Actualités

Football (Ligue 1, 27e journée) : Avant Bordeaux / Metz : Et que, surtout, la messe ne soit pas dite...

Alors que le vestiaire est secoué par une crise que plus personne ne cherche à dissimuler, pas même les joueurs, après la goutte d'eau nîmoise, et que les supporters ont de nouveau rendez-vous au Haillan avec eux ce samedi, c'est un véritable tournant qui attend les Girondins, dans le dur depuis 1 mois, ce samedi face à une équipe lorraine aussi à l'aise à l'extérieur qu'à domicile, mais qui n'a gagné aucune des 15 dernières confrontations avec Bordeaux. Alors qu'ils se sont distingués par de tristes "premières" en leur défaveur ces derniers temps, gare à ce que les Girondins ne poursuivent pas leur funeste série contre leur meilleur "client", sous peine de basculer pour de bon vers une fin de saison angoissante. Pour l'instant, les joueurs - TOUS les joueurs - ont encore leur sort entre leurs pieds...mais plus aucun droit à l'erreur à la maison. Le capitaine Laurent Koscielny l'a rappelé sans ambages ce vendredi devant les médias.

Alors que le vestiaire est secoué par une crise que plus personne ne cherche à dissimuler, pas même les joueurs, après la goutte d'eau nîmoise, et que les supporters ont de nouveau rendez-vous au Haillan avec eux ce samedi, c'est un véritable tournant qui attend les Girondins, dans le dur depuis 1 mois, ce samedi face à une équipe lorraine aussi à l'aise à l'extérieur qu'à domicile, mais qui n'a gagné aucune des 15 dernières confrontations avec Bordeaux. Alors qu'ils se sont distingués par de tristes "premières" en leur défaveur ces derniers temps, gare à ce que les Girondins ne poursuivent pas leur funeste série contre leur meilleur "client", sous peine de basculer pour de bon vers une fin de saison angoissante. Pour l'instant, les joueurs - TOUS les joueurs - ont encore leur sort entre leurs pieds...mais plus aucun droit à l'erreur à la maison. Le capitaine Laurent Koscielny l'a rappelé sans ambages ce vendredi devant les médias.
25 février 2021