Actualités régionales

Jean-Luc Gleyze: 3 jours de rencontres avec les viticulteurs girondins

12 septembre 2019 à 17h13 Par Stan .
Conférence de presse de rentrée ce jeudi pour le président du département de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, qui souhaite faire l'état des lieux des pratiques des viticulteurs en matière de pesticides.

Une «Gironde résiliente», c'est le souhait et le virage entrepris depuis le printemps dernier par le Conseil Départemental de la Gironde pour tout ce qui concerne les enjeux environnementaux. Derrière ce slogan, il s'agit avant tout de changer les pratiques pour permettre aux habitants de mieux manger, mieux boire et mieux respirer, tout en préservant les sols et la ressource en eau pour les années futures. Le budget primitif qui sera voté en fin d'année devra prendre en compte tout cela. Et si la département ne possède quasiment plus aucune compétence en matière économique pour pouvoir influer sur les politiques publiques, il conserve toutefois quelques marges de manoeuvre sur le volet agriculture. C'est pourquoi le 18 septembre dans le canton du Sud-Gironde, le 19 dans le créonnais et le 20 à La Brède, trois journées de rencontres avec les viticulteurs seront au programme du président du Conseil Départemental, qui souhaite se servir de ces visites de terrain pour mieux comprendre les problématiques des viticulteurs vis-à-vis de l'utilisation des pesticides.

Jean-Luc Gleyze

120 pompiers supplémentaires attendus en Gironde


Face à la grogne des pompiers, en grève depuis le début de l'été, Jean-Luc Gleyze, qui est également président du SDIS 33, le service départemental d'incendie et de secours souhaite engager 120 pompiers supplémentaires sur le département. Mais alors que le Gironde met déjà 90 millions d'euros par an pour financer le SDIS, Jean-Luc Gleyze a demandé à la Métropole de l'aider financièrement, sans quoi aucune embauche ne pourra être effectuée. Une Métropole qui se serait engagé selon le président de la Gironde à mettre 3 millions et demi d'euros. Sauf que pour l'instant, les engagements n'ont pas été tenus.

Jean-Luc Gleyze


Le nombre d'interventions des pompiers en Gironde est passé de 80.000 en 2007 à près de 140.000 en 2019, dont la moitié se déroulent sur la Métropole.