« Je me suis fait renvoyer de mon lycée en première et la philosophie était enseignée en terminale » - Francis Cabrel présent à Saint-Émilion ce dimanche (et ce n'est pas pour un concert)


05 septembre 2021

Francis Cabrel est l'un des invités du festival Philosophia qui se poursuit dans le libournais jusqu'à ce dimanche. Sans guitare, le chanteur lot-et-garonnais viendra à Saint-Émilion pour parler... philosophie. 

Francis Cabrel et ses musiciens ont, enfin, pu retrouver le plaisir des scènes à travers leur "Trobador Tour". Une tournée immense d'une soixantaine de dates qui a débuté à Agen, sur les terres de l'artiste, au début du mois de juin et qui se bouclera en décembre avec notamment une escale à l'Arkéa Arena le 14 décembre. Après un mois de juillet intense et des soirées aux Francofolies, aux Arènes de Nîmes ou à Carcassonne, le lot-et-garonnais fait actuellement un break avant de reprendre du service le 14 septembre à Aix-en-Provence (bien qu'on ait pu le voir quelques instants sur scène "à la maison" au concert d'ouverture des Rencontres d'Astaffort ce vendredi aux côtés de Gauvain Sers). Alors est-ce une coupure estivale qui fait du bien après cette reprise intense ?  « Ça fait surtout du bien de redémarrer » répond à cela Francis Cabrel, privé de scène jusque-là en raison de la pandémie. 

À Saint-Emilion pour parler du langage 

Avant de reprendre sa guitare et sa tournée, Francis Cabrel s'offre une parenthèse à Saint-Émilion à l'occasion de la 14ème édition du festival Philosophia où il est l'une des têtes d'affiche. S'il est habitué à avoir ce statut pour un événement musical, le voir présent à un tel rendez-vous est bien plus rare. D'autant plus que l'agenais confesse ne pas tellement être branché philosophie. « Je me suis fait renvoyer de mon lycée en première, et la philo était enseignée en terminale » raconte-t-il rieur. Je me suis bien débrouillé je crois malgré tout ».

Durant une heure, Francis Cabrel discutera autour du "langage chanté". Le langage étant le thème de cette édition du festival organisé par l’association Idées Nouvelles, présidée par Mazarine Pingeot. « C'est un thème vaste et passionnant et puis c'est une invitation originale, admet l'interprète de "La Corrida", je suis assez impatient de savoir ce qu'il va m'arriver. J'espère rentrer sur le côté littéraire des chansons et pas forcément les mienne ». 

Le public est attendu ce dimanche à 17h à la salle des Dominicains de Saint-Emilion pour découvrir une autre facette de l'une des personnalités préférées des français et qui cartonne toujours autant avec " À l'aube revenant" , son dernier album sorti en octobre 2020 et certifié disque d'or

[Jérôme Martin-Castéra – photo : J.M.C.]