Mise en ligne le Samedi 07 Avril 2018
écouter

Avant Bordeaux / Lille (32e journée) : Mordre enfin les premiers devant les Dogues

Contre Angers, Rennes ou même à Guingamp pendant plus d'une heure, ils n'auraient pas fait de mal à une mouche, encore moins montré les crocs à qui que ce fût. D'aimables sparring-partners inoffensifs et bien élevés qui ont fait d'eux les plus mauvais élèves de Ligue 1 du mois de mars écoulé, les Girondins ont intérêt à changer radicalement de statut ce samedi au Matmut et à se comporter en vrais compétiteurs pour glaner la victoire qui manque encore à leur maintien mathématique dans l'élite. Et à montrer les crocs à des Dogues lillois bien malades, sur lesquels la cabane n'est pas loin de tomber, mais qui bougent encore. Qui l'aurait imaginé au soir du succès contre Amiens (3-2) le 10 février qui couronnait une série de 4 victoires consécutives et avait fait (re)naître un fol espoir européen ? Deux mois et six matches sans victoire plus tard, les supporters ont dû déchanter et c'est d'un match décisif pour le maintien qu'il va bel et bien s'agir, contre un adversaire qui avait piégé les Girondins l'an passé à domicile (0-1). Mais ces derniers ont suffisamment gâché au Matmut jusqu'ici (5 défaites) pour ne pas se mettre la pression inutilement par un nouvel accroc. Ils ont déjà effectué leur B.A en relançant Guingamp la semaine passée, en souffrance depuis onze matches. Mais les plaisanteries les plus courtes sont toujours les meilleures. Comme est spécialement venu le rappeler le président du Directoire de M6 Nicolas De Tavernost aux joueurs ce jeudi matin à l'entraînement, l'heure est à présent à l'urgence de victoire, même si le LOSC, avant-dernier, sans succès depuis 8 rencontres et donc encore plus mal loti qu'eux, va abattre l'une de ses toutes dernières cartes en Gironde et y viendra en mode commando, conscient que tout n'est pas perdu sur les 21 points restant à distribuer. Au micro ARL de Christophe Monzie, écoutez les réactions de Gustavo POYET l'entraîneur du FCGB, une partie de la réaction de Benoît COSTIL (en photo) le gardien de but et capitaine du FCGB, et Christophe GALTIER l'entraîneur du LOSC. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions lilloises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 6 Avril 2018 dans Le Week-End en Sport à partir de 19h, puis samedi 7 Avril dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 18h30. Coup d'envoi : 20 heures. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.



Match à suivre en direct sur toutes nos fréquences, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios", en duplex avec le match de rugby Agen / Oyonnax (20h45), également décisif pour le maintien du SUA en Top 14.