L'actu sport

Basket-Ball : « Que le championnat s'arrête, c'était un vœu » - le président des JSA Bordeaux Métropole Basket réagit à la fin forcée de la saison

29 mars 2020 à 16h48 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : JSA Bordeaux Métropole Basket

Un choix qui n'est pas une surprise pour Eric Sarrazin, président des JSA Bordeaux Métropole Basket dont ARL est partenaire.

La Fédération française de basket-ball a tranché ce dimanche et a annoncé l'arrêt définitif des championnats départementaux, régionaux et nationaux. Les différentes coupes ne connaîtront pas de vainqueur. « Compte tenu de l’avancement des différents championnats de France (de 73% à 82% de journées jouées, 100% de la phase 1 de la Nationale Masculine 1), les championnats sont tous arrêtés à la dernière journée complète jouée pour chaque division, et le classement tient compte des bonus Trophée & Coupe de France et des sanctions sportives » communique la FFBB.

Des choix qui concernent de nombreuses équipes de Lot-et-Garonne et de Gironde et notamment la meilleure de nos départements, à savoir celle des JSA Bordeaux-Métropole Basket. Son président, Eric Sarrazin n'est pas surpris de cette décision qu'il avait même souhaité aux côtés de la plupart des présidents de clubs de national 1 regroupés dans une association. « À part deux ou trois clubs, unanimement les autres s'étaient prononcés pour une saison blanche » développe le co-président de cette structure. Il n'y aura donc pas de champion ni même de montée ou de descente cette saison.

Une sage décision

Sixièmes lors de la phase aller, les girondins allaient entamer la phase 2, étant premiers de la poule. Pas de playoffs donc pour eux mais « il n'y a pas de regret à avoir » insiste Eric Sarrazin qui espère repartir de la plus belle des façons pour la saison 2020-2021. « C'était une saison en crescendo notamment en termes de fréquentation. L'engouement est là... il va falloir tout faire pour que ça revienne en début de saison » analyse celui qui est également le directeur régional d'ENGIE en Nouvelle-Aquitaine.

Une saison avec de l'engouement jusque-là

Confiné à Cestas, il garde des liens avec ses basketteurs aussi bien via les réseaux (rendez-vous notamment tous les jours sur le compte Instagram du club pour rentrer dans le confinement des joueurs) que par téléphone. D'ailleurs, le président venait de joindre Nathan Adrian, joueur américain des JSA-BMB. Il est actuellement « en bonne santé et en famille aux Etats-Unis », nous rassure t-on.

Contact gardé avec les joueurs