Actualités régionales

Des vacances "apprenantes" en Nouvelle-Aquitaine au menu du point actu'

08 juillet 2020 à 05h02 Par Gwladys Lescouzères
Crédit photo : Ministère de l'Education Nationale

C'est parti pour les vacances apprenantes en primaire, au collège et dans les lycées professionnels. Depuis lundi, les élèves peuvent intégrer le dispositif mis en place par le ministère de l'Education pour bénéficier d'un rattrapage scolaire. 700 établissements jouent le jeu dans notre Académie. Ils peuvent accueillir 20 000 élèves une semaine en juillet, une autre en août. Les précisions de la Rectrice, Anne Bisagni-Faure!

Écouter le podcast

Et puis la rentrée de septembre est forcément, elle aussi, au centre des préoccupations, nous dit la Rectrice : ce sera différent cette année.

Écouter le podcast

Journée particulière hier pour les 740.000 lycéens français. Ils ont pu prendre connaissance de leur résultats au bac. Un bac exceptionnel en raison des événements sanitaires, sans épreuve finale mais avec les notes obtenues en classe. Un bac "donné" disent certains, pourtant, tout a été fait pour garantir l'équité répond la rectrice de l'Académie de Bordeaux, Anne Bisagni-Faure.

Écouter le podcast

Le taux de réussite a atteint les 91,5% sur le plan national.

La mise en ligne à Langon de la Plateforme des solidarités. C'est pour aujourd'hui! Le principe est simple : vous avez besoin d'un coup de main pour les courses ou pour vous emmenez chez le docteur ou bien vous n'avez besoin de rien mais vous avez du temps à consacrer aux autres, il suffit alors de s'inscrire et d'attendre qu'on vous contacte. En tout cas, les besoins, eux, sont là nous dit le maire, Jérôme Guillem.

Écouter le podcast

Sur langon.fr, vous pouvez vous inscrire dans l'onglet Solidarités qui vous mène directement à la plateforme d'entraide. La mise en relation entre bénévoles, associations et bénéficiaires est encadrée par le CCAS.

Pour sa première visite en Province, le tout nouveau ministre de l'Intérieur a choisi le Lot-et-Garonne. Gérald Darmanin est venu rendre hommage hier soir à la gendarme tuée samedi par un chauffard à Port Sainte Marie. Il a également rencontré la Préfète et les pompiers du département. La victime, Mélanie Lemée, travaillait à la brigade d'Aiguillon où la population est conviée à une marche blanche samedi à 15h.

Un accident de la circulation hier à la mi-journée, rue Lafayette, à Nérac. Un poids-lourd a percuté un enfant de 11 ans qui circulait à vélo. Il a été blessé à une jambe et évacué à Bordeaux.

Drôle d'histoire hier en Gironde qui aurait pu vite tourner au drame. A Barsac, le trafic ferroviaire a été perturbé à la mi-journée en raison d'un choc entre un TER et une personne. Une personne introuvable dans un premier temps. Les secours alertés pensaient trouver un corps, mais en vain. Il s'est avéré que l'homme heurté, âgé de plus de 70 ans, était tranquillement rentré chez lui avec un hématome sur la tête. C'est le fils de ce dernier qui a fait le lien et qui a prévenu les secours du bon état physique de son père. Le trafic, lui, a été perturbé pendant 1h30.

Gardez dans un coin de votre tête que le Covid 19 rôde toujours en Nouvelle Aquitaine. N'hésitez pas à porter un masque même si vous avez l'impression que ça ne sert plus à rien, notamment dans la métropole bordelaise et dans les endroits de forte concentration humaine, le week-end sur le littoral par exemple. Quelques cas sont encore détectés selon l'Agence Régionale de Santé mais on ne sait pas où et qui, l'ARS souhaitant protéger le secret professionnel et la liberté individuelle.

Les Girondins de Bordeaux n'ont finalement pas été auditionnés hier par la DNCG. Le club et son actionnaire King Street ont demandé à repousser le rendez-vous pour des raisons d'agenda. La DNCG a accepté cette demande et a fixé l'échéance au 16 juillet.