Accueil > sports

les sports


recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Mar. 28 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (16e De Finale Retour) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 3, 16e de finale Retour) : Bazas / Sarlat (19-27) : Le Ciel leur est tombé sur la tête...

Le ciel est tombé sur la tête des...Ciel et Blanc de l'US Bazas ce dimanche 26 mai à Castagnolles devant plus de 700 ... [la suite...]
écouter

Le ciel est tombé sur la tête des...Ciel et Blanc de l'US Bazas ce dimanche 26 mai à Castagnolles devant plus de 700 spectateurs, car les Bazadais ont été privés de montée en Fédérale 2 de justesse, pour la deuxième année consécutive. C'est un essai inscrit en coin par le 3e ligne sarladais Dupont Butez à la 85e minute, au cours d'arrêts de jeu généreusement décomptés, qui a envoyé les Bazadais en enfer. Certes, Sarlat ne s'imposait que de 8 points (19-27) après avoir été battu de 12 sur sa pelouse une semaine plus tôt (35-23 pour les Bazadais) mais il s'agissait surtout du 4e essai dordognot, synonyme de bonus offensif, les sud-Girondins n'ayant inscrit qu'un seul essai dans ce match par Maxime Bell (46e minute). Un détail essentiel du règlement que de nombreux spectateurs avaient oublié, d'où les moments de flottement et d'incompréhension qui suivirent la fin de rencontre, avant la consternation. C'est en effet ce point de bonus, prioritaire sur le goal average particulier sur les deux matches, qui s'avère décisif, d'autant que les Bazadais eux, n'avaient pu l'obtenir à l'aller à Sarlat, inscrivant 4 essais contre 3 aux dordognots. Bazas, qui n'a jamais été vraiment dans le match et a surtout résisté grâce au pied magique de son demi d'ouverture Christel Bertrand, a constamment été mené au score (6-10 à la mi-temps), sauf à la 53e minute où une penalité de Bertrand le fit prendre une très courte avance au planchot (16-15). Mais les hommes de Laurent Lacrotte semblaient fébriles et tendus d'entrée de jeu, concédant un essai en forme de coup du sort quand le pilier visiteur Rivera contrait dans l'en-but girondin un dégagement de Bertrand avant d'aplatir sous les perches (0-7, 6e). Le début du second acte fut tout aussi laborieux pour eux, avec un essai inscrit en surnombre par l'ailier sarladais Jabri (6-15, 43e). Sans être souverains, tant s'en faut, les locaux semblaient tenir le bon bout jusqu'à 6 minutes de la fin et cet essai en coin du remplaçant dordognot Tourret, inscrit quasiment sans opposition, transformé par l'excellent Pontagnier (16-22). Dès lors, le sort de l'USB ne tenait plus qu'à un fil, mais alors que Bertrand, d'une belle pénalité en coin, semblait les avoir mis à l'abri (19-22, 81e) et qu'il suffisait de confiner les visiteurs dans leur camp par une touche, les locaux firent alors les mauvais choix sur les dernières secondes, au point de se faire punir dans les conditions invraisemblables que l'on sait...La déception était palpable sur les visages des Bazadais, des joueurs, des dirigeants, des spectateurs, et s'ils sont malgré tout restés à Castagnolles après le match, la fin de cette journée n'avait évidemment pas la même saveur que la matinée de ce dimanche. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre hier dimanche en direct du stade de Castagnolles aux côtés de Stéphane TAMAGNAN, le trésorier de l'USB, écoutez la réaction de l'entraîneur général du CA Sarlat Périgord Nord Nicolas VIALPAILLET, puis de l'entraîneur général de l'US BAZAS Laurent LACROTTE. A noter donc que le CA Sarlat, qui monte en Fédérale 2, affrontera Belvès, autre équipe dordognote, dans un derby explosif dimanche prochain sur terrain neutre, en 8e de finale.

 
Mar. 28 Mai 2019 : FOOTBALL - Régional 1 (Sports Magazine)

Football (Régional 1) : Tartas / Bassin d'Arcachon (3-4) : Le FCBA s'invite en National 3 !

Réaction de Jérémy VIMES, l'attaquant du FC Bassin Arcachon. Avec ce succès acquis dans les toutes ... [la suite...]
écouter

Réaction de Jérémy VIMES, l'attaquant du FC Bassin Arcachon. Avec ce succès acquis dans les toutes dernières secondes (4-3) au Parc des sports Hourritiot à Tartas (40), que commentait en direct notre correspondant Yvon Charondière, Arcachon a gagné de haute lutte son ticket pour l'accession au championnat de National 3, en profitant du faux-pas du leader Marmande, battu à Orthez (1-0) dont le succès n'aura servi à rien puisque les Béarnais, plus mauvais 10es des 3 poules de Nouvelle Aquitaine, descendent en Régional 2.
Lun. 27 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 : Agen / Racing (3-35) : Toutes les réactions !

Analyse et réactions de Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du Sporting Union Agen ... [la suite...]
écouter

Analyse et réactions de Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Maxime MACHENAUD, le demi de mêlée du Racing, et Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, au micro de Francis Dal Zovo.
Lun. 27 Mai 2019 : FOOTBALL - Football Régional (Sports Magazine)

Football : SAG Cestas et le Tournoi des Jeunes

Présentation du Tournoi national des jeunes du SAG Cestas, avec Hervé LE GUEN et Dominique KESSL.
écouter
Lun. 27 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Sports Magazine)

TOP 14 : La Rochelle / Bordeaux-Bègles (81-12) : Toutes les réactions !

Analyse et réactions de Joe WORSLEY, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de ... [la suite...]
écouter

Analyse et réactions de Joe WORSLEY, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de l'UBB, Grégory ALLDRITT, le troisième ligne de La Rochelle, et Yann LESGOURGUES, le demi de mêlée de l'UBB, au micro de Dorian Malvesin.
Lun. 27 Mai 2019 : FOOTBALL - National 3 (Sports Magazine)

Football, National 3 : Après Cestas / Poitiers (2-1)

Réaction de Laurent ABRIBAT, l'entraîneur du SAG Cestas.


écouter
Lun. 27 Mai 2019 : HANDBALL - National (Sports Magazine)

Handball (Coupe de France) : Après Belin Beliet / Meudon (30-29)

Le HANDBALL CLUB DE BELIN BELIET a remporté avec brio cette Coupe de France. Cette finale où le club était opposé ... [la suite...]
écouter

Le HANDBALL CLUB DE BELIN BELIET a remporté avec brio cette Coupe de France. Cette finale où le club était opposé à l'AS Meudon et une victoire sur le score de 30 à 29. Retour sur cet événement qui s'est déroulé à l'Accor Hôtel Arena à Paris Bercy en compagnie de Denis AUDEBERT, entraîneur du HBC Belin Beliet.
Lun. 27 Mai 2019 : BASKET - National (Sports Magazine)

Basket-Ball National : L'Entente Pessac Basket Club sur ARL

David CALLIOS, président et Ludovic BESSE, responsable technique étaient les invités en studio de Philippe Osuna. En leur compagnie ont été ... [la suite...]
écouter

David CALLIOS, président et Ludovic BESSE, responsable technique étaient les invités en studio de Philippe Osuna. En leur compagnie ont été évoqués la vie du club, les performances des équipes séniors filles et garçons, l'accueil de la phase finale de N2 les 1 er et 2 juin, l'organisation du grand tournoi international jeunes les 8 et 9 juin ...
Lun. 27 Mai 2019 : FOOTBALL - Régional 1 (Sports Magazine)

Régional 1 (22e journée) : le FCBA accède au National 3 tout au bout du suspense !

Suspense insoutenable pour la dernière journée de Régional 1 Poule C en Ligue de Nouvelle Aquitaine où 3 formations, ... [la suite...]
écouter

Suspense insoutenable pour la dernière journée de Régional 1 Poule C en Ligue de Nouvelle Aquitaine où 3 formations, séparées par un point au classement, se disputaient un seul fauteuil pour l'accession en National 3. Moins bien placé au départ avant ce 22e et dernier tour de circuit, le FC Libourne de Laurent Dauriac et Régis Castant , auteur d'une seconde partie de saison remarquable (9 victoires sur 11 matches) a fait le travail contre une accrocheuse formation du FC Portes Entre Deux Mers, menant 2-0 à la pause sur un doublé de Janin avant de corser l'addition par le buteur maison Geffray et le milieu de terrain Sébastien Ligoule, qui disputait le dernier match de sa riche carrière (5-0). Très longtemps les Pingouins crurent tenir leur ticket pour une division qu'ils avaient quittée de justesse l'an dernier, car le FC Marmande 47, leader à l'amorce de cette journée, mais privé de son buteur Farid El Alagui gravement blessé et qui a décidé de mettre un terme à sa carrière, n'est jamais parvenu à combler le handicap concédé d'entrée de match (1-0) au stade de Préville à Orthez face à une équipe qui jouait sa survie en R1. Les Lot-et-garonnais ont dominé et touché du bois, mais en contre les Béarnais auraient  aussi pu corser l'addition et ainsi se sauver, puisque seule une victoire par 3 buts d'écart aurait fait d'eux l'un des deux meilleurs 10es de la Ligue d'Aquitaine. Ce n'est pas le cas et leur succès, honorifique mais inutile, ne suffit pas à leur éviter la descente, mais il prive le FCM47 de la montée alors que les hommes de Jérôme Lebouc étaient maîtres de leur destin sur cette dernière rencontre. Mais la sensation de la soirée est indiscutablement venue du parc des sports Hourritiot de Tartas où les locaux, menant pourtant 2-0 à la pause, puis 3-0 à l'heure de jeu sur un triplé d'Urolategui, ont fini par céder à l'ultime seconde du temps additionnel dans une fin de match à sens unique pour le FCBA, dès l'instant que les deux meilleurs attaquants landais, qui eurent même la balle de 4-0, sont sortis sur blessure. Dès lors, le FC Tartas St Yaguen, 4e au classement et fixé sur son avenir depuis longtemps, a subi la déferlante girondine, bien que les hommes de Steve Savidan soient réduits à 10 à la 87e minute après l'expulsion de Baherlé. Un triplé d'Essor les a remis complètement en course et le dernier coup-franc de la rencontre, accordé par le référé M.Valdevit qui venait de...Marmande, à 20 mètres des buts landais, permit au goleador patenté du FCBA Jérémy Vîmes d'envoyer les siens au paradis d'une maîtresse frappe dans la lucarne qui laissa Daguerre pantois (3-4, 90e + 4).  Un scenario difficile à imaginer, certes, mais une juste récompense pour une équipe qui aura été leader de ce championnat de R1 pendant 20 matches sur 22. Ecoutez la fin du Multiplex consacré à cette dernière journée qu'ARL vous a proposé, avec les commentaires de Jean-Baptiste Coat en direct d'Orthez, Yvon Charondière en direct de Tartas et Christophe Gameiro et Christophe Monzie en direct de Libourne, puis le débrief d'après-match avec les réactions, en direct du stade Jean-Antoine Moueix à Libourne, de Jean-Louis ARCARAZ, adjoint aux sports de la ville, et Philippe CENA (en photo avec Christophe Monzie), co-président du FC Libourne. De nombreuses autres réactions sur cette dernière journée de R1 à écouter ce lundi 27 mai dans Sports Magazine à partir de 18h30. 
Dim. 26 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

TOP 14 (26e journée) : La Rochelle / Bordeaux-Bègles (81-12) : Simplement ridicules...

On s'était récemment gaussé de la dégelée historique reçue par la section Paloise à Toulouse ... [la suite...]
écouter

On s'était récemment gaussé de la dégelée historique reçue par la section Paloise à Toulouse (83-6) et les paris allaient bon train : on ne reverrait pas de sitôt un tel score en Top 14. Mais au moins les Béarnais avaient-ils l'excuse, si c'en était une, d'avoir plié devant le leader incontesté du championnat, à la puissance de feu d'un cuirassier. L'UBB, elle n'aura même pas cette circonstance atténuante, pour cet ultime déplacement d'une saison à oublier mais dont il faudra tirer les enseignements très vite. Car on ne peut pas dire que le Stade Rochelais, qui souffla souvent le chaud et le froid cette année, ait été toujours souverain ni prolifique dans son antre. Mais face à des Unionistes décimés par une kyrielle de blessures et visiblement venus en villégiature, après leur seconde mi-temps déjà difficilement pardonnable face à Toulouse de la semaine passée, le défi proposé aux Rochelais, condamnés à une victoire bonifiée pour espérer accrocher le wagon des barrages (qu'ils n'ont finalement pas manqué), a très vite tourné à une formalité, puis à un authentique carnage. Impossible donc de tirer, du côté de l'UBB, la moindre analyse significative d'une telle parodie de rugby, qui a fortement ressemblé à une impasse, pour ne pas dire une faute professionnelle, et qui entre tristement dans les annales du club, jamais laminé de la sorte depuis sa création et sa montée en Top 14. Le ridicule n'a même pas été évité, malgré deux essais de Woki (23e) et Tilsley (37e), anecdotiques face à la marée rochelaise (12 essais, dont 3 dans les 18 premières minutes qui plantèrent très vite le décor). Il est grand temps pour l'Union, qui a soigné sa moyenne de points pris en déplacement, déjà alarmante avant cette rencontre (plus de 40 par match) que l'exercice se termine, qu'elle se reconstruise un moral tout neuf et se dote de vrais leaders mentaux, qu'elle n'a jamais eus cette année. Christophe Urios, privé in extremis de barrages avec son CO défait chez lui par Toulon (16-25), va sans doute, du coup, poser un peu plus tôt que prévu ses valises en Gironde. Le Languedocien, qui, c'est connu, aime la rigueur défensive et en fait son fond de jeu, se retrouvera face à un gigantesque chantier mais au moins n'aura-t-il pas à chercher longtemps par où commencer. Tant mieux, on gagnera du temps, car il semble qu'on en ait déjà beaucoup perdu depuis deux ou trois saisons en Gironde... Ecoutez les réactions d'Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de l'UBB, Grégory ALLDRITT, le troisième ligne du Stade Rochelais, et Yann LESGOURGUES, le demi de mêlée de l'UBB, au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct du stade Marcel Deflandre à La Rochelle. D'autres réactions à écouter ce lundi 27 mai dans Sports Magazine à partir de 18h30.
Sam. 25 Mai 2019 : RUGBY (Le Week-end en sport)

Féria "Rugby y Toros" 2019

L'événement se déroulera les 31 mai, 1er et 2 juin à Captieux en partenariat avec ARL. Présentation de cette 19è édition avec au micro de ... [la suite...]
écouter

L'événement se déroulera les 31 mai, 1er et 2 juin à Captieux en partenariat avec ARL.
Présentation de cette 19è édition avec au micro de Philippe Osuna, Stéphane BRETTES, président de l'Association Renouveau et Tradition accompagné de Fred.
Sam. 25 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 (26e journée) : Après Agen / Racing (3-35) : Le SUA n'y était plus vraiment...

Réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du SUALG, et Lucas RUBIO, le demi de ... [la suite...]
écouter

Réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du SUALG, et Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, au micro de Francis Dal'Zovo qui commentait cette rencontre aux côtés de Jean-Pierre Delserre. Le SUA n'a eu que son courage à opposer à des Franciliens venus chercher le bonus offensif à Armandie et leur barrage à domicile. Mais le manager argentin du SUALG, Mauricio Reggiardo, peut partir la tête haute vers Castres, en trois années passées en Lot-et-Garonne, il aura connu une montée et deux maintiens. Muchas gracias Mauricio y buena suerte...

Ligue 1 (38e journée): Caen / Bordeaux (0-1) Bordeaux se sort les tripes à Caen et finit en beauté, pas les Normands...

Finalement, parce qu'ils possèdent une fierté bien placée et ne voulaient pas fausser cette fin de championnat, les ... [la suite...]
écouter

Finalement, parce qu'ils possèdent une fierté bien placée et ne voulaient pas fausser cette fin de championnat, les Girondins ont réagi sainement en Normandie. On dira même, au vu de ce match qui a probablement été, de leur part, le plus accompli et le plus solidaire à l'extérieur de toute la phase Retour, qu'ils se seront sorti les tripes, mais...à la mode locale, pour résister bec et ongles à la furia normande plus désordonnée que réellement maîtrisée d'ailleurs, sur cette rencontre de la dernière chance. Sousa attendait de ce dernier match qu'il lui révèle le degré d'implication de ses joueurs, il semble qu'il ait eu quelques réponses tangibles, enfin. Dans leur volonté louable de se porter vers l'avant et de ne pas mourir alors que Dijon, qui avait renversé la vapeur contre Toulouse (2-1) leur était passé devant, les Normands ont certainement manqué de lucidité, donc de précision dans le geste final, et en fin de compte, ce sont bien les Girondins qui auront hérité des occasions les plus nettes et les plus nombreuses de la partie, au premier rang desquelles ce face-à-face avec le gardien Samba lamentablement raté par Jimmy Briand à quelques secondes du coup de sifflet final de M.Turpin (90e + 5), qui aurait pu et dû donner à Bordeaux un succès plus confortable. Mais qu'importe, le travail était déjà fait, et Bordeaux tenait enfin sa 3e victoire à l'extérieur, la 10e seulement sur l'ensemble de l'exercice. En cadrant une demi-douzaine de frappes - ce qui ne leur était plus arrivé aussi bien en Gironde qu'hors de leurs bases depuis quelques lustres - et en remontant les ballons beaucoup plus vite qu'à l'accoutumée, avec un Plasil au four et au moulin pour son dernier match sous le maillot du FCGB et un Sankharé qui avait manifestement retrouvé son appétit de début de saison, les Girondins ont agréablement surpris et réalisé de belles combinaisons, comme ce une-deux entre Plasil et Briand qui fut à deux doigts d'aller à Dame sans la sortie décidée de Samba face au Tchèque (25e). La seule grosse occasion des locaux obtenue sur une phase n mouvement et non des coups de pied arrêtés arriva après une faute probable de Crivelli sur Pablo, sur un ballon donné en profondeur sur la gauche par Djiku, qui vit l'ex-girondin, dans un angle assez fermé, buter sur Gaétan Poussin, lequel fut impeccable sur ce match (38e). Le jeune portier bordelais s'était déjà distingué en repoussant proprement des deux poings un centre empoisonné de Fajr (8e) et en seconde période, il n'hésita pas à sortir au courage malgré un pied en avant de Ninga, qui ne le toucha pas, heureusement, mais qui aurait mérité le carton rouge (79e), en tout cas davantage que le jaune pourtant identique mais bien sévère, dont avait hérité Otavio une minute plus tôt pour une peccadille sur ce même Ninga. Défensivement aussi, les Girondins ne laissèrent que les miettes à des Normands qui collectionnèrent les corners, mais ne purent jamais en profiter, les Marine et Blancs semblant avoir progressé sensiblement sur ces phases de jeu. La sortie sur blessure de Pablo (cheville ?) juste avant la pause ne déséquilibra pas une défense bien organisée autour de Koundé et Jovanovic, auteurs d'un match à zéro faute où presque, et le revenant Igor Lewczuk, qui n'avait plus joué depuis plusieurs mois, se mit tout de suite au diapason. Ce n'est donc que justice si Bordeaux, qui avait majoritairement le ballon mais en faisait pour une fois un usage efficace, menait au score à la pause grâce à ce débordement de Sergi Palencia (la permutation constante des deux latéraux Palencia et Sabaly au cours du match sembla totalement désorienter les Normands) en position d'arrière droit à cet instant-là, dont la louche de l'extérieur du pied avait trouvé un Sankharé totalement démarqué au second poteau à l'angle des 5,5 mètres, dont la tête décroisée laissa Samba pétrifié (0-1, 19e). Le premier but de la saison pour le Sénégalais cette année en Ligue 1, même s'il avait également inscrit un but superbe, mais inutile, contre Copenhague en Europa League (1-2) le 4 octobre. Celui-ci en revanche, allait offrir à Bordeaux sa première victoire à l'extérieur sous l'ère Paulo Sousa, et la 5e seulement de la phase Retour, après les succès à Angers, puis à Bordeaux contre Dijon, Toulouse et l'OM. Avec 41 points au compteur et une 14e place qu'ils ne pouvaient de toute façon pas améliorer, le 13e étant loin devant eux, les Girondins sauvent les apparences et brisent une spirale funeste dont un septième épisode aurait sûrement eu des répercussions désastreuses sur le début du prochain exercice. Cela n'enlève rien à la médiocrité globale de cette saison agitée à tous les niveaux et qui fera date, mais au moins les Girondins réussissent-ils leur sortie. Caen et son nouveau président, Gilles Sergent, élu il y a tout juste un an après le départ de l'emblématique Jean-François Fortin (19 années passées au club), se retrouvent en Ligue 2, une sanction que les Malherbistes avaient évitée de justesse depuis deux ans en terminant 16es, puis 17es l'an dernier, en se sauvant à chaque fois à la dernière journée contre un PSG complaisant car déjà en vacances. Mais à force de jouer avec le feu...Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct du stade Michel D'Ornano à Caen, écoutez les réactions de Gaétan POUSSIN, le gardien de but du FCGB, qui a signé un clean-sheet impeccable en Normandie, et Gilles SERGENT, le président du SM Caen. D'autres réactions bordelaises et caennaises à écouter ce lundi 27 mai 2019 dans Sports Magazine à partir de 18h30.
Ven. 24 Mai 2019 : RUGBY - Championnat Promotion Honneur (Le Week-end en sport)

Rugby Régional (Promotion Honneur) : Avant Martignas / Habas

Présentation de ce match avec Alain RIEU-BEILLAN, le président de l'AS Martignas/Jalle.


écouter
Ven. 24 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 (26e journée) : Avant Agen / Racing : Finir en beauté, cette fois-ci, pour le SUA ?

Réactions de Romain BRIATTE (en photo), le troisième ligne du SUALG, et Rémy VAQUIN, l'entraineur des avants du Sporting ... [la suite...]
écouter

Réactions de Romain BRIATTE (en photo), le troisième ligne du SUALG, et Rémy VAQUIN, l'entraineur des avants du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, au micro de Francis Dal Zovo. Pour écouter d'autres réactions d'avant-match, rendez-vous ce samedi 25 mai dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h15. Coup d'envoi : 16h15, commentaires de Francis Dal Zovo et Jean-Pierre Delserre.

Match à suivre sur toutes nos fréquences depuis le stade Marcel Deflandre à La Rochelle, sur notre site internet arlfm.com, et l'appli "Les Indés Radios" (gratuite), en multiplex avec la rencontre Mauléon / Salles (8e de finale Retour de Fédérale 2, commentaires de Serge Plantey) à partir de 16h, et La Rochelle / UBB (Top 14), commentaires de Dorian Malvesin à partir de 16h15.
Mer. 22 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

TOP 14 (26e journée): Avant La Rochelle / Bordeaux-Bègles : En mode championnat ou vacances ?

Réactions du 2ème ligne de l'UBB Cyril CAZEAUX, d'Alexandre ROUMAT, le 3ème ligne de l'UBB, et de Luke NARRAWAY, ... [la suite...]
écouter

Réactions du 2ème ligne de l'UBB Cyril CAZEAUX, d'Alexandre ROUMAT, le 3ème ligne de l'UBB, et de Luke NARRAWAY, l'entraîneur des avants de l'UBB, qui quittera lui aussi le club à la fin de l'exercice, au micro de Florian Rodriguez. Pour entendre l'intégralité de ces réactions et des réactions rochelaises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 24 mai dans Le Week-end en sport à partir de 18h30, puis samedi 25 Mai dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h15. Coup d'envoi : 16h15, commentaires de Dorian Malvesin.

Match à suivre sur toutes nos fréquences depuis le stade Marcel Deflandre à La Rochelle, sur notre site internet arlfm.com, et l'appli "Les Indés Radios" (gratuite), en multiplex avec la rencontre Mauléon / Salles (8e de finale Retour de Fédérale 2, commentaires de Serge Plantey) à partir de 16h, et Agen / Racing 92 (Top 14) à partir de 16h15.

Ligue 1 (38e journée) : Avant Caen / Bordeaux : Sans souci du Caen dira-t-on ?

Alors que Pablo fera son retour au sein du onze de départ mais pas De Préville, un peu juste physiquement et avec lequel Paulo Sousa ... [la suite...]
écouter

Alors que Pablo fera son retour au sein du onze de départ mais pas De Préville, un peu juste physiquement et avec lequel Paulo Sousa n'a voulu prendre aucun risque, quel visage les Girondins montreront-ils ce vendredi en Normandie pour le baisser de rideau de la saison 2018-2019 ? Le Stade Malherbe de Rolland Courbis, étrillé à Lyon (4-0), n'a pas le choix des armes ; seule une victoire pourrait (peut-être) lui éviter la place de barragiste, si elle est la plus large possible (au moins trois buts d'écart) et que dans le même temps, Amiens ne bat pas Guingamp à La Licorne ou que Monaco subit une déroute dans le derby à Nice...Mais les Girondins, qui ne finiront pas bien loin devant les Normands quoi qu'il advienne, peuvent-ils accepter de subir un 7e affront consécutif et une 18e défaite au total, sans se soucier du...Caen dira-t-on et de l'ire de leurs supporters ? Ecoutez les réactions de Gaétan POUSSIN (en photo), le jeune gardien de but des Girondins qui sera titulaire vendredi, Costil étant sa doublure sur le banc pour ce match. et Paulo SOUSA, l'entraineur du FC Girondins de Bordeaux, au micro de Christophe Monzie. Pour entendre l'intégralité de ces entretiens et des réactions caennaises d'avant-match, rendez-vous dans le mag d'avant-match de Top Chrono ce vendredi 24 Mai juste après Le Week-End en Sport, à partir de 20h30. Coup d'envoi : 21h05, commentaires de Christophe Monzie.

Match à suivre sur toutes nos fréquences en direct intégral du stade Michel D'Ornano à Caen, sur notre site internet arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios" (gratuite) de votre téléphone !
Mar. 21 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (16e De Finale Aller) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 3, 16e de finale Aller) : Après Gujan-Mestras / Riom (53-30)

Réactions de Christophe DUBERNET, l'entraîneur des avants de l'UA Gujan-Mestras, et Grégory BESOMBES, le ... [la suite...]
écouter

Réactions de Christophe DUBERNET, l'entraîneur des avants de l'UA Gujan-Mestras, et Grégory BESOMBES, le co-entraîneur du RC Riom, au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct du stade Louis Bézian à Gujan-Mestras.

Match retour à suivre en direct de Riom (63) ce dimanche 26 Mai dans l'émission Top Chrono à partir de 14h50. Un point tous les quarts d'heure en direct avec Laurence Gonzalez, secrétaire de l'UAGM !
Lun. 20 Mai 2019 : RUGBY (Sports Magazine)

Rugby Départemental de la Gironde : Serge RENAC sur ARL

Présentation avec Serge RENAC, responsable au Comité Départemental de Rugby de la Gironde, des actions du Comité.
écouter
Lun. 20 Mai 2019 : FOOTBALL - National 2 (Sports Magazine)

Football, National 2 : Après Stade Bordelais / Colomiers (1-1)

Réactions d'Alexandre TORRES, l'entraîneur du Stade Bordelais, et Alain FOURNIER, le président du Stade ... [la suite...]
écouter

Réactions d'Alexandre TORRES, l'entraîneur du Stade Bordelais, et Alain FOURNIER, le président du Stade Bordelais.