L'actu sport

Rugby (Top 14, 19e journée) : Agen / Toulouse (0-59) : La Garonne a bien débordé, comme prévu...

63 points à l'aller, 59 au retour. Simples figurants, les Suavistes ont donné l'impression de revenir à la case départ, après leurs dernières sorties encourageantes au Racing, et même contre la Rochelle. On savait Toulouse infiniment supérieur, certes, mais leurs 42 premières minutes, à raison de quasiment un point encaissé par minute, ont laissé craindre un cataclysme. Avec 16 blessés à l'infirmerie contre le rouleau compresseur toulousain qui a enquillé sa 9e victoire consécutive comme à l'entraînement, le SUA ne pouvait pas espérer grand'chose. Mais cet énième naufrage fait peine à voir. Le reste de la saison va décidément être très long et il va lui falloir beaucoup de courage dans l'adversité.

63 points à l'aller, 59 au retour. Simples figurants, les Suavistes ont donné l'impression de revenir à la case départ, après leurs dernières sorties encourageantes au Racing, et même contre la Rochelle. On savait Toulouse infiniment supérieur, certes, mais leurs 42 premières minutes, à raison de quasiment un point encaissé par minute, ont laissé craindre un cataclysme. Avec 16 blessés à l'infirmerie contre le rouleau compresseur toulousain qui a enquillé sa 9e victoire consécutive comme à l'entraînement, le SUA ne pouvait pas espérer grand'chose. Mais cet énième naufrage fait peine à voir. Le reste de la saison va décidément être très long et il va lui falloir beaucoup de courage dans l'adversité.
23 janvier 2021

Rugby (19e journée - Top 14) : Racing 92 / Bordeaux-Bègles (32-33) : la monnaie de leur pièce...

Dites 33...et c'est l'Union qui sourit. Troisième victoire à l'extérieur de la saison pour les bordelo-béglais à l'issue d'un match au suspense insoutenable, la troisième par un petit point d'écart qui change tout, comme à Castres et à Montpellier. Plus qu'une habitude, une manie. Hitchcock n'aurait pas fait mieux...Trois beaux essais girondins et une performance de haut vol qui rattrape le faux-pas de l'aller et qui conforte l'Union dans le Top 6, mais hélas ternie par la blessure de son capitaine Mahamadou Diaby, sans doute victime d'une rupture du tendon d'Achille, une blessure tristement à la mode cette semaine chez les sportifs girondins après celle du footballeur Otavio...

Dites 33...et c'est l'Union qui sourit. Troisième victoire à l'extérieur de la saison pour les bordelo-béglais à l'issue d'un match au suspense insoutenable, la troisième par un petit point d'écart qui change tout, comme à Castres et à Montpellier. Plus qu'une habitude, une manie. Hitchcock n'aurait pas fait mieux...Trois beaux essais girondins et une performance de haut vol qui rattrape le faux-pas de l'aller et qui conforte l'Union dans le Top 6, mais hélas ternie par la blessure de son capitaine Mahamadou Diaby, sans doute victime d'une rupture du tendon d'Achille, une blessure tristement à la mode cette semaine chez les sportifs girondins après celle du footballeur Otavio...
23 janvier 2021

FOOTBALL (Ligue 1, 20e journée) : NICE / BORDEAUX (0-3) : Encore plus séduisants qu'une suite au Negresco...

La Promenade des Anglais ayant été interdite ce dimanche en raison du sinistre variant venu d'Outre-Manche, les Girondins, qui étaient de passage à Nice, en ont profité pour la rebaptiser "Promenade des Bordelais" et apporter une...variante (réjouissante, elle) à leurs dernières expéditions sur la French Riviera . Emmenés par un Adli enfin libéré, ils ont livré leur match le plus abouti de l'exercice en cours et signé leur plus net succès à l'extérieur (le 4e de la saison) chez des Aiglons en perdition impuissants à domicile depuis 3 mois, effaçant du même coup 12 matches et plus de 6 ans de pénitence face à cette équipe. La série est en cours, malgré l'absence de Ben Arfa : les voilà huitièmes après avoir enfin aligné deux succès de suite, bonheur qu'ils attendaient depuis plus de deux ans.

La Promenade des Anglais ayant été interdite ce dimanche en raison du sinistre variant venu d'Outre-Manche, les Girondins, qui étaient de passage à Nice, en ont profité pour la rebaptiser "Promenade des Bordelais" et apporter une...variante (réjouissante, elle) à leurs dernières expéditions sur la French Riviera . Emmenés par un Adli enfin libéré, ils ont livré leur match le plus abouti de l'exercice en cours et signé leur plus net succès à l'extérieur (le 4e de la saison) chez des Aiglons en perdition impuissants à domicile depuis 3 mois, effaçant du même coup 12 matches et plus de 6 ans de pénitence face à cette équipe. La série est en cours, malgré l'absence de Ben Arfa : les voilà huitièmes après avoir enfin aligné deux succès de suite, bonheur qu'ils attendaient depuis plus de deux ans.
17 janvier 2021