Sports

Football, Ligue 1 (7e journée) : Avant Marseille / Bordeaux : Il faudra couvrir le feu marseillais...

17 octobre 2020 à 01h07 Par Dominique Darriet et Christophe Monzie
Yacine Adli, buteur la saison dernière au Vélodrome, espère cependant un tout autre dénouement cette année
Crédit photo : ARL Christophe Monzie

Battus régulièrement depuis 3 saisons à Marseille après des prestations plus que décevantes, les Girondins et leur défense de fer (avec Koscielny finalement opérationnel) seront de nouveau à l'épreuve ce samedi dans un stade vide, face à un OM qui sera privé de Payet et qui a encore quelques ratés à domicile. Sauront-ils en profiter, réussir l'exploit après lequel ils courent depuis mai 2008 et étendre le couvre-feu jusqu'à la pelouse du Vélodrome ?

Quelques heures seulement après l'instauration du couvre-feu dans la métropole provençale comme dans sept autres en France, on aurait presque envie que les Girondins parviennent à le faire respecter - au sens littéral du terme - jusque sur une pelouse où ils ont souvent fini sur le bûcher ces dernières années. Oui, couvrir le feu des marseillais, et même l'éteindre, l'étouffer si cela est possible, car à n'en pas douter et malgré l'absence de Payet (suspendu deux matches après son expulsion à Lyon il y a deux semaines pour une faute grossière sur Dubois), l'attaque phocéenne aura affûté ses canons en vue d'obtenir enfin un premier succès de la saison au Vélodrome où Metz et Lille ont déjà partagé les points (1-1), St Etienne s'y étant même imposé (2-0). Qu'on le veuille ou non, virus ou pas, un OM / Girondins reste un classico de la Ligue 1, même lorsque les deux équipes naviguent au coude à coude dans le ventre mou du classement et que l'évènement se déroule à huis-clos, ce qui n'est pas une première, puisque déjà le 5 février 2019, c'est dans un stade vide que l'OM avait battu un Bordeaux totalement inexistant offensivement (1-0) grâce à un but de Kamara, dans un match en semaine reporté deux fois. Mais ce soir-là il s'agissait d'une sanction sportive de la LNR pour des débordements de supporters, et non d'un problème sanitaire. La défense girondine (où Koscielny, touché à l'entraînement, devrait finalement tenir sa place, Gasset ayant retenu un groupe de 22 joueurs au sein duquel Kalu et Mexer, blessés en sélection aux ischio-jambiers, manqueront à l'appel), qui reste la meilleure du championnat pour l'instant, va subir le premier test sérieux de la saison. Il est à souhaiter qu'elle ne perde pas les pédales comme la saison dernière, le 8 décembre, où menant 1-0 à la pause grâce à une frappe magnifique de 25 mètres d'Adli, le Bordeaux de Sousa s'était liquéfié à la reprise, sacrifiant à des impératifs de jeu ambitieux mais manifestement pas adaptés au contexte du match au point de multiplier les cadeaux. Un corner stupide concédé par Pablo qui n'aurait jamais dû exister sur l'égalisation d'Amavi, une bévue d'Otavio sur une remise en jeu presque suicidaire de Costil sur le second but, et une faute sur Pablo non sifflée au départ de l'action pour un contre de Rongier conclu sans opposition 70 mètres plus loin par Radonjic sur le troisième... Bordeaux pourra compter sur sa nouvelle recrue Hatem Ben Afa, qui ne devrait cependant pas débuter la rencontre. Au micro de Christophe Monzie, écoutez les réactions complètes de Yacine ADLI, milieu de terrain du FC Girondins de Bordeaux, Jean-Louis GASSET, l'entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, qui annonce qu'Hatem Ben Arfa sera dans le groupe ce samedi, mais pas Kalu ni Mexer, revenus blessés (ischio-jambiers) de leur sélection nationale, et André VILLAS-BOAS, l'entraîneur portugais de l'OM, avant Marseille-Bordeaux.

Pour entendre d'autres réactions marseillaises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 16 octobre dans Le Week-End en Sport à partir de 19h, puis samedi 17 octobre dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20 heures en direct du stade Orange Vélodrome sur toutes les fréquences d'ARL. Coup d'envoi : 21h, commentaires de Christophe Monzie.

Suivez également les meilleurs moments du derby lot-et-garonnais de basket-ball BB Marmande / Garonne Avenir Basket, 6e journée de Nationale Masculine 2 Poule B, en direct de Beaupuy (47) à partir de 20h. Commentaires de Jérémy Cazemajou.

Réaction de Yacine Adli

Réaction de Jean-Louis Gasset

Réaction d'André Villas-Boas

Photos