Bordeaux est largement la ville préférée des cadres parisiens


28 août 2021

Encore une fois, la capitale girondine surclasse les autres grandes communes de France dans un classement mettant en avant les villes préférées des cadres parisiens. Cependant, la cité girondine semble attirer de moins en moins selon les chiffres.

Comme chaque année, Cadremploi publie son classement des "villes préférées des cadres parisiens", celles où ils souhaiteraient s'installer. 

Et ils sont plus de 80% à vouloir dire au revoir à la capitale en raison notamment au coût de la vie là-bas (pour 79% des 2 068 personnes sondées pour l'étude) ou des temps de transports élevés (51%). Plus de la moitié des cadres parisiens (52%) confie être insatisfaite de sa situation à Paris, tous critères confondus. 

Bordeaux attire mais moins qu'avant 

Autres chiffres marquants : 55% des interrogés racontent être prêts à changer de métier pour partir en province et 53% à baisser leur salaire. 30% des cadres sont d'ores et déjà en recherchent de poste dans une autre ville quand 3% ont demandé une mutation. 

Comme depuis de nombreuses années maintenant, c'est Bordeaux qui attire le plus ces cadres parisiens, désireux à presque 90% de trouver un meilleur cadre de vie et à 57% un meilleur climat. 48,7% du panel ont plébiscité la capitale girondine, toujours aussi attirante, mais moins qu'auparavant. Un léger déclin qui se fait ressentir au fil des années. En 2020, Bordeaux était citée à 51% dans une étude similaire, à 54% en 2019, ou à 58% en 2018 et 2017. Malgré ces baisses, la Belle Endormie reste loin devant Nantes (40,9%) et Lyon (30,1%) qui complètent le podium. « L’attrait des cadres pour Bordeaux, Nantes et Lyon n’est plus à démontrer : ces villes constituent des bassins d’emploi dynamiques tout en offrant un cadre de vie agréable, tant recherché par les Parisiens »  analyse Élodie Franco Da Cruz, responsable des études chez Cadremploi.

Les villes moyennes attirent 

L'étude du site de recrutement destiné aux cadres nous informe que 20% des questionnés envisageraient de quitter Paris pour une ville de 100 000 habitants. Ils sont un peu plus nombreux (22%) à désirer s'installer dans une commune de taille moyenne (entre 50 000 et 100 000 habitants). Ils sont 15% à préférer une petite ville (moins de 50 000 habitants) et 13% la campagne.

Pour rappel, Bordeaux occupe la huitième place des villes où il fait bon vivre en France selon une autre étude. Agen et Mérignac sont aussi dans le top 100. 

[Jérôme Martin-Castéra - photo : Unsplash]