Actualités régionales

Le point actu en Gironde et en Lot-et-Garonne

13 janvier 2021 à 06h11 Par Gwladys Lescouzères
Les canards menacés par l'épidémie de grippe aviaire.
Crédit photo : Pixabay

A Marmande, la campagne de vaccination est lancée. Depuis lundi, il est possible de se faire vacciner à l'hôpital pour les premiers publics concernés et en principe, dès lundi 18 janvier, les choses devraient s'accélérer, ce que nous confirme le maire, Joël Hocquelet.

Écouter le podcast

Marmande où le déménagement du Lactarium a bien contrarié le maire. Il s'agit d'un site où on transforme le lait maternel pour qu'il soit acheminer dans d'autres maternités. 14 emplois et toute l'activité vont migrer vers Bordeaux et c'est un très mauvais signe envoyé selon Joël Hocquelet.

Écouter le podcast

En Lot-et-Garonne toujours, notez les fermetures d'une classe au Lycée Porte du Lac à Clairac et au collège Germillac de Tonneins jusqu’au mardi 19 inclus en raison de l'épidémie et puis aussi, dans le département, sachez que le caractère obligatoire du port du masque imposé dans plusiers villes est prolongé jusqu’au 31 mars.

Concernant la grippe aviaire, les préfets peuvent ordonner un abattage préventif de volailles sur un plus vaste territoire et notamment dans 11 communes du Lot-et-Garonne si cela s'avère nécessaire. Les précisions de Julien Denormandie, ministre de l'agriculture.

Écouter le podcast

En Lot-et-Garonne, 11 communes sont concernées : Saint-Pé-Saint-Simon, Sainte-Maure-de-Peyriac, Sos, Poudenas, Réaup-Lisse, Mézin, Andiran, Lannes, Moncrabeau, Fréchou et Lasserre. La France comptait hier 198 foyers de grippe aviaire, dont 170 dans les Landes.

A Sainte-Livrade : un habitant de Mont-de-Marsan a été placé en garde à vue après le braquage de la Poste en début de semaine. Sous la menace d’une arme, il s’était fait remettre 1 000 euros sans blesser personne.

Et puis, à Beyssac, hier, un incendie s'est déclenché dans une grange blessant un homme d'une quarantaine d'années. Le feu est parti d’une chaudière vers 17h30.

Incendie aussi dans un immeuble hier midi à Castillon-La-Bataille. Trois appartements ont été touchés. Une petite fille de un an a été évacuée dans un état grave au centre hospitalier de Libourne mais ses jours ne sont pas en danger.

Les pompiers de la Gironde ont été mobilisés également hier matin sur un feu de maison à Mérignac. Il n'a pas fait de blessé.

Hier, très tôt, un gendarme de 27 ans a perdu la vie sur la route à Saint-Léon sur l'Isle en Dordogne alors qu'il se rendait au travail. Il résidait à Coutras.

Autre accident hier à Seyches en Lot-et-Garonne. Une jeune femme de 22 ans a été évacuée au centre hospitalier de Marmande en urgence absolue après un choc entre deux voitures. Un homme a également été blessé.

Dramatique accident du travail hier rue Georges Méran à Arcachon. Un élément d'une grue a chuté sur un des quatre ouvriers qui travaillaient sur un chantier. Il n'a pas survécu. Une enquête est ouverte.

À Bègles, hier, les salariés de la Papeterie ont créé un cimetière pour dénoncer la mort de leur usine. 91 croix plantées pour autant d'emplois menacés. Le propriétaire belge Etex cherche un repreneur mais en vain pour le moment. L'entreprise doit l'annoncer demain selon les syndicats.

Enfin, nous sommes au coeur de l'hiver et toujours autant de personnes dehors dans la rue sans nul autre endroit pour dormir. Une situation extrêmement compliquée notamment dans la Métropole bordelaise. Les associations locales demandent à la préfète d'activer le "plan Grand froid". Les places d'hébergement d'urgence ne seraient pas suffisantes.