Mise en ligne le Mercredi 27 Septembre 2017
écouter

Avant Oyonnax / UBB (6e journée) : A Oyonnax pour poursuivre la révolte

Lorsqu'on y regarde attentivement, il y a, il y avait et il reste encore des terrains de Top 14 (ou de Pro D2 du temps où elle y évoulait) où l'UBB n'a jamais su gagner. Nous citions récemment les cas de Montpellier et de castres, devenus presque des syndromes jusqu'à ce que l'Union force le destin pour tordre le cou à ces funestes séries, comme elle a su le faire le week-end dernier à un adversaire trop habitué à lui danser sur le ventre. Curieux, le poulet de bresse reste aussi très régulièrement sur l'estomac des Girondins, plus habitués à la goûteuse entrecote. bordelaise. Pas une seule victoire sur la pelouse de Charles Mathon, même du temps où elle était encore naturelle, pour des Girondins trop souvent repartis les valises pleines en ruminant leur frustration. Tout au plus citera-t-on un petit nul (22-22) il y a...plus de onze ans (le 22 avril 2006) et un match perdu d'un souffle 3 ans plus tard (18_17 le 11 avril 2009). Pour le reste...toujours la défaite, et parfois des leçons, comme lors de la dernière explication en date (37-19 en août 2015) chez une équipe qui est pourtant redescendue en Pro D2 cette saison-là au terme de l'exercice. On l'a compris, comme face au MHR, le moment est donc venu pour l'UBB de poursuivre la révolte et de faire cesser les mauvaises séries. Et qu'importe si les joueurs du Haut Bugey ont pris la marée à la Rochelle, comme on pouvait s'y attendre, la semaine passée (57-12). Même privée de Luke Jones son précieux 2e ligne, l'Union (qui vient de s'attacher les services du demi d'ouverture international fidjien Ben Volavola à partir de janvier 2018) se doit de réaliser un truc à l'extérieur ce samedi 30 septembre (en direct sur nos ondes) s'il elle veut basculer dans le wagon des qualifiables, c'est une nécessité mathématique incontournable, aussi parfait que soit - pour l'instant - son parcours à domicile. Au micro de Florian Rodriguez, écoutez  les réactions du talonneur de l'UBB Adrien PELISSIE (photo), l'arrière de l'UBB Jean-Pascal BARRAQUE et l'entraîneur des arrières de l'Union Bordeaux-Bègles Rory TEAGUE.  Pour entendre d'autres réactions bordelaises d'avant-match et des réactions oyonnaxiennes, rendez-vous toute cette semaine dans nos journaux de 7h à 18h, puis ce vendredi 29 septembre dans Le Week-end en Sport à partir de 19h, et samedi 30 septembre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 17h. Coup d'envoi : 18 heures. Commentaires de Sébastien Chanove et Frédéric Charvet.



Match à suivre en driect sur les fréquences girondines d'ARL 92.9 Langon & Sud-Gironde, 95.9 Libourne et Entre-Deux-Mers, 96.2 Bordeaux et Bassin d'Arcachon, et sur notre site www.arlfm.com, cliquer sur "Ecouter ARL 33".