Mise en ligne le Samedi 24 Février 2018
écouter

Avant Stade Français / Agen (18e journée) : Un tournant décisif pour le SUA

123 points et 18 essais concédés en deux rencontres...Ce n'est pas, comme on pourrait le penser et l'admettre, le triste bilan d'une équipe cadets Alamercery promue et effectuant sa première saison au milieu des grands...C'est celui d'une équipe pro de Top 14, au passé prestigieux, mais aujourd'hui blessée dans son amour-propre, et qui n'aura sans doute pas eu trop de la semaine écoulée pour tenter de se relever de cette double infâmie et de panser ces plaies à l'âme. Oui, à l'âme plus qu'au classement, d'ailleurs, car les conséquences auraient pu être bien pires et le SUA aurait pu se retrouver largué dans sa course au maintien. Mais par chance, dans le même laps de temps, Brive n'a pris qu'un point de plus d'avance (bonus défensif contre Pau) sur les Suavistes, et Oyonnax, sans pour autant démériter, a fait chou blanc contre deux gros (Toulouse puis Montpellier). Ils se retrouvent donc avec un joker capital à abattre - peut-être le dernier - ce samedi en terre francilienne, sur la pelouse d'un Stade Français qui, comme eux, a pris la foudre le week-end dernier à Toulon (43-5) et reste toujours aussi irrégulier, ce qui semble décidément être sa marque de fabrique. Même si la dernière victoire lot-et-garonnaise dans le jardin des Stadistes remonte à plus de 13 ans (25-20 le 4 septembre 2004), dans une enceinte qui était encore celle de Charléty à l'époque, ce n'est pas une raison pour croire à la pérennité de cette fâcheuse série. De toute façon, le SUA sait que pour dépasser Brive, il est presque condamné à gagner au moins une fois à l'extérieur d'ici la fin de l'exercice, et les occasions réalistes de le faire risquent de se raréfier singulièrement après ce week-end...jusqu'à ce Brive / Agen du 24 mars qui ne sera le quitte ou double annoncé que si, d'ici là, le SUA fait les choses à l'endroit. Outre l'impérieux besoin de points qui est le sien à l'heure actuelle, il pourrait faire coup double en cas de succès, en rejoignant sa victime du jour au classement. Au micro de Matthieu Duffour, écoutez les réactions d'Arthur JOLY (ex-joueur du Stade Français qui disputera son 100e match) le pilier du SUALG, et Mauricio REGGIARDO l'entraneur des avants du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne.^Pour entendre d'autres réactions agenaises d'avant-match et des réactions parisiennes, rendez-vous ce vendredi 23 février 2018 dans Le Week-end en Sport à partir de 19h, puis samedi 24 février dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 17h20. Coup d'envoi : 18h. Commentaires d'Antoine Salva.



Match à vivre en direct intégral sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios" à télécharger (gratuit) sur votre téléphone !