Accueil > sports

les sports



Les prochains matchs en direct sur ARL

recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Avant Bordeaux / Paris SG : Un dernier Tango...sans Paris ?

Cette fois-ci, seront-ils les maîtres pour conduire ce Tango improbable dans leur antre du Matmut...ou prendront-ils la même danse qu'au cours d'un sinistre match aller le 30 septembre (6-2) dont ils essuyèrent les dommages collatéraux trois mois durant ? Pour rester dans la course à l'Europe, les Girondins sont quasiment condamnés à commettre un exploit hors normes ce dimanche contre le nouveau (et habituel) champion de France en titre, dans un stade qui sera plein jusqu'à la gueule, enfin. Mais comment faire pour terrasser cet Attila qui confisque régulièrement tous les titres et les compétitions nationales (faute de mieux...) et sur le passage duquel l'herbe ne repousse jamais ? Fatigués, les Parisiens d'avoir dû batailler 80 minutes ce mercredi avant d'estoquer (1-3) une équipe caennaise généreuse au possible ? Que nenni...Le banc parisien a la profondeur des fonds marins du Pacifique. Déconcentrés après leur titre de Champions et prêts à lâcher la rencontre ? Ce serait mal connaître l'instinct de prédateur de ce PSG avide de records et de chiffres qui donnent le vertige. Meilleure attaque à la puissance de feu d'un croiseur, meilleure défense, meilleurs buteurs et passeurs, meilleure équipe à l'extérieur (16 matches joués contre 18 pour l'OL, leader provisoire) et à domicile (17 sur 17)...What else ? Le jour où il ne cherchera pas de records en Ligue 1, sans doute mettra-t-on Paris en bouteille. Mais ici en Gironde, c'est plutôt le Bordeaux qu'on met en bouteille. Variable, d'une année à l'autre en fonction de la qualité de la récolte et de la grêle qui ne touche pas que les raisins, quelquefois...Quel cru nous proposeront les Girondins ? La piquette de l'aller, qui avait rapidement tourné au vinaigre, ou un Grand Cru classé bien tannique (sans jeu de mots...) qui les a parfois vu faire des misères aux grands de la Ligue 1 (Lyon, et même Marseille, qui aurait dû perdre au Matmut sans un cadeau arbitral) ?  Allez savoir...On ose à peine affirmer, sans sourciller, que l'outrecuidance d'une...victoire face à ce PSG qui s'est régulièrement baladé depuis 8 saisons pour ses venues en Gironde (une seule défaite et 5 victoires, dont deux en pantoufles 1-4 et 0-3 dernièrement) aurait l'inestimable avantage d'effacer la grosse rature contre Rennes et de remettre les compteurs des Marine et Blanc à zéro dans la course à l'Europe, Marine et Blanc auxquels il manque pour l'instant un succès de plus à domicile pour nourrir des espoirs réalistes. Le naufrage de Dijon chez lui (2-5), mais surtout le nul de Nantes et Rennes (1-1) ce vendredi semblent en tout cas leur offrir un joker inespéré dans la course de...gastéropodes avides d'Europe (ce qui est beaucoup dire), certainement le dernier de la saison...Avec un dernier strapontin qui, c'est une évidence - omnipotence parisienne oblige - devrait être décerné cette année avec un pécule de points autrement inférieur aux années précédentes, peut-être 52 ou 55. Comme trois ou quatre autres équipes, les Girondins ont déjà fait leurs calculs. Alors, stop ou encore une semaine de plus ? Au micro ARL de Christophe Monzie, écoutez une partie des réactions de Gustavo POYET l'entraîneur du FCGB, et de l'attaquant international danois des Girondins, Martin BRAITHWAITE (en photo), prêté par Middlesborough, auteur d'une passe décisive contre Lille et de son premier but girondin à Montpellier. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions parisiennes d'avant-match, ainsi que de nombreux invités, rendez-vous ce vendredi 20 avril 2018 dans Le Week-End en Sport à partir de 19h, puis dimanche 22 Avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20 heures. Coup d'envoi : 21 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.



Match à suivre en direct intégral sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios" (gratuite) de votre téléphone.


Ven. 20 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Football Régional (Départemental 3, District Lot-et-Garonne) : Avant-match, Castelmoron / Le Passage.

Présentation avec Joseph ARSAC, le président de Castelmoron sur Lot, pour la rencontre de Départemental 3 dans le District du ... [la suite...]
écouter

Présentation avec Joseph ARSAC, le président de Castelmoron sur Lot, pour la rencontre de Départemental 3 dans le District du Lot-et-Garonne, Castelmoron / Le Passage d'Agen.
Lun. 16 Avr. 2018 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

Montpellier / Bordeaux (1-3) : Toutes les réactions !

Revivez les meilleurs moments du match en Live, avec les commentaires de Christophe Monzie ! Résultats, classement et analyse sur le match, ... [la suite...]
écouter

Revivez les meilleurs moments du match en Live, avec les commentaires de Christophe Monzie ! Résultats, classement et analyse sur le match, à son micro ARL les réactions de Younousse SANKHARE milieu de terrain du FCGB, Valentin VADA milieu de terrain du FCGB, Youssouf SABALY le défenseur du FCGB, Paul-Bastien LASNE le milieu de terrain, Nordi MUKIELE le défenseur de MHSC, François KAMANO l'attaquant du FCGB, Soualiho MEITE le milieu de terrain du FCGB, Michel DER ZAKARIAN l'entraîneur de Montpellier, et Gustavo POYET l'entraineur du FCGB.
Lun. 16 Avr. 2018 : FOOTBALL - Départemental (Sports Magazine)

Football Régional (Départemental 3, District Lot-et-Garonne) : Dausse / Nérac (2-3).

Résultats, classements et réaction de Sébastien RICARD, le président du FC Nérac pour nous présenter son ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réaction de Sébastien RICARD, le président du FC Nérac pour nous présenter son club.

Le correspondant d'ARL, Erick Dauzon, analyse tous les résultats des clubs lot-et-garonnais.
Lun. 16 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional, (Régional 1) : Résultats, classement et réactions !

Résultats, classements et réactions ! Orthez/Villenave (0-1), réaction de Cédric NAVARRO l'entraîneur de la Jeunesse ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réactions ! Orthez/Villenave (0-1), réaction de Cédric NAVARRO l'entraîneur de la Jeunesse Villenavaise.
Cestas/Bergerac (1-1), reportage de Philippe Osuna avec les réactions de Karl ATEBA, entraîneur de Bergerac Périgord, Laurent ABRIBAT, entraîneur du SAG Cestas et Aurélien POUEY, attaquant du SAG Cestas.
Lun. 16 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional (National 3) : Résultats, classements et réactions !

Résultats, classements et réactions !

National 3 : Mérignac-Arlac / Aviron Bayonnais (0-1), au micro ARL de ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réactions !

National 3 : Mérignac-Arlac / Aviron Bayonnais (0-1), au micro ARL de Christophe Gameiro les réactions d'Erwan LANNUZEL l'entraîneur de l'Aviron Bayonnais, leader de la poule, Antoine VERGES l'entraineur du FCE Arlac, Jean-Jacques DARROMAN le président d'Arlac et Alexandre GOUGNARD le président du District de la Gironde.

MONTPELLIER / BORDEAUX (1-3) : La monnaie de leur pièce...

Les Montpelliérains, on s'en souvient, étaient venus s'imposer facilement et sans trembler en Gironde avant les fêtes ... [la suite...]
écouter

Les Montpelliérains, on s'en souvient, étaient venus s'imposer facilement et sans trembler en Gironde avant les fêtes de Noël (0-2) chez une équipe girondine alors en perdition. Les Marine et Blanc, venus à la Mosson pour disputer un vrai match à six points, ont rendu la monnaie de leur pièce à leurs hôtes, inscrivant 3 buts à l'extérieur pour la première fois depuis le 19 août 2017 à Lyon (3-3). Une cinquième victoire à hors de leurs bases, amplement méritée, grâce à une maîtrise quasi-complète de la rencontre, sauf en tout début de match où un coup-franc de Mbenza sanctionnant une grosse faute de Koundé (averti sur le coup), dévié par le mur bordelais, a percuté la barre puis le montant avant de revenir miraculeusement dans les gants de Costil (4e). Si le MHSC avait marqué sur ce coup-là, la face de la rencontre eût pu être différente. Mais par la suite, c'est Bordeaux qui a donné la leçon, livrant ce qui reste certainement, avec le succès à Nantes le 20 janvier (0-1), le match à l'extérieur le plus convaincant du présent exercice 2017-2018, avec une rigueur de presque tous les instants, sauf sur le but montpelliérain en fin de match. Trois buts d'école sont venus récompenser les intentions bordelaises, d'abord par Martin Braithwaite (9e, son premier sous le maillot girondin) un but de renard des surfaces reprenant d'une tête à bout portant dans le dos de Lasne une première tête de Pablo smashée aux 16,50m à la réception du premier corner girondin du match, tiré par Vada, mais que le Danois avait obtenu lui-même ; puis par François Kamano au sortir d'un dribble sur Aguilar après une transversale de 40 mètres de Lerager suivi d'une frappe imparable à ras de terre sur la gauche de Lecomte (49e, son 6e but de la saison), et enfin par Soualiho Meite (qui avait remplacé Sankharé 11 minutes plus tôt), à l'origine puis à la conclusion, du plat du pied droit, d'une action sur le côté gauche de Contento qui avait débordé un Mukiele rarement à son avantage en cet après-midi enfin printanier (78e). Mais les Girondins, dominateurs au milieu, eurent d'autres occasions de marquer, notamment par une double action Kamano-Braithwaite sauvée en catastrophe par Lecomte et Congré après une boulette de Mukiele (30e), ou par Pablo, auteur d'un très bon retour, et dangereux sur deux têtes (66e, 77e) à la réception de deux coups de pied arrêtés de Malcom (seulement entré en jeu pour la dernière demi-heure). Coté montpelliérain, si les locaux ont usé et abusé des tirs lointains - aveu d'impuissance plus criant encore en seconde période quand Aguilar, le meilleur montpelliérain, dut quitter le terrain prématurément sur blessure (60e) -, dont la plupart furent contrés par un bloc bordelais très dense devant son but qui ressortait proprement les ballons, le très actif Aguilar (44e) puis Mbenza d'une frappe sans élan (69e), furent les seuls à cadrer, mais Costil s'interposa avec autorité les deux fois. En fin de rencontre, le capitaine héraultais Elllyes Skhiri, profitant d'une certaine largesse des défenseurs girondins pour ajuster une superbe frappe de 20 mètres de l'intérieur du pied droit après un centre en retrait de Camara (88e), a enfin trompé la vigilance d'un Costil jusqu'alors impérial et sauvé l'honneur du MHSC. La fin de match, comme le début, aurait également pu devenir folle si le capitaine girondin n'avait détourné brillamment une frappe trop désinvolte de Camara, sanctionnant un penalty totalement imaginaire accordé par M.Abed après un très long temps de réaction, Lasne ayant raté son contrôle avant de tirer...dans le vide et de s'affaler dans la surface, à coté de Pellenard qui ne le toucha même pas (91e). Avec 43 points au compteur, alors que le MHSC, par ce 4e revers à domicile, a laissé passer une belle occasion de distancer quelques-uns de ses rivaux, les Girondins reprennent deux places au classement et remontent dixièmes, avec un espoir, faible mais réel, de revenir sur les places européennes pour peu qu'ils réalisent un sans-faute jusqu'à la fin de l'épreuve...et battent, entre autres, le PSG au Matmut le 22 avril, devenu comme prévu champion de France ce dimanche soir après un match galactique contre Monaco (7-1)...Il est permis de rêver. C'est maintenant que l'on se prend à regretter les six points laissés lamentablement à Rennes ou à Caen, ou les quatre laissés à Angers sur les deux rencontres...même si on ne refera pas l'histoire de cette saison décevante dont une conclusion heureuse - l'obtention in extremis d'un strapontin européen - constituerait une surprise colossale, il faut l'avouer. Les Girondins se sont au moins accordé le droit d'y croire une semaine de plus...Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade de la Mosson à Montpellier, écoutez les réactions des deux entraîneurs, Gustavo POYET (FCGB, en photo en conférence de presse après la rencontre) puis Michel DER ZAKARIAN (MHSC). D'autres réactions montpelliéraines et bordelaises à écouter ce lundi dans nos journaux de 12h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.

Avant Montpellier / Bordeaux (33e journée) : Un dernier joker à La Mosson...

Le Challenge en fera peut-être sourire beaucoup...N'empêche qu'au rythme d'escargot où avancent les candidats ... [la suite...]
écouter

Le Challenge en fera peut-être sourire beaucoup...N'empêche qu'au rythme d'escargot où avancent les candidats à l'Europe, visiblement pas pressés de s'asseoir sur le 5e strapontin de l'Europa League offert par le PSG, les Girondins ont encore une infime chance de jouer les guest-stars de la dernière heure. Mais il leur faut pour cela effectuer un quasi-sans faute jusqu'à la fin de l'épreuve, ce que l'on a du mal à imaginer au vu de ce qu'ils ont montré sur les deux derniers mois, malgré le succès arraché face à Lille. Pourtant, il est bon de rappeler qu'après Montpellier, il faudra aller défier St Etienne, autre rival direct dans cette course aux places d'honneur. Un second joker dont Bordeaux ne bénéficiera le 5 mai prochain dans le Forez que s'il valide le premier dans l'Hérault ce dimanche et bat ensuite au moins Dijon à domicile, le PSG (peut-être assuré du titre la semaine prochaine avant de venir en Gironde) constituant une autre paire de manches. Mais le MHSC, solide comme un roc en défense (la seconde du championnat derrière Paris) est sur une excellente dynamique et a impressionné récemment à Marseille (0-0), même s'il n'est pas imprenable dans son antre de la Mosson (3 défaites, 8 nuls). Vainqueurs dans l'Hérault en 2015-2016 et 2014-2015 sur le même score (1-0 mais à l'époque y sévissait un certain Diabaté...), les Girondins ont en revanche deux matches calamiteux à effacer contre ce même adversaire : celui de la saison passée où, en perdition et à 10 après l'expulsion grotesque de Menez, ils avaient touché le fond (4-0), et plus récemment celui, tout aussi pathétique, du match aller de cette saison au Matmut, au tréfonds de leur dégringolade de fin d'année (0-2). Il ne leur sera - en principe... - pas difficile de faire moins mal que sur ces deux sorties de route, mais de là à refaire le coup de Nantes ou de Strasbourg...Au micro ARL de Christophe Monzie, écoutez une partie des réactions de Gustavo POYET l'entraîneur du FCGB et François KAMANO l'attaquant guinéen du FCGB. Pour entendre l'intégralité des ces entretiens et des réactions montpelliéraines d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 13 avril 2018 dans Le Week-end en Sport à partir de 19h, puis dimanche 15 avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 14h15. Coup d'envoi : 15 heures. Commentaires de Christophe Monzie. Suivez également les meilleurs moments du derby aquitain de National 3 Arlac-Mérignac / Bayonne. Coup d'envoi : 15 heures. Commentaires de Christophe Gameiro. 

Matches à vivre en direct sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'Appli "Les Indés radios".
Ven. 13 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Football Régional (Départemental 1, District Lot-et-Garonne) : Avant-match, Monflanquin / Colayrac.

Présentation avec Alain MARTINAUD, le président de Monflanquin pour la rencontre de Départemental 1 dans le District du ... [la suite...]
écouter

Présentation avec Alain MARTINAUD, le président de Monflanquin pour la rencontre de Départemental 1 dans le District du Lot-et-Garonne, Monflanquin / Colayrac.
Lun. 09 Avr. 2018 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

Bordeaux / Lille (2-1), toutes les réactions !

Revivez les meilleurs moments du match en Live, avec les commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo ! Analyse de Christophe Monzie avec ... [la suite...]
écouter

Revivez les meilleurs moments du match en Live, avec les commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo ! Analyse de Christophe Monzie avec toutes les réactions à son micro : Gustavo POYET, coach du FCGB, Christophe GALTIER, coach, Yassine BENZIA, capitaine du LOSC, Soualiho MEITE, Maxime POUNDJE, Jaroslav PLASIL, Jules KOUNDE, Youssouf SABALY, joueurs, Benoît COSTIL, capitaine, François KAMANO, attaquant et double buteur du FCGB.
Lun. 09 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional (Départemental 3, District Lot-et-Garonne) : Résultats, classements et réaction !

Résultats, classements et réaction de Mounir MOUSTAKIM, le président du RC Agen pour la rencontre de Départemental 3 ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réaction de Mounir MOUSTAKIM, le président du RC Agen pour la rencontre de Départemental 3 dans le District du Lot-et-Garonne, Vallée Lemance / Agen RC (1-2).
Lun. 09 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional, (Régional 2) : Résultats, classements et réaction de Benoit DUVAL !

Résultats, classements et réaction de Benoit DUVAL, l'entraîneur du FC Saint-Médard en Jalles qui fait le point sur ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et réaction de Benoit DUVAL, l'entraîneur du FC Saint-Médard en Jalles qui fait le point sur les résultats de son équipe et de la B qui a battu en R4 le leader Le Taillan.
Lun. 09 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional, (Régional 1) : Résultats, classement et réactions !

Résultats, classements et la réaction de Pierrick LANDAIS, l'entraîneur du FC Langon après Langon / Orthez (3-0), ... [la suite...]
écouter

Résultats, classements et la réaction de Pierrick LANDAIS, l'entraîneur du FC Langon après Langon / Orthez (3-0), Langon s'adjuge un précieux succès dans l'optique du maintien.

Réaction de Laurent ABRIBAT, l'entraîneur du SAG Cestas après Biarritz / Cestas (1-4), Cestas continue sa marche en avant et en leader, compte 6 points d'avance sur son premier poursuivant, Villenave d'Ornon.
Lun. 09 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional (National 2) : Résultats, classements et réaction de Christophe FAUVEL !

Réaction de Christophe FAUVEL, le président du Bergerac Périgord FC pour la rencontre de National 2, Marseille / Bergerac ... [la suite...]
écouter

Réaction de Christophe FAUVEL, le président du Bergerac Périgord FC pour la rencontre de National 2, Marseille / Bergerac (1-2). La belle opération pour les Bergeracois qui sont désormais 2es au classement.

Résultats, classements de National 2 et 3 en Nouvelle Aquitaine.

Bordeaux / Lille (2-1) : Laborieux, mais ô combien précieux...

Petite victoire, mais grand bénéfice. Les Girondins de Bordeaux joueront bien en Ligue 1 la saison prochaine. Cela allait presque ... [la suite...]
écouter

Petite victoire, mais grand bénéfice. Les Girondins de Bordeaux joueront bien en Ligue 1 la saison prochaine. Cela allait presque sans dire, nonobstant un doute certain, et ce sera donc encore mieux en le disant, après ces 3 points attendus de longue date (6 matches), selon un parcours dont le canevas ressemble comme un frère à celui de l'hiver où les Girondins, après déjà 6 matches de disette faisant suite à la débâcle parisienne de fin septembre (6-2), avaient retrouvé des couleurs en semaine, l'espace d'une soirée (3-0 le 28 novembre), contre une équipe stéphanoise en perdition qui n'avait rien à voir avec ce qu'elle est aujourd'hui.  Hélas, 3 jours après, Bordeaux on s'en souvient avait renoué avec ses vieux démons en sombrant à Dijon. Espérons cette fois-ci que la similitude s'arrête là et qu'à Montpellier le 15 avril, les Girondins se donnent les moyens de disputer chez un concurrent direct la minuscule chance de s'inviter au dernier strapontin européen qu'il leur reste encore, chance bien réelle, aussi incroyable que cela paraisse (encore18 points à distribuer...enfin...15 plutôt, puisque par précaution l'on exclut le PSG du décompte, qui sera à Bordeaux le 22 avril...), à condition de ne pas le crier trop fort, dans un championnat tout de même nivelé par le bas, qui, hormis par ses deux locomotives Paris et Monaco, avance à la vitesse d'un menhir, tant pour la course à l'Europe que pour celle du maintien...Mais avec la mathématique, il ne faudra pas oublier de considérer la réalité du terrain, qui incite infiniment moins à cet optimisme béat. Pour relever un challenge aussi improbable, les Girondins savent qu'ils devront montrer tout autre chose que ce que l'on a vu ce samedi, contre des Dogues moribonds et réduits à dix sur la dernière demi-heure de jeu après un disjonctage stupide (2 jaunes logiques en 3 minutes, 59e, 63e) du milieu de terrain brésilien Thiago Mendes. Avantage numérique dont ils ne surent même pas profiter pour se mettre définitivement à l'abri, butant par trois fois (Sankharé 81e, en photo, De Préville 82e, Koundé 84e) sur le jeune gardien Koffi, préféré à Maignan, avant de trembler sur une dernière échappée de Maia repris de justesse (87e). Pourtant, depuis la frappe de Malcuit au second poteau sauvée par Lerager (55e) sur une action venue de la gauche de Maia et un loupé à bout portant de Mothiba devant Costil, il y avait belle lurette que les Lillois n'existaient plus offensivement et s'acheminaient, fatalistes, vers leurs 9e match consécutif sans victoire, incapables eux aussi de profiter du naufrage de leurs adversaires directs, Toulouse et Troyes. Pas question de faire la fine bouche, donc, pour des Girondins tout heureux de mener au score à la pause, car cet avantage providentiel octroyé par un Francois Kamano en net regain de forme, auteur de son premier doublé de la saison, n'était absolument pas le reflet d'un premier acte notoirement médiocre de leur part. Rien ou quasiment pendant 35 minutes, hormis une frappe à ras de terre du gauche de Plasil (17e), certainement le bordelais le plus actif ce samedi, et une équipe dans la totale incapacité de mettre du rythme, d'aligner plus de 3 passes et de gagner un duel balle au pied, à l'image d'un Malcom encore une fois loin d'être transcendant (coup-franc de 20 mètres non cadré après une semelle de Mendyl sur Lerager, 5e), même s'il ne fut pas ménagé par des lillois auteurs de fautes grossières et nombreuses qui eussent mérité une sanction plus rapide de M.Léonard, où d'un Meïté transparent qui continue d'être l'énigme de ce mercato hivernal, Cafu en étant pour sa part le plus gros échec. Lequel Meïté, par une boulette regrettable, plaça les siens en situation plus qu'inconfortable quand il remit une touche anodine de Sabaly dans les pieds de Mothiba, au départ et à la conclusion de l'action. Benzia écartait ensuite sur la droite pour Malcuit, sans opposition sur son couloir, dont le centre au cordeau à l'angle des 5,5 mètres retrouvait Mothiba entre Pablo et Koundé trop passifs, pour une partie de billard gagnante avec la transversale de Costil (0-1, 13e). Fort heureusement les Nordistes ne surent pas profiter de l'ascendant psychologique qu'ils semblaient alors avoir sur une équipe girondine une fois de plus en retard à l'allumage, et pendant près de 30 minutes, les débats ne furent pas d'un niveau qui donne à la L1 ses lettres de noblesse, c'est le moins qu'on puisse écrire. On ne voyait pas comment les Girondins allaient pouvoir revenir au score...sauf en s'en remettant à la complicité de leur adversaire. Elle arrivait à la suite d'un centre du droit de Malcom, le jeune Kouakou Koffi évaluant mal la profondeur de la trajectoire et relâchant le ballon, du bout des doigts, sur la tête de Kamano au second poteau (1-1, 43e). Une gaffe de chaque coté, 1 partout et balle au centre...Un but-gag qui allait suffire à ébranler le moral des lillois, déjà fragile comme un château de cartes. Bordeaux se décidait enfin à emballer le match par une action qui illustre ses capacités réelles du moment, quand il veut s'en donner la peine. Plasil lançait Braithwaite sur le flanc droit de la surface qui déposait Mendyl et centrait fort au second poteau à ras de terre, pour la reprise imparable de Kamano (2-1, 45e). A défaut de trouver lui-même la faille, le Danois, malchanceux depuis plusieurs matches, voyait enfin son abnégation récompensée par une première passe décisive. La seconde période, comme on l'a vu, se résumait au fil des minutes à une attaque-défense des Girondins, avec quelques fulgurances hélas bien trop rares et toujours sur courant alternatif. N'empêche que ce qui est pris n'est plus à prendre et qu'il était grand temps de laver la sale impression laissée par les purges angevine, pusi rennaise au Matmut. Au micro ARL de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct du Matmut Atlantique aux côtés de Michel Le Blayo, écoutez les réactions des deux entraîneurs, Gustavo POYET (FCGB) et Christophe GALTIER (LOSC). De nombreuses autres réactions bordelaises et lilloises à écouter ce lundi 9 avril dans nos journaux de 6h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.

Avant Bordeaux / Lille (32e journée) : Mordre enfin les premiers devant les Dogues

Contre Angers, Rennes ou même à Guingamp pendant plus d'une heure, ils n'auraient pas fait de mal à une mouche, encore ... [la suite...]
écouter

Contre Angers, Rennes ou même à Guingamp pendant plus d'une heure, ils n'auraient pas fait de mal à une mouche, encore moins montré les crocs à qui que ce fût. D'aimables sparring-partners inoffensifs et bien élevés qui ont fait d'eux les plus mauvais élèves de Ligue 1 du mois de mars écoulé, les Girondins ont intérêt à changer radicalement de statut ce samedi au Matmut et à se comporter en vrais compétiteurs pour glaner la victoire qui manque encore à leur maintien mathématique dans l'élite. Et à montrer les crocs à des Dogues lillois bien malades, sur lesquels la cabane n'est pas loin de tomber, mais qui bougent encore. Qui l'aurait imaginé au soir du succès contre Amiens (3-2) le 10 février qui couronnait une série de 4 victoires consécutives et avait fait (re)naître un fol espoir européen ? Deux mois et six matches sans victoire plus tard, les supporters ont dû déchanter et c'est d'un match décisif pour le maintien qu'il va bel et bien s'agir, contre un adversaire qui avait piégé les Girondins l'an passé à domicile (0-1). Mais ces derniers ont suffisamment gâché au Matmut jusqu'ici (5 défaites) pour ne pas se mettre la pression inutilement par un nouvel accroc. Ils ont déjà effectué leur B.A en relançant Guingamp la semaine passée, en souffrance depuis onze matches. Mais les plaisanteries les plus courtes sont toujours les meilleures. Comme est spécialement venu le rappeler le président du Directoire de M6 Nicolas De Tavernost aux joueurs ce jeudi matin à l'entraînement, l'heure est à présent à l'urgence de victoire, même si le LOSC, avant-dernier, sans succès depuis 8 rencontres et donc encore plus mal loti qu'eux, va abattre l'une de ses toutes dernières cartes en Gironde et y viendra en mode commando, conscient que tout n'est pas perdu sur les 21 points restant à distribuer. Au micro ARL de Christophe Monzie, écoutez les réactions de Gustavo POYET l'entraîneur du FCGB, une partie de la réaction de Benoît COSTIL (en photo) le gardien de but et capitaine du FCGB, et Christophe GALTIER l'entraîneur du LOSC. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions lilloises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 6 Avril 2018 dans Le Week-End en Sport à partir de 19h, puis samedi 7 Avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 18h30. Coup d'envoi : 20 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.

Match à suivre en direct sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios", en duplex avec le match de rugby Agen / Oyonnax (20h45), également décisif pour le maintien du SUA en Top 14.
Ven. 06 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Football Régional (Départemental 1, District Lot-et-Garonne) : Avant Le Mas d'Agenais / Virazeil.

Présentation avec Hervé ANCIAUX, le président du Mas Athlétic Club, pour la rencontre de Départemental 1 dans ... [la suite...]
écouter

Présentation avec Hervé ANCIAUX, le président du Mas Athlétic Club, pour la rencontre de Départemental 1 dans le District du Lot-et-Garonne, Le Mas AC / US Virazeil.
Ven. 06 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Le Week-end en sport)

Football Régional (Régional 2) : Avant Mérignac / Marmande B

Présentation avec Johann RUFFAT, l'entraîneur du SA Mérignac de la rencontre de Régional 2, SA Mérignac / FC ... [la suite...]
écouter

Présentation avec Johann RUFFAT, l'entraîneur du SA Mérignac de la rencontre de Régional 2, SA Mérignac / FC Marmande 2.
Lun. 02 Avr. 2018 : FOOTBALL - Ligue 1 (Sports Magazine)

Guingamp / Girondins de Bordeaux (2-1) : Toutes les réactions !

Résultats, classement et analyse de Christophe Monzie. Les Girondins ont oublié de jouer cette fois face à Guingamp. Trop ... [la suite...]
écouter

Résultats, classement et analyse de Christophe Monzie. Les Girondins ont oublié de jouer cette fois face à Guingamp. Trop attentistes et menés 2-0 à l'heure de jeu (en photo, Diallo auteur du second but breton), c'est Malcom qui a réduit l'écart sur pénalty, mais bien trop tard. Bordeaux est maintenant sans victoire depuis 6 matches, et 12e au classement . Au micro ARL de Gaétan Pinel qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade du Roudourou à Guingamp, écoutez les réactions d'après-match de Clément GRENIER, Antoine KOMBOUARE coté guingampais, Gustavo POYET, Paul BAYSSE et Benoît COSTIL côté bordelais.
Lun. 02 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football Régional (Départemental 1, District Lot-et-Garonne) : Résultats, classement et réaction !

Réaction de Pierrick AUGEY, l'entraineur de l'US Gontaud pour la rencontre de Départemental 1 dans le District du Lot-et-Garonne, Le Mas / ... [la suite...]
écouter

Réaction de Pierrick AUGEY, l'entraineur de l'US Gontaud pour la rencontre de Départemental 1 dans le District du Lot-et-Garonne, Le Mas / Gontaud (0-1).
Lun. 02 Avr. 2018 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football : La vidéo dans le football ?

Ecoutez une première série d'interviews sur le sujet réalisés en live par Philippe Osuna avec la participation de ... [la suite...]
écouter

Ecoutez une première série d'interviews sur le sujet réalisés en live par Philippe Osuna avec la participation de Romain BONNIN (entraîneur du FC Montesquieu), Olivier SOMPS (ancien arbitre fédéral de D2 professionnelle), Laurent BRUN ( journaliste à So Foot), Jérémy VIMES ( joueur et capitaine du FC Langon et international foot sélection nationale des Sapeurs Pompiers).