Actualités régionales

[INTERVIEW] - « Plus jeune, certains SDF me disaient que j'allais aller loin et ça m'a marqué » Black M en interview avant sa venue à Bordeaux

05 février 2020 à 19h00 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Black M | Facebook

Avant sa venue à la Salle des Fêtes de Bordeaux le 19 février prochain, Black M est revenu avec nous sur l'histoire de son nouvel album et sur son retour sur scène. Rencontre.

Trois ans après « Éternel Insatisfait », Black M est de retour avec « Il Était Une Fois », un album sincère et rempli de belles ondes qu'il défendra sur scène ces prochains jours. Des sujets plus sensibles comme le harcèlement scolaire, les enfants malades, les sans-abris, les réseaux sociaux ou tout simplement les soucis du quotidien sont abordés sur cette troisième réalisation. Celui qui a fait son retour cette année dans la troupe des Enfoirés sera ce mois-ci à la Salle des Fêtes du Grand Parc à Bordeaux. Et des places sont à gagner par ici


« ll était une fois » est le nom de ton nouvel album, sorti trois ans après le précédent. Tu as pris ton temps pour préparer cette nouvelle production... Il y avait une envie de se poser ?

Il y avait grosse envie de prendre du recul par rapport à tout ce que j'ai vécu en fait. Se ressourcer en inspiration, trouver de nouvelles choses à dire et se renouveler musicalement. Et puis simplement vivre tout court. Avec la famille, les amis... revivre des choses parce que quand on est en tournée non stop, on ne voit pas forcément la vraie vie.

"j'avais envie de prendre du recul"

Pour avoir réécouter les deux albums précédents, tes deux premiers, on sent une différence assez nette dans ce troisième opus aussi bien sur la musique que sur les paroles... Tu le ressens toi aussi ?

Totalement ! C'est à dire que dans le deuxième album je suis en train de surfer sur le succès du premier qui a énormément marché avec beaucoup de tubes. Et là, sur ce troisième album, c'est pas le côté tubesque qui ressort mais des paroles plus réfléchies sur certains thèmes. Je frappe sur des sujets là où on m'attend pas.

« Les Yeux Plus Gros Que Le Monde » et « Éternel Insatisfait » avaient connu un franc succès (disque de diamant pour le premier et double disque de platine pour le second), il y a eu évidemment le triomphe de la Sexion d'Assaut... quand on prépare un nouvel album on n'y pense à tout ça ou on essaye d'en faire abstraction ?

Forcément, quand la feuille est blanche il y a une pression incroyable. Mais après, quand je me concentre pour savoir ce que je veux et prendre à contre pied le public je fonce !

« Ainsi Valse La Vie », l'un des singles forts de « Il Était Une Fois » a une histoire. Tu peux nous en parler ?

C'est du vécu de près et de loin. Moi, étant plus jeune, j'ai toujours été marqué par les sans abris que je côtoyé dans la rue, dans les squares. C'était chez eux. J'avais pour public des SDF, quand je n'étais pas connu... et certains me disaient que j'allais aller loin et ça m'a marqué énormément. J'en ai vu mourir, j'en ai vu s'en sortir, certain m'ont vu évoluer. Moi même j'ai été expulsé avec ma famille. J'ai fais trois mois dans la rue. C'est vraiment un thème que je voulais évoquer et quand j'en ai parlé à Vianney, qui a composé le morceau, il a su me diriger là où je voulais aller. Après, avec Maska [NDLR : membre de la Sexion d'Assaut] on a commencé à écrire. Une fois le morceau fait, fallait que je fasse un geste envers la cause des sans domicile. Alors, j'ai décidé de collaborer avec la Fondation l'Abbé Pierre avec qui on fait certaines choses pour les SDF. Il y a quelques jours, certains sans abris sont venu avec moi dans ma maison de disque et ça a fini en dîner. On reste d'ailleurs en contact par SMS et on essaye de se voir régulièrement.

"j'ai été expulsé à un moment donné avec ma famille"

17 titres sur cette nouvelle production... tu ne t'es pas foutu de nous en tout cas !

Bah... trois ans d’absence ! Je ne pouvais pas venir avec 13 titres ! C'était d'ailleurs la politique de la Sexion d'Assaut tu sais. Mais là, j'étais vraiment obligé d'en mettre plus.

Côté scène, la tournée va démarrer ce 16 février à Clermont-Ferrand avant d'enchaîner le 19 du même mois à la Salle des Fêtes du Grand Parc à Bordeaux. Heureux de repartir sur les routes ?

C'est ce que j'attends le plus ! Très pressé de remonter dessus pour cette nouvelle tournée. C'est toujours un plaisir de reprendre la route et de revenir dans des villes que l'on a faite ou refaite en solo ou non. C'est toujours agréable. Rendez-vous en février à Bordeaux !

Black M à la Salle des Fêtes du Grand Parc 
Le 19 février à Bordeaux. Infos et résa' Box.fr
Gagnez vos invitations en jouant ici.