Actualités régionales

Le Parti Communiste dans la bataille pour les sénatoriales en Gironde

14 septembre 2020 à 18h00 Par Stan
Sébastien Laborde, le secrétaire départemental du Parti Communiste en Gironde, et ses colistiers.

Le Parti Communiste girondin se verrait bien envoyer un 17ème sénateur communiste au Palais du Luxembourg à l'issu du scrutin du 27 septembre prochain. Pour cela il devra convaincre les grands électeurs du département, les seuls habilités à voter pour cette élection. Et avec les résultats des dernières municipales, qui ont consacré bien souvent des listes non-encartées dans les partis traditionnels mais au contraire des citoyens sans étiquettes, le PC espère éviter les jeux d'appareil qui font traditionnellement le résultat de cette élection. En tout cas les communistes girondins sont déterminés à jouer leur carte, en portant une voix différente des autres listes, selon Sébastien Laborde, le secrétaire départemental du PC en Gironde.


Sébastien Laborde


Pour convaincre les grands électeurs, le PC veut leur proposer un programme de lutte contre les mesures d'austérité qui touchent les services publics, ainsi qu'un soutien affirmé aux communes et aux collectivités locales. Deux domaines délaissés par les politiques publiques ces dernières années et dont les manques se sont révélés à la faveur de la crise sanitaire. Pour le Parti Communiste girondin, désormais c'est "L'humain et la planète d'abord", tel est en tout cas le nom de la liste qui sera présentée le 27 septembre.


Sébastien Laborde