Actualités régionales

Coup de cœur : durant vos vacances visitez la Maison de la Noisette à Lacépède

24 juin 2020 à 17h19 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Maison de la Noisette

De quoi vous occuper durant ces prochaines semaines !

Saviez-vous que près de 50% de la production nationale de noisettes provient du Lot-et-Garonne ? Maintenant, vous savez. Cet aliment phare du territoire a même sa maison. Située à Lacépède, La Maison de la Noisette a pu reprendre du service après plusieurs mois de confinement. « Une reprise timide mais c'est en train de revenir » se satisfait Augusin Durand, gérant de l'établissement aux côtés de sa sœur Amalia, tous deux enfants de producteurs de noisettes. Une histoire de famille qui dure et qu'un confinement n'arrête pas comme ça.

L'histoire de la Maison de la Noisette


Durant cette période particulière, nombreux étaient les messages de soutien. Un système de drive s'est également mis en place. Et puis, autre satisfaction, la vente sur Internet, qui a fonctionné (cliquez ici pour accéder à la boutique en ligne). De quoi redonner du baume au cœur au patron qui promet une visite en toute convivialité dans ces lieux. D'abord au cœur du verger, ensuite dans un parcours découverte (vidéos, laboratoire...) pour finir par une dégustation. De quoi avoir, avant même d'y mettre les pieds, l'eau à la bouche !

Une reprise encourageante

Si Augustin Durand avait déjà remarqué que les habitudes des gens avaient changées en se tournant vers plus de local, ce confinement n'a fait qu'accélérer ce mode de consommation. Du commerce de proximité mais aussi des vacances de proximité. Voilà vers quoi vont se tourner beaucoup de personnes. Et pour accentuer cet esprit de territoire, La Maison de la Noisette s'est associée à la Ferme et Musée du Pruneau de Laffite-sur-Lot et au Musée du Foie Gras de Frespech (deux endroits à voir également) en proposant un pass Gourmand qui vous permettra de visiter ces trois institutions pour 9,90€ au lieu de 15€. De quoi passer une journée estivale mêlant curiosité et gourmandise.

Le choix de la proximité

 

 

Le pass gourmand