Actualités régionales

"Ca ne va pas sans combat" : Pascal Lavergne, candidat à la CDC du Réolais

13 juillet 2020 à 15h51 Par Gwladys Lescouzères
Pascal Lavergne, ici, à l'Assemble Nationale, dans son rôle de député LREM.
Crédit photo : pascallavergne.fr

Depuis hier, c'est branle-bas de combat dans les coulisses. Le Président sortant de la Communauté de communes du Réolais en Sud-Gironde, Francis Zaghet, se pensait seul candidat, ou s'espérait seul candidat, mais finalement Pascal Lavergne se lance lui aussi en attendant d'être libéré de sa fonction de député. A bientôt 53 ans, il semble n'avoir de comptes à rendre à personne. Pas même à Francis Zaghet qui se sent surtout "trahi" par son adversaire du moment.

"Si mon mandat de député se termine avant jeudi, je souhaite être utile quelque part!"

Écouter le podcast

Dans le courrier adressé aux maires et élus communautaires (ndlr : tous ne l'ont pas reçu selon nos informations), vous donnez le ton dès le début avec ce mot "gravité". L'heure est-elle si grave que ça?

"Ce n'est pas une guerre, mais ça ne va pas sans combat!"

Écouter le podcast

Quatre jours de campagne, n'est-ce pas un peu serré?

"Des gens sont inquiets, je le sais, mais enfin... attendons le résultat de l'élection!"

Écouter le podcast

L'élection est prévue jeudi soir à 20h30 à Mongauzy. 

Photos