Sports

Bordeaux - Nantes : les Utramarines boycotteront le premier match de la saison

19 août 2020 à 14h38 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Loïc Cousin

Ils ne seront pas les seuls en France...

La Ligue 1 reprendra finalement du service ce vendredi avec un Bordeaux-Nantes à 19h00 au Matmut Atlantique. Initialement prévu le lendemain, le match a été avancé d'un jour après le report entre Marseille et Saint-Etienne du fait de la présence de trois cas positifs au Covid-19 dans l'effectif olympien, afin de satisfaire les desiderata du nouveau diffuseur Télé de la Ligue 1.

5000 personnes et c'est tout

Malgré une demande faite auprès de la préfecture de la Gironde, ce premier duel de la saison 2020-2021 se jouera bien avec une jauge limitée à 5000 personnes. Ce qui ne semble pas être du goût des Ultramarines. « Une jauge à 5 000 est forcément excluante. Une telle restriction prive non seulement beaucoup de supporters de se rendre au stade, mais aussi et surtout de nombreux abonnés – les fidèles parmi les fidèles -. La proposition du club – qui souhaitait autoriser l'ensemble des abonnés du Virage Sud à se rendre au stade – n'est pas acceptable moralement pour nous. Ce sont autant de supporters des Girondins qui manqueront à l'appel dans les autres parties du stade, communique le principale groupe de supporters du FCGB. Et croyez-nous, ce n'est pas l'envie de réintégrer nos tribunes et soutenir notre équipe qui nous manque. Ni celle de mettre le feu à M.Longuépée, d’ailleurs ».

Un "boycott" déjà plus ou moins annoncé sur nos ondes au micro de Christophe Monzie dès ce lundi au Haillan par Sylvain, le numéro 2 des Ultras, et qui sera amené à être reconduit si la situation n'évolue pas. Les supporters de Lens, de Nantes, de Reims, de Nîmes, de Montpellier ou encore d'Angers suivent aussi de leur côté cette démarche.