Football (Ligue 1, 13e journée) : Avant Bordeaux / Paris SG : Une autre mauvaise série à interrompre...peut-être


04 novembre 2021

Les Girondins, qui ont mis fin à la malédiction à domicile contre le Stade de Reims dans les conditions homériques que l'on sait dimanche dernier (3-2) reçoivent le PSG ce samedi soir pour la première affiche de gala de la saison dans un stade qui devrait être plein.

Le PSG invaincu au Matmut depuis 5 ans

Privés des mêmes joueurs que la semaine passée, et notament de Mexer (genou droit) et de leur meilleur attaquant Hwang (ischio-jambiers), ils n'ont, une fois de plus, pas grand chose à perdre face à leur bête noire parisienne dont la dernière défaite en Gironde remonte au 15 mars 2015 au stade Chaban-Delmas (3-2), un soir où Zlatan avait pété les plombs de façon mémorable, verbe fleuri à l'appui. Au Matmut, hormis deux nuls arrachés par les Girondins qui furent chaque fois menés au score (1-1 en mai 2016 grâce à une volée victorieuse de Pallois sur corner, 2-2 début décembre 2018 grâce à Jimmy Briand et au géant danois Cornelius), le Paris SG l'a toujours emporté, parfois même avec fracas (en janvier puis février 2017 en championnat et en Coupe de la Ligue), puis plus chichement ces dernières saisons, mais sans vraiment avoir été menacé sur le plan défensif, les Girondins ayant surtout fait de la résistance. Le moment est peut-être venu pour eux de refaire le coup de Reims et de stopper la série. Les 3 points engrangés à la sueur de leur front contre les Champenois leur laissent certes les coudées un peu plus franches et un peu moins de pression pour le choix de la méthode.

Quel Paris en Gironde ?

Mais comment le leader de la Ligue 1 aura-t-il digéré son nul poussif à Leipzig en Champions League ce mercredi soir (2-2) ? Les parisiens ont frôlé la catastrophe en début de match, Donnarumma les maintenant en vie en repoussant le premier penalty à 1-0 pour les Allemands. Mais sans Messi, touché au genou et aux ischio-jambiers, et très nerveux (6 cartons jaunes), ils se sont montrés incapables de tenir le score jusqu'à la fin, concédant un nouveau penalty par Kimpembe qui s'est blessé sur l'action et ne jouera pas à Bordeaux ce samedi. Quant à la star argentine, il est probable qu'elle sera de nouveau économisée par Pochettino. Mais même sans ces deux joueurs, le PSG conserve amplement, pour peu qu'il décide de prendre ce déplacement au sérieux et de jouer pied au plancher comme il l'a toujours fait en Gironde, les moyens d'aligner une onzième victoire en championnat. Aux Girondins de savoir se sublimer, de se révolter et de faire corps, comme ils surent le faire contre les Rémois dans les vingt dernières minutes. Sauf que contre un tel adversaire, pour espérer exister, c'est toute la rencontre qu'il faudra s'y coller...sans oublier toutefois qu'entre un exploit d'un soir contre le champion en titre mais sans lendemain, ou une défaite avec les honneurs mais deux bons résultats sur les rencontres capitales qui suivront à Metz et contre Brest, le choix est vite fait...   

Rendez-vous ce samedi 6 Novembre 2021 dans l'émission  Top Chrono à partir de 20h10. Le mag d'avant-match avec des invités bordelais et parisiens, puis le coup d'envoi à 21 heures. Commentaires de Dorian Malvesin et Michel Le Blayo, avec la participation de Laurent Brun.

Match à suivre sur toutes nos fréquences en direct intégral du Matmut Atlantique de Bordeaux-Lac, sur notre site www.arlfm.com et sur l'appli ARL de votre téléphone !

Les Réactions !

Réaction de Vladimir PETKOVIC, l'entraîneur du FC Girondins de Bordeaux.

 

Réaction d'Alberth ELIS, attaquant du FC Girondins de Bordeaux.

  

Réaction de Mauricio POCHETTINO, l'entraîneur du Paris SG.