Accueil > sports

les sports



Les prochains matchs en direct sur ARL

recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Avant Bordeaux / Marseille (13e journée) : Qui seront les 40emes Rugissants ?

Après deux semaines de break qui, espérons-le, leur auront permis de retrouver de la fraîcheur physique et surtout mentale, les Marine et Blanc vont tenter de mettre une terme à leur funeste série (en cours) de 5 matches sans victoire, ce dimanche 19 novembre pour la clôture de la 13e journée de Ligue 1 où, pour la première fois depuis le début du présent exercice, ils seront les derniers à jouer. Leur hôte du jour, un Olympique de Marseille en forme ascendante et bien plus redoutable qu'au mois de septembre où il volait en éclats à Monaco (6-1), a lui l'habitude des matches le dimanche soir, c'est le moins qu'on puisse écrire, puisqu'il est presque systématiquement télévisé à cette heure. Si l'on se fie à leurs dernières sorties pathétiques à Amiens et Rennes notamment, on peut penser que les Girondins n'ont peut-être jamais paru aussi vulnérables, et qu'à contrario, leur hôte olympien (même privé de Luis Gustavo, suspendu, et de ses remplaçants possibles, l'ex-bordelais Grégory Sertic, blessé, tout comme Kamara) n'a jamais semblé avoir autant de cartes en mains pour vaincre une malédiction vieille de 40 ans qui le renvoie éternellement à ses chères études et le prive d'un succès en Gironde en championnat depuis...octobre 1977. D'autant que Payet et Mitroglou sont annoncés dans le groupe et sans doute titulaires au Matmut ce dimanche soir, alors que dans les rangs girondins, le capitaine Jérémy Toulalan, ménagé à l'entraînement ce vendredi matin (torticolis) est incertain, et que Vukasin Jovanovic est suspendu. Entre un OM qui récupère ses artificiers, mais devra avoir digéré l'épisode Evra, et un FCGB qui pourrait perdre toute sa défense centrale, il est légitime de se sentir inquiet. Mais on laissera aux vestiaires toute superstition et tâchera d'oublier que ce Classico inoxydable arrive à la...13e journée du championnat. Pour cela, c'est aux qualités de coeur et à la fierté bordelaises qu'il faudra en appeler pour garder cet OM en...quarantaine une saison de plus et rugir plus fort que lui, comme ces latitudes redoutables entre le 40e et le 50e parallèles que les marins ont nommées rugissants en raison de la violences des vents qui y sévissent, notamment au sud de l'océan Indien. Si, parmi ces vents que rien n'arrête, souffle prioritairement celui de la révolte dans les rangs bordelais, plus fort que le mistral, alors le navire phocéen (on n'a pas dit : le Phocéa...) pourrait peut-être, nonobstant sa puissance de feu d'un croiseur, connaître quelque avarie sur ses arrières...Aux Girondins de savoir lâcher les bonnes torpilles et d'honorer un an de plus la demande la plus expresse de leurs supporters. Au micro de Christophe Monzie, écoutez une partie de la réaction de Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB (en photo). Pour entendre l'intégralité de cette interview et des réactions marseillaises d'avant-match ainsi qu'un entretien avec notre confrère journaliste Laurent BRUN, rendez-vous ce vendredi 17 Novembre dans Le Week-End en Sport à partir de 19h, puis dimanche 19 Novembre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20h. Coup d'envoi : 21 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.



A écouter en direct intégral sur toutes nos fréquences et sur notre site internet : www.arlfm.com !


Ven. 17 Nov. 2017 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Football Régional : Montesquieu FC , invité d'ARL !

Thierry OMER, directeur sportif et Joffrey GUILLEBAU, entraîneur de l'équipe B du Montesquieu FC étaient les ... [la suite...]
écouter

Thierry OMER, directeur sportif et Joffrey GUILLEBAU, entraîneur de l'équipe B du Montesquieu FC étaient les invités de Philippe Osuna dans les studios d'ARL. Ils ont présenté le club issu de la fusion de deux entités (Martillac et Saucats), son historique, ses ambitions et la vie au quotidien d'une association de 230 licenciés. Extrait de l'émission Le Week-end en Sport du vendredi 17 novembre 2017.
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De La Région Aquitaine (Sports Magazine)

Football Régional : 7ème tour de Coupe de la région Nouvelle Aquitaine

Biganos Facture (R4) / Cestas(R1) 3-1. Réaction de Jérôme MOLINIER, entraîneur de Biganos Facture . Talence (R3) / FC Graves (R2) 2-2 (12 ... [la suite...]
écouter

Biganos Facture (R4) / Cestas(R1) 3-1.
Réaction de Jérôme MOLINIER, entraîneur de Biganos Facture .
Talence (R3) / FC Graves (R2) 2-2 (12 tab à 13).
Réaction de Nicolas BARRERE, entraîneur du FC Graves.
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De France (7e Tour) (Sports Magazine)

Football Régional : 7e tour de Coupe de France, LA CHAPELLE / BERGERAC

LA CHAPELLE-SUR-ERDRE / BERGERAC PERIGORD (0-2). Réaction de Christophe FAUVEL, président de Bergerac Périgord.


écouter
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De France (7e Tour) (Sports Magazine)

Football Régional : 7e tour de Coupe de France, Mérignac-Arlac / Tarbes (1-4).

Au micro de Christophe Gameiro, les réactions d'Adrien SAHIBEDINNE, joueur de Dijon venu en supporter d'Arlac, Antoine VERGES ... [la suite...]
écouter

Au micro de Christophe Gameiro, les réactions d'Adrien SAHIBEDINNE, joueur de Dijon venu en supporter d'Arlac, Antoine VERGES l'entraîneur du FCE Arlac-Mérignac, l'entraîneur de Tarbes et de Jean Michel NERIN, président tarbais.
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De France (7e Tour) (Sports Magazine)

Football Régional : 7e tour de Coupe de France, Montauban / La Brède 0-0 ( 3 tab à 4).

Comme il y a 4 ans, les Brédois joueront le 8è tour de la Coupe de France, au micro de Loïc Lecabellec qui commentait cette ... [la suite...]
écouter

Comme il y a 4 ans, les Brédois joueront le 8è tour de la Coupe de France, au micro de Loïc Lecabellec qui commentait cette rencontre en direct du stade Georges Pompidou à Montauban la réaction de Christophe MARCHET, entraîneur du FC La Brède. Au micro de Philippe Osuna, la réaction de Guylain BUYOYO, joueur du FC La Brède. Au 8e tour, La Brède accueillera Aubervilliers (N3), match à suivre en direct sur nos ondes.
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De France (7e Tour) (Sports Magazine)

Football Régional : 7e tour de Coupe de France, Bayonne / Stade Bordelais (0-2)..

Qualification du Stade Bordelais pour le 8è tour de la compétition, réaction d'Alexandre TORRES, entraîneur du ... [la suite...]
écouter

Qualification du Stade Bordelais pour le 8è tour de la compétition, réaction d'Alexandre TORRES, entraîneur du Stade Bordelais.
Mar. 14 Nov. 2017 : FOOTBALL - Coupe De France (7e Tour) (Sports Magazine)

Football Régional : 7e tour de Coupe de France, Langon / Colomiers (0-1).

Reportage de Philippe Osuna qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Octavin à Langon en compagnie de Serge ... [la suite...]
écouter

Reportage de Philippe Osuna qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Octavin à Langon en compagnie de Serge CARRENO, avec les réactions de Patrice MAUREL l'entraîneur de l'US Colomiers, Pierre LEES-MELOU, joueur pro de Nice venu supporter son ancien club le FC Langon, Pierrick LANDAIS l'entraîneur de Langon.
Lun. 13 Nov. 2017 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Le RC Bordeaux Métropole, invité d'ARL !

Le RC Bordeaux Métropole était l'invité spécial dans les studios d'ARL ce lundi 13 novembre au micro de ... [la suite...]
écouter

Le RC Bordeaux Métropole était l'invité spécial dans les studios d'ARL ce lundi 13 novembre au micro de Philippe Osuna.. Etaient présents à l'antenne de la radio des sports de la région, Olivier SOMPS, président et Jérôme LECOMTE, entraîneur de l'équipe première du club. Ont été évoqués le parcours des deux invités, l'histoire, la vie et les ambitions du club.
Mar. 07 Nov. 2017 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

Rennes / Bordeaux (1-0) : Toutes les réactions !

Nouvelle déconvenue pour les Girondins de Bordeaux qui s'inclinent à Rennes. Le seul but de la rencontre a été ... [la suite...]
écouter

Nouvelle déconvenue pour les Girondins de Bordeaux qui s'inclinent à Rennes. Le seul but de la rencontre a été inscrit contre son camp par l'infortuné défenseur central bordelais Jérémy Toulalan. Bordeaux glisse au 9è rang du classement de L1.Au micro de David Phelippeau, les réactions de Jocelyn GOURVENNEC l'entraineur du FCGB, Jérémy TOULALAN le capitaine du FCGB, et Christian GOURCUFF l'entraineur du Stade Rennais FC.
Mar. 07 Nov. 2017 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Résultats,classements et réactions !

N2: Grasse / Bergerac 1-1, réaction de Christophe FAUVEL le président du Bergerac Périgord fc. N3: Chauray / Libourne 1-2, réaction de ... [la suite...]
écouter

N2: Grasse / Bergerac 1-1, réaction de Christophe FAUVEL le président du Bergerac Périgord fc.
N3: Chauray / Libourne 1-2, réaction de Laurent DAURIAC l'entraîneur du fc Libourne.
R1: La Brède / Cestas 0-1, réaction de Laurent ABRIBAT l'entraîneur de Cestas.
Avec notre correspondant, Erick Dauzon, analyse des résultats des clubs du Lot-et-Garonne.
R3: Bleuets de Pau / Talence 0-8, réaction de Dorian ALOY le défenseur de Talence.
R3: Audenge / Ygos 2-1, réaction d'Eric MURVILLE l'entraîneur d'Audenge.


Rennes / Bordeaux (1-0) : Dans le noir jusqu'au cou...

Quand ce n'est pas l'indigence du jeu qui est uniquement en cause, c'est la malchance qui s'en mêle. Un but contre son camp ... [la suite...]
écouter

Quand ce n'est pas l'indigence du jeu qui est uniquement en cause, c'est la malchance qui s'en mêle. Un but contre son camp du capitaine girondin Jérémy Toulalan, déviant malencontreusement un corner de l'ancien bordelais Wahbi Khazri sous la pression d'André (1-0, 12e) aura donc suffi aux Rennais et à leur défense redevenue hermétique pour aligner leur 4e victoire toutes compétitions confondues, et aux Bordelais, dans le même temps, leur 3e défaite consécutive, la 4e en 5 rencontres. Le mal est profond depuis la débâcle parisienne, que les Girondins semblent traîner comme un boulet depuis plus d'un mois. Hormis un nul arraché aux forceps contre Nantes, ils n'ont en effet strictement rien montré de rassurant dans leur jeu depuis cette date, nonobstant les changements opérés par Jocelyn Gourvennec, aussi bien contre Monaco la semaine passée qu'en Bretagne ce vendredi (en photo, Milan Gajic qui faisait sa rentrée, à la lutte avec Mubele sous l'oeil de Plasil). Les occasions de revenir au score ont été bien trop rares sur un match de cette importance, à l'image d'une première mi-temps totalement indigente, par exemple (la seconde fut un peu meilleure, comme au Havre contre Amiens, malgré une imprécision dans les tirs désormais chronique et qui laisse perplexe) alors que les Girondins avaient encore beaucoup de temps pour préparer leur riposte. Mais Mendy, l'élement le plus remuant dans une rencontre qui par ailleurs, n'a jamais été ni emballée ni emballante, tant s'en faut, les a dilapidées par précipitation ou hésitation. Si comptablement, les Girondins ne sont aujourd'hui que dans le ventre mou du classement, sans doute pour un petit moment, la cote d'alerte semble en revanche atteinte en ce qui concerne le délitement progressif du jeu de cette formation. Avant qu'il ne soit trop tard, il est clair qu'une prise de conscience s'impose. On espère juste que la série sans victoire ne sera pas aussi longue que la série sans défaites qui avait précédé. Mais sur ce que l'on voit pour l'instant sur le terrain, rien n'est moins sûr, car le ballon semble brûler les pieds de trop de joueurs, et Bordeaux paie au prix fort sa Malcomdépendance, le petit Brésilien, désormais cerné et surveillé de près par ses adversaires, ne parvenant plus depuis plusieurs rencontres à débloquer la situation. Dans cette impasse où se trouve Jocelyn Gourvennec, on en oublierait presque la démission, juste après la rencontre, du président historique du Stade Rennais René Ruello, qui n'a pas été du goût de l'entraîneur Christian Gourcuff, plutôt écoeuré et assez évasif sur son avenir au sein du club. Paradoxalement et pour des raisons fort différentes, pour les uns qui gagnent sans arrêt comme pour les autres qui n'en finissent pas de perdre, la têve internationale du week-end prochain va finalement tomber plutôt bien...Au micro de David Phelippeau qui commentait cette rencontre en direct intégral du Roazhon Park à Rennes, écoutez, les réactions de Christian GOURCUFF le coach du SRFC, et Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB. D'autres réactions bordelaises à écouter ce lundi 6 novembre dans nos journaux de 6h à 18h, pusi dans Sports Magazine à parir de 18h30.

Avant Rennes / Bordeaux (12e journée) : Stopper la mauvaise spirale en Bretagne

Comment faire pour endiguer la spirale négative dans laquelle les Girondins se sont laissé entraîner depuis 4 matches et ... [la suite...]
écouter

Comment faire pour endiguer la spirale négative dans laquelle les Girondins se sont laissé entraîner depuis 4 matches et leur déculottée parisienne ? a pelouse du Stade Rennais, qui reste sur une série de résultats positifs depuis le vrai-faux départ du tandem Ruello-Gourcuff n'est pas en ce moment l'endroit rêvé pour se refaire la cerise...Pourtant, un 3e revers consécutif serait impensable pour une formation qui rêvait encore d'Europe il y a un mois à peine. Ecoutez une partie des réactions de Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB (ici en photo en conférence de presse au Havre après la défaite face à Amiens) et Benoit COSTIL le gardien de but du FCGB. Pour entendre l'intégralité de ces réactions et aussi des réactions rennaises d'avant-match, rendez-vous dans nos journaux de cette semaine de 6h à 18h, puis ce vendredi 3 novembre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20h15. Coup d'envoi ; 20h45. Commentaires de David Phelippeau. 

A vivre en direct intégral sur toutes nos fréquences et sur notre site internet www.arlfm.com
Mar. 31 Oct. 2017 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

Bordeaux / Monaco (0-2) : toutes les réactions !

Les Girondins n'avancent plus en championnat et enregistrent une deuxième défaite consécutive. Pas de crise, dit la ... [la suite...]
écouter

Les Girondins n'avancent plus en championnat et enregistrent une deuxième défaite consécutive. Pas de crise, dit la Direction du club, mais pour l'instant un parcours de relégable depuis 4 rencontres et encore beaucoup trop de cadeaux défensifs. Au micro de Christophe Monzie, écoutez les réactions de Léonardo JARDIM le coach de l'ASM, Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB, Ronny LOPES l'attaquant de l'ASM, Stéphane MARTIN le Président, Théo PELLENARD le latéral gauche, Younousse SANKHARE le milieu de terrain, MALCOM l'attaquant, Benoît COSTIL le gardien de but, Jérémy TOULALAN le capitaine et défenseur central du FCGB, Andréa RAGGI le capitaine et défenseur latéral droit de l'AS Monaco, et Youssouf SABALY le latéral droit du FCGB (ici en photo à la lutte avec Lemar).
Mar. 31 Oct. 2017 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional : Régional 1 et 4, résultats, classements et réactions !

R1: Cestas / Arin Luzien (0-0), reportage de Philippe Osuna avec les réactions de Julien MILHERES l'entraineur d'Arin Luzien, ... [la suite...]
écouter

R1: Cestas / Arin Luzien (0-0), reportage de Philippe Osuna avec les réactions de Julien MILHERES l'entraineur d'Arin Luzien, Laurent ABRIBAT l'entraîneur et Brice MASO le milieu de Cestas.

Villenave / Marmande (2-0), réaction de Cédric NAVARRO l'entraîneur de la Jeunesse Villenavaise.

R1-R2-R3: avec Erick Dauzon, analyse des résultats des clubs lot-et-garonnais.

R1: Trélissac / Langon (0-1), réaction de Pierrick LANDAIS l'entraîneur du FC Langon.

R4: St Hélène / SCS 2-0, Interview de David LASSARTE, entraîneur de Sainte-Hélène.
Mar. 31 Oct. 2017 : FOOTBALL - Ligue D'aquitaine (Sports Magazine)

Football Régional : National 2 et 3, résultats, classements et réactions !

N3: Girondins de Bordeaux / Chauray (2-0), reportage de Félix Chiocca avec les réactions de Mathieu CHALME, entraîneur adjoint ... [la suite...]
écouter

N3: Girondins de Bordeaux / Chauray (2-0), reportage de Félix Chiocca avec les réactions de Mathieu CHALME, entraîneur adjoint et Patrick BATTISTON, entraîneur des Girondins de Bordeaux.
Lun. 30 Oct. 2017 : FOOTBALL - Coupe Du Monde (Sports Magazine)

Invités d'ARL : Guylain BUYOYO et Samir MAHFOUD

Guylain BUYOYO et Samir MAHFOUD respectivement président et vice président de l'association LIVE YOUR WORLD CUP étaient ... [la suite...]
écouter

Guylain BUYOYO et Samir MAHFOUD respectivement président et vice président de l'association LIVE YOUR WORLD CUP étaient les Invités spéciaux de Philippe Osuna dans les studios d'ARL. En leur compagnie, a été évoquée la création de cette association novatrice et originale sur le département du Lot-et-Garonne. Cette association s'est donné pour but entre autres de faire participer des sélections de jeunes footballeurs à la prestigieuse Coupe du Monde de football en Suède: la Gothia World Youth Cup 2018. Extrait de l'émission Sports Magazine du lundi 30 octobre 2017.

BORDEAUX / MONACO (0-2) : Sans surprise, Bordeaux subit (encore) la loi du plus fort...

Evidemment, cela écorne un peu l'amour-propre. Evidemment, il y a toujours comme une vexation pour les joueurs et le staff girondins de ... [la suite...]
écouter

Evidemment, cela écorne un peu l'amour-propre. Evidemment, il y a toujours comme une vexation pour les joueurs et le staff girondins de constater que, comme la saison passée et alors que d'autres équipes en apparence moins huppées (Dijon, Montpellier) ou l'éternel rival marseillais arrivent à contrarier les deux ténors de la Ligue 1 supposés intouchables, Bordeaux passe régulièrement à travers et ne fait pas un pli, aussi bien à domicile qu'en déplacement. Mais peut-être après tout que ces rendez-vous dits "de gala", moyennement suivis (il n'y avait que 28 000 spectateurs au Matmut ce samedi, repartis forcément déçus de cette première défaite à domicile) ne font que dessiner douloureusement les limites du moment des Marine et Blanc...Dès l'instant que l'opposition monte d'un, voire deux crans, et qu'il ne s'agit plus de jouer Metz ou Troyes, l'équipe coince et le costume semble un peu trop grand...Encore que les Girondins aient aussi laissé filer à Angers une victoire qui leur tendait les bras le 6 août (2-2) puis touché le fond plus récemment à Amiens (1-0) chez le promu...Même sans Falcao ni Ghezzal, l'AS Monaco paraît en tout cas bien supérieure à une équipe girondine pourtant presque au complet. Qui continue de prendre beaucoup trop de buts (17 désormais, et plus aucun clean sheet depuis 6 matches et le succès à Toulouse 1-0 le 15 septembre) et d'engranger les points au compte-gouttes : 1 seul sur les 12 derniers mis en jeu depuis 4 rencontres, pour 3 petits buts marqués, dont un penalty "anecdotique" à Paris... Un parcours de relégable, est-il besoin de l'écrire. Bien sûr, les faits de jeu ne sont pas favorables aux Girondins, il faut en convenir. Contre Nantes, on leur refuse deux penalties, à Amiens, Ngosso marque sur une partie de billard grâce à un...double petit pont sur Kamano puis Costil dans un angle impossible qu'il ne réussira plus avant un siècle, et ce samedi, l'ouverture du score par le jeune sénégalais Keita Balde (déjà buteur contre Caen la semaine passée) profitant d'une remise astucieuse de Lopes dans la surface déstabilisant une défense bordelaise trop étirée pour croiser sa frappe hors de portée de Costil (0-1, 56e) est incontestablement entachée d'une faute au départ de l'action de Jorge sur Malcom à hauteur de la médiane, que M.Gautier n'a pas voulu voir. Mais au delà de la scoumoune bien réelle qui leur colle aux basques, les Girondins ont aussi vu leur jeu se déliter dangereusement depuis un mois et demi. Après un premier acte de bonne tenue, où ils ne durent cependant de n'être pas menés au score qu'à deux parades de Costil, d'abord sur une percée énorme de Fabinho ponctuée d'une frappe monumentale repoussée à grand'peine (5e), puis sur une tête du non moins monumental Glik sur un coup-franc de Moutinho (30e) qui a moissonné tous les ballons aériens en défense aussi bien qu'en attaque, les Girondins ont complètement lâché prise après les citrons, usés peu à peu par le pressing très haut et constant des azuréens dont ils ne se sont jamais dépêtrés, ces derniers ayant même continué à l'exercer après l'ouverture du score sans modifier d'un iota leur façon de jouer. Les banderilles de De Préville en première période (en photo pris en tenaille par Fabinho et Jemerson), dont la superbe frappe fut enrayée par Subasic d'une main de fer (11e), où l'amorti approximatif de la poitrine et la frappe au-dessus de Kamano, bien placé à la réception d'un centre de ce même De Préville de la droite (22e) ont alors pu ressembler, rétrospectivement, à des balles de match. Ce serait oublier un peu vite les difficultés que les Bordelais ont éprouvées dans l'entrejeu pour ressortir proprement les ballons et franchir le premier rideau défensif de l'ASM, très haut placé. Oublier aussi l'usage indigent qu'ils firent de leurs coups de pied arrêtés (le constat n'est pas nouveau), souvent mal dosés ou imprécis, qu'il s'agisse de coups francs ou de corners, qui furent autant de cadeaux pour Subasic ou Glik selon le cas...Le second but, où Lemar s'enfonça comme dans du beurre dans l'axe devant des Girondins totalement spectateurs (à l'image de Sabaly, qui perdit le ballon au départ, et de Vada stoppant sa course sur l'action), avant d'ajuster une frappe certes puissante mais presque anodine qui fila...entre les jambes de Costil (0-2, 65e) acheva de tuer le suspense d'une rencontre dont on pouvait assez aisément redouter l'issue funeste à mesure que le temps filait, les Monégasques confisquant un peu trop le ballon pour que les Girondins puissent mener leur barque à bon port sans dommages. S'ensuivirent, après ce second but, 15 minutes d'une impuissance offensive désarmante coté girondin, avant que Mendy, dans un angle fermé coté droit, ne voie sa frappe bien repoussée du pied par Subasic qui, lui, sut serrer les jambes sur l'action (80e) puis dans la foulée, Kamano ne choisisse la mauvaise option en piquant sa tête au second poteau au lieu de simplement la catapulter dans le but vide, sur un excellent centre de Sabaly, ce qui laissa le temps à Jemerson de revenir et sauver sur la ligne (81e). Lerager hérita de la dernière action en coupant la trajectoire d'un centre au cordeau de De Préville (85e). Mais il y a belle lurette qu'en cette soirée d'octobre où l'on célèbre Halloween et dédiée au passage à l'heure d'hiver, la tenue arborée par les Girondins, assez loin des couleurs originelles du club et d'un goût moyen, n'avait pas connu les heureuses étrennes qu'on espérait et qu'au contraire, la nuit était tombée plus vite que prévu sur les épaules d'un groupe en perte totale de repères et de confiance. Comme à Amiens, les Girondins auraient pu jouer encore longtemps sans marquer. Ils rentrent donc dans le rang et l'anonymat du milieu de tableau, et auront six jours pour tenter de se refaire un moral avant d'aller défier des Rennais que plus rien n'arrête ce vendredi 3 novembre (en direct intégral sur nos ondes). Nous revient alors en mémoire le titre évocateur de cet album culte du groupe britannique Supertramp paru en 1974 : "Crisis ? What crisis ?" Faut-il traduire ?...A Rennes, où l'on a aussi réécouté ce même album dans un passé récent, le temps sera peut-être venu de changer de disque. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du Matmut Atlantique aux côtés de Michel le Blayo, écoutez les réactions de Léonardo JARDIM, coach de l'ASM, Jocelyn GOURVENNEC, coach du FCGB, Ronny LOPES, attaquant de l'ASM, et Stéphane MARTIN, Président des Girondins. De nombreuses autres réactions bordelaises et monégasques à écouter dans nos journaux de ce lundi 30 octobre 2017 de 6h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.

Avant Bordeaux / Monaco (11e journée) : Les grandes manoeuvres commencent...

Dire que les Girondins ont quelque chose à se faire pardonner après leur pathétique production havraise contre Amiens ... [la suite...]
écouter

Dire que les Girondins ont quelque chose à se faire pardonner après leur pathétique production havraise contre Amiens est un euphémisme. Affirmer pour autant que c'est Monaco, le champion en titre et actuel second du championnat, qui va en faire les frais relèverait cependant d'un optimisme en béton armé. Oui, l'ASM (surtout sans son buteur patenté Falcao, exactement comme Bordeaux sans Malcom, mais à une autre échelle) n'est plus tout à fait, on l'a constaté à Lyon par exemple, l'équipe euphorique à qui tout souriait la saison passée.  Cela tombe bien, le colombien, victime d'un problème musculaire, sera forfait pour le match de ce samedi, tout comme Ghezzal et Kongolo. Oui, les boys de Jardim sont aux portes de l'élimination en Champion's League après deux matches totalement ratés à Louis II. Oui, des garçons comme Bernardo Silva, Mbappe ou Bakayoko n'ont pour l'instant pas été remplacés qualitativement, mais chaque semaine qui passe voit leurs remplaçants monter en puissance. Alors, faut-il craindre pour les Girondins une bérézina semblable à celle de la saison dernière ? On se refuse à le croire, d'autant qu'en la matière, Bordeaux a déjà donné, à Paris il y moins d'un mois...L'heure est à la réaction d'orgueil, comme celle qu'il avait su avoir après sa sortie de route (et d'Europe) à Videoton. Après 14 matches sans défaite, on ne va tout de même pas enchaîner sur 14 matches sans victoire, crébonsoir...Les grandes manoeuvres arrivent, puisque Rennes et Marseille, deux formations en regain de forme, viendront très vite croiser la route des Marine et Blancs, avant une autre expédition en Normandie à Caen dont on espère juste qu'elle soit moins funeste que la précédente. En haut du tableau en tout cas, les résultats démontrent que les trois ou quatre premiers ont trouvé la bonne carburation et ne traînent plus trop en chemin. Ce n'est pas le moment de lambiner et d'hypothéquer la saison dès le mois de novembre. Si Bordeaux ambitionne de monter sur le podium, alors il doit être capable de réaliser une performance contre au moins une ou deux des équipes qui le précèdent au classement, surtout dans son antre du Matmut où il reste pour l'instant invaincu. Au micro de Christophe Monzie, écoutez une partie des réactions de Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB, qui dément notamment l'existence d'une fronde anti-Malcom dans le vestiaire, dénoncée par quelques médias en début de semaine, et Théo PELLENARD (en photo) l'arrière latéral gauche du FCGB. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions monégasques d'avant-match, rendez-vous dans nos journaux de la semaine de 6h à 18h, puis ce vendredi 27 octobre dans Le Week-End en sport à partir de 19h, et samedi 28 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h50. Coup d'envoi : 17 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.
Ven. 27 Oct. 2017 : FOOTBALL - Ligue D'aquitaine (Le Week-end en sport)

Football Régional : Aquitaine Foot Infos du mois d'octobre 2017

Au micro de Christophe Monzie, écoutez le numéro d'Aquitaine Foot Infos, du mois d'octobre 2017, ... [la suite...]
écouter

Au micro de Christophe Monzie, écoutez le numéro d'Aquitaine Foot Infos, du mois d'octobre 2017, le magazine mensuel de la Ligue de Football de Nouvelle Aquitaine, avec Kévin MORLIGHEM, Responsable de la Promotion de la LFNA. Extrait de l'émission Le Week-End en Sport du vendredi 27 octobre 2017.
Ven. 27 Oct. 2017 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Pierrick LANDAIS, invité d'ARL !

Pierrick LANDAIS, entraineur général du FC Langon (R1)  était l'Invité de Philippe Osuna du ... [la suite...]
écouter

Pierrick LANDAIS, entraineur général du FC Langon (R1)  était l'Invité de Philippe Osuna du Week-end en sport du 27 octobre (en photo). A cette occasion, il a évoqué le tirage du 7e tour de la Coupe de France (le LFC recevra Colomiers, match à suivre en direct sur nos ondes), le début de saison de son club, le FC Langon et le match de ce week-end à Trélissac en championnat de R1. Ont participé à ces réactions au tirage de la Coupe de France, Alex TORRES, entraîneur du Stade Bordelais, Christophe FAUVEL, président de Bergerac Périgord FC, Christophe MARCHET, entraîneur du FC La Brède et Laurent ABRIBAT, entraîneur du SAG Cestas.