Cinéma : le VOG de Bazas continuera de projeter des films sans mettre en place le pass sanitaire 


19 juillet 2021

Le VOG de Bazas n'est pas le premier cinéma à annoncer ne pas mettre en place le pass sanitaire. D'autres envisageraient déjà de suivre "le mouvement". 

Et si c'était la combine que les cinémas (et d'autres) allaient adopter ? Après le Max Linder de Créon, c'est au tour du VOG d'annoncer la non mise en place du pass sanitaire dans son cinéma.


L'établissement de Bazas baissera sa capacité d’accueil à 50 places par séance dès mercredi, jour de la mise en place du pass sanitaire, qui est censé concerner les lieux culturels de plus de 50 personnes. « Bravo et merci au cinéma de Bazas » ou « merci » écrivent les habitué.e.s du lieux, heureu.ses.x de la nouvelle. 

Qu'il s'agisse du VOG ou du Max Linder, les deux cinémas sont membres de l'ACPG, qui regroupent plusieurs dizaines de cinémas de proximité en Gironde. Nul doute que d'autres salles obscures suivront le mouvement. 

[Jérôme Martin-Castéra - photo : J.M.C.]