Actualités régionales

Blanquefort : les élus locaux inquiets pour l'avenir de GETRAG

28 juillet 2020 à 19h08 Par Dorian Malvesin
Crédit photo : Véronique FERREIRA - Maire de Blanquefort (Dorian Malvesin_ARL)

Lors du dernier conseil de Bordeaux Métropole, la maire de Blanquefort, Véronique Ferreira, a livré des informations concernant l'usine GETRAG.

Après la fermeture définitve de l'usine de boîtes de vitesse Ford de Blanquefort, les élus de la Métropole sont inquiets pour l'avenir de l'usine GETRAG (usine qui appartient à Ford et à Magna, mais FORD est l'unique client), qui fabrique aussi des boîtes de vitesses.

Véronique FERREIRA (maire de Blanquefort)

La maire de Blanquefort, Véronique Ferreira, a livré des informations, pendant son discours elle a souligné des points qui ne cessent de se dégrader : "manque d'investissements, changement chez les dirigeants, baisse d'effectifs, manque de perspectives".

5.png (1.14 MB)

L'usine compte à ce jour 800 salariés selon Véronique Ferreira : "cette usine est en danger, nous devrons faire front commun". Il s'agit donc de ne pas reproduire les mêmes erreurs que lors de la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort malgré le front commun des élus.

La région Nouvelle-Aquitaine, le Conseil Départemental, Bordeaux Métropole, les mairies de Bordeaux et de Blanquefort ont envoyé un courrier à Bruno Le Maire, ministre de l'Industrie, à ce sujet.