Mise en ligne le Samedi 28 Octobre 2017
écouter

Avant Bordeaux / Monaco (11e journée) : Les grandes manoeuvres commencent...

Dire que les Girondins ont quelque chose à se faire pardonner après leur pathétique production havraise contre Amiens est un euphémisme. Affirmer pour autant que c'est Monaco, le champion en titre et actuel second du championnat, qui va en faire les frais relèverait cependant d'un optimisme en béton armé. Oui, l'ASM (surtout sans son buteur patenté Falcao, exactement comme Bordeaux sans Malcom, mais à une autre échelle) n'est plus tout à fait, on l'a constaté à Lyon par exemple, l'équipe euphorique à qui tout souriait la saison passée.  Cela tombe bien, le colombien, victime d'un problème musculaire, sera forfait pour le match de ce samedi, tout comme Ghezzal et Kongolo. Oui, les boys de Jardim sont aux portes de l'élimination en Champion's League après deux matches totalement ratés à Louis II. Oui, des garçons comme Bernardo Silva, Mbappe ou Bakayoko n'ont pour l'instant pas été remplacés qualitativement, mais chaque semaine qui passe voit leurs remplaçants monter en puissance. Alors, faut-il craindre pour les Girondins une bérézina semblable à celle de la saison dernière ? On se refuse à le croire, d'autant qu'en la matière, Bordeaux a déjà donné, à Paris il y moins d'un mois...L'heure est à la réaction d'orgueil, comme celle qu'il avait su avoir après sa sortie de route (et d'Europe) à Videoton. Après 14 matches sans défaite, on ne va tout de même pas enchaîner sur 14 matches sans victoire, crébonsoir...Les grandes manoeuvres arrivent, puisque Rennes et Marseille, deux formations en regain de forme, viendront très vite croiser la route des Marine et Blancs, avant une autre expédition en Normandie à Caen dont on espère juste qu'elle soit moins funeste que la précédente. En haut du tableau en tout cas, les résultats démontrent que les trois ou quatre premiers ont trouvé la bonne carburation et ne traînent plus trop en chemin. Ce n'est pas le moment de lambiner et d'hypothéquer la saison dès le mois de novembre. Si Bordeaux ambitionne de monter sur le podium, alors il doit être capable de réaliser une performance contre au moins une ou deux des équipes qui le précèdent au classement, surtout dans son antre du Matmut où il reste pour l'instant invaincu. Au micro de Christophe Monzie, écoutez une partie des réactions de Jocelyn GOURVENNEC le coach du FCGB, qui dément notamment l'existence d'une fronde anti-Malcom dans le vestiaire, dénoncée par quelques médias en début de semaine, et Théo PELLENARD (en photo) l'arrière latéral gauche du FCGB. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions monégasques d'avant-match, rendez-vous dans nos journaux de la semaine de 6h à 18h, puis ce vendredi 27 octobre dans Le Week-End en sport à partir de 19h, et samedi 28 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h50. Coup d'envoi : 17 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.