Accueil > Les jeux > Erreur ecoute

Nos Podcasts

ECOUTEZ LE SON

mise en ligne le Dimanche 14 Avril 2019

ST ETIENNE / BORDEAUX (3-0) : Les voyages formeront la jeunesse...

Pas de miracle à Geoffroy-Guichard ce dimanche. Comme on pouvait le craindre, avec plus de la moitié d'une équipe sur le flanc pour des raisons diverses (à la liste des absences déjà connues s'ajoutait celle en dernière minute de Poundjé), les Girondins n'ont pas pesé lourd dans l'antre des Verts et subi leur plus net revers dans le Forez depuis plus de 37 ans (5-0 le 27 mars 1982). Une gifle historique donc, même si curieusement les Verts n'ont pas livré contre les Bordelais le meilleur de leurs matches de ces dernières saisons, où Bordeaux avait souvent tiré son épingle du jeu (une seule défaite, en septembre 2013, sur les huit dernières confrontations). Mais le penalty accordé après recours au VAR pour une main totalement involontaire de Palencia qui, en taclant, contra un ballon brûlant dans les 5 mètres dégagé in extremis par le grand Till Cissokho dans les pieds d'Hamouma (57e), aura suffi pour faire basculer la rencontre, jusque là relativement équilibrée, même si les Verts avaient le plus souvent le ballon et s'étaient créé deux ou trois opportunités en première période notamment. Mais après un but refusé logiquement à Hamouma pour hors-jeu (13e) et deux frappes de Khazri, la première bloquée par Costil à ras de terre (16e), la seconde repoussée du pied par le capitaine bordelais sur une frappe dans l'angle fermé (45e), Bordeaux avait regagné les vestiaires avec un partage des points somme toute logique, Karamoh ayant bien failli exploiter d'entrée de jeu une mésentente entre Perrin et Ruffier, avant que Kamano, très peu en vue dans ce match, ne tente sa chance sans cadrer en tirant au-dessus (36e). Avec Cissokho donc, mais aussi Alexandre Lauray qui connaissaient leur baptême du feu en Ligue 1, bien épaulé par..."l'ancien" Jules Koundé (20 ans) les Girondins avaient plutôt bien défendu devant des Verts très imprécis dans le geste final. Mais après les citrons, et surtout l'heure de jeu et ce penalty bien sévère réussi par l'ex-bordelais Khazri d'un contrepied imparable (son 13e but), octroyé par M.Buquet huit jours seulement après que l'oubli du VAR contre Marseille eut déjà pénalisé les Bordelais injustement privés de Pablo pour cette rencontre, ils commencèrent, lentement mais sûrement, à perdre pied et laisser de plus en plus d'espaces aux stéphanois. L'entrée de Briand, sifflé par le public à chaque ballon touché, n'apporta pas davantage de percussion offensive à une formation aux abonnés absents dans ce domaine, Ruffier n'ayant pas eu un seul arrêt à effectuer des 45 dernières minutes. Fort logiquement même s'il arriva sur un corner qui n'aurait jamais dû exister, Sabaly sauvant les meubles sur un ballon perdu par Briand à 20 mètres de son but, l'ASSE enfonça le clou  quand Debuchy se rappela lui ausi au bon souvenir de son ancien club et s'envola bien plus haut que Briand et Koundé pour reprendre d'une tête décroisée un corner de ce même Khazri (2-0, 74e). Bordeaux encaissait à cette occasion ses 17e et 18e buts de la saison sur coups de pied arrêtés, un refrain connu, pour ne pas dire éculé... Une erreur de relance de Koundé voulant jouer un coup improbable avec Costil faillit bien profiter à Cabella dont la frappe instantanée flirta avec le poteau gauche bordelais (83e), mais les Verts ajoutèrent la cerise sur le gâteau par un doublé du défenseur stéphanois, reprenant au premier poteau, à bout portant et libre de tout marquage, un centre au cordeau de Polomat (3-0, 90e). Il était grand temps pour les Girondins que ce match sans relief se termine, tant il y aura peu à en tirer, si ce n'est la partie plus que convenable livrée par les minots de l'équipe, y compris Zaydou Youssouf, qui eut lui aussi une belle opportunité avant la pause mais effectua un dribble de trop avant de tirer. Les voyages - même ceux dont on revient avec les valises pleines - forment la jeunesse, a-t-on coutume de dire. Acceptons-en l'augure pour les bordelais de demain et gageons qu'ils apprennent vite, car c'est bien la seule chose positive qu'on retiendra de cette pâle sortie dans le Forez assortie de la plus lourde défaite de la saison (toutes compétitions confondues), à quelques années-lumière, en terme de qualité de jeu et de rythme, du match livré contre l'OM huit jours plus tôt. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Geoffroy Guichard à St Etienne, écoutez les réactions des deux coaches Paulo SOUSA (FCGB) et Jean-Louis GASSET (ASSE). D'autres réactions bordelaises et stéphanoises à écouter ce lundi 15 avril dans nos journaux puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.

Voir tous les autres sons "sport"

Vous recherchez un son diffusé dernièrement ?



informations

Mar. 14 Mai 2019
Journal Midi
écouter
Ven. 12 Avr. 2019
Journal Midi
écouter
Jeu. 11 Avr. 2019
Journal Midi
écouter
Mer. 10 Avr. 2019
Journal Midi
écouter
Mardi 25 Juin 2019
le flash national
(diffusé du lundi au vendredi toutes les heures)

sports

Lun. 24 Juin 2019
Rugby Régional, -19 Masculin Seven : Saint Médard est Champion
écouter
Lun. 24 Juin 2019
Handball, -18 National : Libourne est qualifié
écouter
Ven. 21 Juin 2019
Football Régional : FC Pays Aurossais
écouter
Ven. 21 Juin 2019
Football Régional : Saïd ENNJIMI invité d'ARL
écouter

interviews

Jeu. 20 Juin 2019
Il était important de chanter dans ma langue maternelle qu'est le français - le phénomène Suzane en interview sur ARL
écouter
Jeu. 20 Juin 2019
Programmation 2019-2020 du Théâtre du Casino Barrière de Bordeaux
écouter
Mer. 19 Juin 2019
21 Juin Le Duo de retour au micro d'ARL !
écouter
Mer. 19 Juin 2019
Nos chemins se sont croisés au bon moment - rencontre avant le duo Franck & Damien
écouter

les Podcasts des émissions

Carte blanche
Réécouter l'émission du Dimanche 23 Juin 2019
Ballade d'accordéon
Réécouter l'émission du Dimanche 23 Juin 2019

Réécouter l'émission du Jeudi 20 Juin 2019
Carte blanche
Réécouter l'émission du Dimanche 16 Juin 2019
Ballade d'accordéon
Réécouter l'émission du Dimanche 16 Juin 2019

Réécouter l'émission du Jeudi 13 Juin 2019

CHRONIQUES

Mardi 25 Juin 2019
jour de fête
(diffusé du lundi au dimache à 6h50 et 9h20)
Mardi 25 Juin 2019
Météo avec Gamm Vert
le matin de 7h, 8h et 9h, puis à 12h et 18h