'Erick Dauzon sur les résultats des équipes de basket-Ball Lot-et-Garonnaises.

En NM2 : Toulouse / Garonne ASPTT (71-77) : réaction de Serge CASAGRANDE le président du club de Garonne ASPTT.
Lun. 17 Oct. 2016 : FOOTBALL - Ligue D'aquitaine ()

Football Régional : Résultats, classements et analyses !

Résultats,classements,et analyses:

Régional R1 : Villenave /SA Mérignac (0-0) : réactions de Cédric ... [la suite...]
écouter

Résultats,classements,et analyses:

Régional R1 : Villenave /SA Mérignac (0-0) : réactions de Cédric NAVARRO entraîneur de la Jeunesse Villenavaise et Johann RUFFAT entraîneur du SA Mérignac.

Cestas / Estuaire Haute Gironde (0-0) : réactions de Laurent ABRIBAT entraîneur de Cestas, Anthony BAUDRY entraîneur d'Estuaire, Arnaud FAURE capitaine et gardien de but de Cestas et Gilbert MARTINEZ le président d'Estuaire au micro de Philippe Osuna.

Avec Erick DAUZON, analyse des résultats des clubs régionaux lot-et-garonnais.

Régional 3 : Audenge / Izon Vayres (4-2) : réaction de Joel ARAKE le capitaine d'Audenge.

Stade Saint-Médardais / Saint Pierre du Mont (5-1) réaction de Kévin PIRS l'entraîneur-joueur du Stade Saint-Médardais.

RENNES / BORDEAUX (1-1) : Mérité et bon pour le moral

Evidemment, il faudra attendre au moins une semaine et le résultat face à Nancy au Matmut ce samedi 22 octobre (match à vivre ... [la suite...]
écouter

Evidemment, il faudra attendre au moins une semaine et le résultat face à Nancy au Matmut ce samedi 22 octobre (match à vivre en direct intégral sur nos ondes) pour savoir si ce point pris en Bretagne a l'incomparable saveur d'une bonne galette-saucisse comme l'on en trouve à profusion à l'entrée du stade, et s'il a servi à autre chose qu'à simplement faire "tourner le compteur", selon l'expression du coach bordelais Jocelyn Gourvennec, de retour en pays de connaissance. Mais on veut croire que ce premier nul à l'extérieur de la saison est porteur d'espoirs, puisque les Girondins ont été les premiers à freiner un Stade Rennais jusqu'alors souverain sur sa pelouse lors de ses 4 premiers matches. Comme la saison dernière, ils ont pourtant été légèrement dominés dans la possession de balle (davantage en seconde période) et n'ont cadré qu'un seul tir, converti en but par leur défenseur central Nicolas Pallois d'une volée du droit imparable, à la réception d'un corner de la droite de Malcom (1-1, 65e). Juste récompense pour celui qui avait connu le cauchemar il y a presque un an, mais qui fut l'un des meilleurs bordelais ce dimanche sur la pelouse du Roazhon Park, une pelouse rapidement imbibée par les averses intermittentes qui l'arrosèrent à trois reprises en première période. A ses côtés, Igor Lewczuk le polonais qui retrouvait en face de lui son compatriote international Grosicki, livra également un match très solide. Et l'on saura gré aux Girondins, toujours en manque de percussion offensive quand même (1 seul but en 3 matches, marqué par un défenseur) à l'image d'un Menez encore une fois très effacé et d'un Malcom en-dessous de son rendement habituel, d'avoir su réagir et remonter leur handicap, après avoir concédé un but-gag, pour une fois pas d'entrée de jeu, mais au contraire en toute fin de première mi-temps. La chance (celle qui leur tourna le dos, certes, en fin de match) avait incontestablement souri aux Bretons sur ce coup-là, car le centre de la gauche de Sio, un peu lâché au marquage par Sertic puis Sabaly, traversa la défense girondine avant de rebondir sur le genou de Diego Contento, pressé par Grosicki, qui prenait son gardien à contrepied, avec la complicité du poteau comme au billard (1-0, 44e). Pas forcément justifié au regard de ce qu'avait été ce premier acte plutôt enlevé et intéressant. Même si les locaux avaient hérité de la première grosse occasion, Grosicki se retrouvant esseulé sur la droite sur une transversale de Baal avant de perdre son duel devant Carrasso sorti avec autorité (24e), le reste avait été plutôt girondin, avec une frappe enroulée du droit de Menez aux 20 mètres, à droite du montant de Costil (26e), puis une tête dévissée de Rolan (32e), pourtant en bonne position au point de penalty à la réception d'une superbe action côté gauche d'Adam Ounas, certainement le bordelais le plus dangereux sur cette rencontre, et enfin une action similaire initiée par le jeune algérien, reprise de la tête par Rolan puis du pied par Menez seul à 20 mètres qui ajustait mal sa volée du droit, expédiée dans les nuages (36e). Après l'ouverture du score, sanctionné par un arbitre,  M.Millot pas très bien inspiré (pas plus que son collègue Moreira la saison passée sur cette pelouse) malgré un match guère difficile à arbitrer avec très peu de coups-francs, Pallois écopait d'un carton jaune imaginaire pour sa première faute du match (45e). Mais la similitude avec la saison précédente allait heureusement s'arrêter là, l'ex-Niortais inscrivant son but annuel avec les Girondins dans les conditions citées plus haut. Après les citrons, les rennais se faisaient plus pressants mais Toulalan et Sertic jouaient les régulateurs au milieu de terrain. M.Millot ne se montra pas plus perspicace sur cette action passée presque incognito des caméras, où un une-deux dans la surface entre Malcom et Rolan se termina par une main incontestable du capitaine Pedro Mendes bloquant le centre du jeune brésilien (58e) sans que M.Millot ne bronche, alors que sur une action similaire l'an passé de Chantôme, à l'époque bordelais, le référé avait sifflé un penalty pour les Rennais...La fin de match parut longue aux Marine et Blanc, quand les hommes de Christian Gourcuff, dopés par un bon coaching et l'entrée de trois remplaçants très en jambes (Henrique, et surtout Saïd et Diakhaby...mais pas de Yoann Gourcuff), se firent très pressants pour tenter d'arracher la décision dans le money-time comme à leur habitude. Sio avait d'abord sollicité Carrasso du plat du pied droit, sur un centre de Danzé (60e), puis Prcic de 20 mètres avait manqué de peu la lucarne (74e), avant que Diakhaby ne dépose Contento et ne centre au second poteau pour Ntep dont la tête heurtait l'équerre du but girondin (85e). En revanche, la dernière grosse frayeur du match pour les bordelais n'aurait jamais dû exister, encore heureux que les Bretons n'aient pas enlevé la décision sur ce coup-là...M.Milllot souffrit en effet de la même cécité que sur le penalty oublié, pour ne pas voir que le ballon avait franchi la ligne de 20 bons centimètres, dans un duel entre Pallois et Sio. Les bordelais s'arrêtaient logiquement de jouer mais l'action, poursuivie par l'ailier rennais, voyait d'abord Saïd solliciter Carrasso d'une mine superbement repoussée par le gardien bordelais, puis dans la continuité, Diakhaby réussir une double bande barre-poteau sur une frappe enroulée qui revenait finalement en jeu (87e)...A quelques centimètres près, la bonne affaire eût pu tomber dans l'eau de la Vilaine toute proche pour les Marine et Blanc....Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du Roazhon Park à Rennes, écoutez la réaction des deux entraîneurs Christian GOURCUFF (SRFC) et Jocelyn GOURVENNEC (FCGB) et celle de l'attaquant Kaba DIAWARA, ancien joueur des deux clubs, qui a donné le coup d'envoi de ce 49e Rennes-Bordeaux de l'histoire. D'autres réactions bordelaises et rennaises à écouter ce lundi 17 octobre dans nos journaux d'infos de 7h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h15.
Dim. 16 Oct. 2016 : RUGBY - Champions Cup (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

UBB / Ulster (28-13) : What a great finish, my Goodness !

Un final à couper le souffle...et trois essais dans les six dernières minutes. Si cela ne s'appelle pas forcer le destin, il y ... [la suite...]
écouter

Un final à couper le souffle...et trois essais dans les six dernières minutes. Si cela ne s'appelle pas forcer le destin, il y aurait quand même comme un cousinage...Menée au score depuis la 21e minute et l'essai d'école du capitaine irlandais Trimble (3-7 à cet instant) et durant toute la deuxième période en dépit d'une domination patente et d'une kyrielle d'occasions brûlantes venues mourir à un mètre de la ligne d'une équipe Ulstéroise proche de la rupture, l'Union n'a jamais laché le morceau, à l'image de son arrière Jean-Marcellin Buttin (en photo). Et elle a trouvé, in fine et portée par un public en transe, la juste récompense à son opiniâtreté, au-delà de ses espérances même, avec une fin de match qui restera dans les mémoires. En 360 secondes (6 minutes, les dernières de ce vrai match de Coupe d'Europe où, sans surprise, le temps de jeu fut très supérieur - près de 40 minutes - à la moyenne de celui du Top 14), elle a infligé un terrible 19-0 et un tournis auquel les Irlandais sont peu habitués, c'est le moins qu'on puisse écrire. Sébastien Taofifenua d'abord, s'arrachant enfin de la pieuvre celtique pour aller aplatir en coin et remettre l'Union en tête (14-13, 74e), puis un essai de penalité logiquement accordé par M.Doyle l'arbitre anglais, après une grosse faute de Ready (le mal nommé, qui n'était donc pas "prêt" sur ce coup...) sur Serin qui s'apprêtait à conclure une percée supersonique de 80 mètres de Talebula (21-13, 76e), et enfin la flèche Blair Connor (28-13, 80e) à peine moins rapide sur 100 mètres qu'Usain Bolt pour un 3e essai carrément olympique, vinrent confirmer in extremis, mais logiquement, la grosse envie de jouer et d'exister de l'Union dans cette compétition internationale. Et relever sensiblement,  par la même occasion, le bilan des clubs français de la veille, jusqu'alors calamiteux. L'ASM Clermont ayant écrasé Exeter en Angleterre (8-35), le choc de samedi prochain 22 octobre à Michelin à 16h15 (à vivre en direct intégral sur nos ondes) sera déjà le premier sommet de cette poule 5. Au micro de Julien Dourthe qui commentait cette rencontre en direct du stade Chaban-Delmas, écoutez les réactions de Jacques BRUNEL le coach des avants, et Clément MAYNADIER le talonneur de l'UBB. D'autres réactions bordelo-béglaises à écouter ce lundi 17 octobre dans nos journaux de 7h à 18h puis dans Sports Magazine à partir de 18h15.
Sam. 15 Oct. 2016 : RUGBY - Pro D2 (Top Chrono - matches du SU Agen Rugby)

Bourgoin / Agen (14-21) : Le SUA, dix-huit ans après !

Solide à son poste de leader, le SUA a plié mais n'a pas rompu dans l'enfer de Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu ... [la suite...]
écouter

Solide à son poste de leader, le SUA a plié mais n'a pas rompu dans l'enfer de Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu ce vendredi 14 octobre, arrachant finalement un succès presque historique, le premier sur cette pelouse maudite depuis 18 ans. Comme face à Aurillac par deux fois, c'est encore en infériorité numérique (carton jaune à Cirikisuva 24e) que les Suavistes sont allés à Dame grâce à Marc Barthomeuf (8-6, 28e), après que Michallet côté isérois et Francis côté lot-et-garonnais eurent meublé le score au pied. Les Suavistes avaient sans doute fait le plus difficile en n'accusant aucun retard aux citrons (11-11) malgré un second carton jaune au 2e ligne Tom Murday et une infériorité de deux joueurs, dont le CSBJ profita aussitôt par un essai du vétéran Jeff Coux (11-8, 36e). En seconde période, le SUA ne se laissait pas décrocher (14-14, 46e) et c'est Julien Hériteau qui profitait d'une maladresse des trois quarts berjalliens à 5 mètres de leur ligne pour inscrire un second essai opportuniste, synonyme de victoire (14-21, 64e), malgré des dernières minutes très longues et une résistance acharnée des Suavistes, qui ont retrouvé les bases d'une défense efficace. Au micro de Sébastien Chanove qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le stade Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu, écoutez la réaction de Mathieu BLIN, le directeur exécutif et manager du SUALG. D'autres réactions agenaises à écouter ce lundi 17 octobre dans nos journaux, de 7h à 18h, et dans Sports Magazine à partir de 18h15.

Avant RENNES / BORDEAUX (9e journée) : GOURVENNEC et TOULALAN en pays de connaissance

C'est encore un test très sérieux et loin d'être moins périlleux que celui de Paris qui attend nos Girondins ce ... [la suite...]
écouter

C'est encore un test très sérieux et loin d'être moins périlleux que celui de Paris qui attend nos Girondins ce dimanche 16 Octobre (à vivre en direct intégral sur nos ondes depuis le Roazhon Park) sur la pelouse du Stade Rennais FC, où les Bretons ont jusqu'ici fait carton plein (4 victoires en 4 matches, dont certaines dans les dernières minutes) depuis le début du présent exercice. Pour ne pas rentrer dans le rang au classement et se laisser distancer par les équipes de tête, Nice et Toulouse ayant tous deux gagné sur leur pelouse ce vendredi, les Marine et Blanc n'ont cette fois-ci pas le droit à l'erreur et devront ramener quelque chose de ce second déplacement consécutif, face à des Bretons qui enregistrent le retour de Sylvain Armand (qui profite de la blessure de Bensebaini), et surtout de Yohan Gourcuff, gêné par un eblessure à la cuisse puis des douleurs au tendon d'Achille, mais finalement apte, et qui devrait affronter pour la première fois son ancien club. Au micro de Christophe Monzie, écoutez une partie de la réaction de Jocelyn GOURVENNEC, coach du FCGB, qui va retrouver un stade, un club (où il a joué) et un entraîneur (Christian Gourcuff) qu'il connaît bien, et du milieu de terrain Jérémy TOULALAN (photo), qui avec le FC Nantes, a aussi goûté à la saveur des derbies bretons. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens, et aussi d'autres réactions bordelaises et rennaises, rendez-vous ce vendredi 14 octobre dans Le Week-End en Sport à partir de 18h15, puis dimanche 16 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 13h05. Coup d'envoi : 15 heures. Commentaires de Christophe Monzie.

Avant RENNES / BORDEAUX (9e journée) : Jean-Baptiste GUINET, supporter du SRFC...depuis la Gironde !

Il supporte le Stade Rennais Football Club depuis l'âge de 4 ans, et son exil en Gironde pour raisons professionnelles (il travaille sur ... [la suite...]
écouter

Il supporte le Stade Rennais Football Club depuis l'âge de 4 ans, et son exil en Gironde pour raisons professionnelles (il travaille sur le Bassin d'Arcachon) n'a en rien altéré cette passion : Jean-Baptiste GUINET (photo) connaît sur le bout des doigts l'histoire du club breton qui va affronter les Girondins ce dimanche 16 octobre à 15 heures au Roazhon Park de Rennes. Les grands joueurs du passé, l'influence de René Ruello et de la famille Gourcuff, les structures du club, les vieilles rivalités historiques avec les autres clubs bretons, notamment Nantes et Lorient, les différents clubs de supporters des Rouge et Noir,  n'ont aucun secret pour lui. Ce dimanche, le coeur de JB Guinet battra pour le SRFC. Ecoutez cet entretien exclusif recueilli à Pyla-sur-Mer (33) par Christophe Monzie. 
Ven. 14 Oct. 2016 : RUGBY - Champions Cup ()

Avant UBB / ULSTER (1e journée) : L'Union décimée reçoit un Ulster ambitieux

L'UBB en a terminé avec le premier bloc de 8 matches de championnat et enchaîne immédiatement, l'espace de deux ... [la suite...]
écouter

L'UBB en a terminé avec le premier bloc de 8 matches de championnat et enchaîne immédiatement, l'espace de deux semaines, avec la Champion's Cup, pour la seconde année consécutive, avec l'ambition avouée de ne pas faire que de la figuration, malgré le niveau très élevé de la poule (Exeter et Clermont la composant également). Les redoutables Irlandais de l'Ulster, un adversaire que les Girondins n'ont encore jamais affronté, ouvriront la compétition à Chaban-Delmas ce dimanche 16 octobre (en direct intégral sur nos ondes) et l'Union, décimée par une cascade de blessures anciennes et récentes que Raphaël IBANEZ (en photo) détaille, devra se surpasser pour démarrer son parcours européen par une victoire. La dernière en date concerne le trois quarts centre Julien Rey, qui a déclaré forfait ce jeudi 13 octobre. Ca tombe comme à la retraite de Russie, mais l'Union fait contre mauvaise fortune bon coeur....Au micro de Christophe Monzie, le manager bordelo-béglais évoque également les qualités de l'Ulster, très au-dessus des standards européens en termes de temps de jeu, la qualification (enfin !) du joker médical Tom Palmer, le rôle de l'irlandais de l'Union Ian Madigan, l'arbitrage auquel s'attendre dans ce type de compétition, et les qualités de joueurs comme Lonca ou les deux demis de mêlée Lesgourgues et Serin. Quant à Julien REY, il analyse les bienfaits de la première expérience de l'UBB dans la Champion's Cup la saison dernière, et s'attend lui aussi à un gros match, même si, souffrant du dos, il ne pourra personnellement tenir sa place ce week-end. Pour entendre l'intégralité de leur réaction, et aussi d'autres réactions unionistes, rendez-vous dans nos journaux de la semaine de 7h à 18h, puis ce vendredi 14 octobre dans Le Week-End en Sport à partir de 18h15, puis ce dimanche 16 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 13h05. Coup d'envoi : 14 heures. Commentaires de Julien Dourthe.