Le point actu en Gironde et en Lot-et-Garonne du 22 juin 2022


22 juin 2022

C'est l'heure du bilan en Gironde après les intempéries de lundi soir, avec de très gros dégâts sur le Bassin, le Médoc, le bordelais ou encore le libournais, dans les maisons, sur les voitures et aussi dans les vignobles avec des pertes allant de 30 à 100% selon les endroits. On fait le point avec Christophe Chateau, le directeur de la communication au CIVB.

Les maires des communes touchées demandent un arrêté de catastrophe naturelle. La Gironde reste en vigilance orange aux orages. C'est du jaune pour le Lot-et-Garonne.

Et conséquence indirecte des intempéries : la chute d'un quinquagénaire, patron de la scierie Biguerie à Lagorce. Il est tombé du toit de son entreprise qu'il tentait de réparer. Il a été très gravement touché.

Un incendie de maison à Couthures-sur-Garonne dans la nuit de lundi à mardi. Trois personnes ont été relogées, sorties juste à temps de leur habitation en feu.

A Noaillan, en Sud-Gironde, les tarifs de la cantine scolaire pourraient augmenter à la prochaine rentrée scolaire. Le prix du ticket passerait de 2,90 euros à 3,20 euros et ça ne plait pas du tout l'opposition. Elle l'a fait savoir en Conseil Municipal lundi soir. Une nouvelle charge pour les familles alors qu'il existe un dispositif facile à mettre en place, c'est la "cantine à 1 euro", explique le chef de file, Vincent Patachon.

Le but est d'épargner les familles, déjà très touchées par l'inflation générale et les hausses d'impôts, mais c'est aussi de faire connaître ce dispositif aux autres communes. La majorité y a droit.

Les débats devraient se poursuivre à Noaillan dans un prochain Conseil Municipal organisé avant la rentrée de septembre selon l'opposition.

A Penne d'Agenais, en Lot-et-Garonne, c'est journée morte au collège Damira-Asperti. Parents d'élèves et professeurs vont dénoncer les conditions d'accueil et d'enseignement.

Aussi, hier, une vingtaine d’anciens salariés de la papeterie de Bègles se sont retrouvés au Conseil des Prud’hommes à Bordeaux. Ils ont contesté leur licenciement par le groupe Etex.

Et côté transports en commun bordelais, mardi, 35 % des conducteurs de tram et de bus des ont fait grève pour dénoncer leurs conditions de travail.

Un bon plan avec des Portes Ouvertes le 2 juillet organisées par l'Esat de Verdelais au Château Lescure pour promouvoir son domaine, ses vignes et ses vins travaillés par des personnes en situation de handicap. Les précisions de Gauthier Valière, le directeur de l'établissement.

Des Portes Ouvertes le 2 juillet au Château Lescure à Verdelais, organisées par l'Esat avec tout un tas d'animations prévues. Le programme est à retrouver ici.

journee-porte-ouverte-Lescure.png (123 KB)

Autre bon plan avec Les Estivales des quais de Garonne à Langon. RDV notamment le 1er juillet avec un marché des producteurs organisés par la Fédération des Sociétés. Détails ici.

Enfin, c'est le début des soldes d'été aujourd'hui. Elles prendront fin le 19 juillet au soir.

[G.L. Photo : Pixabay]