Régionales | Edwige Diaz (RN) : « C’était une aventure formidable, une campagne enrichissante »


27 juin 2021

Lors des élections régionales le Rassemblement national est arrivé second avec 19,11% derrière le président réélu Alain Rousset (39,51%). La tête de liste RN, Edwige Diaz est tout de même fière de ce résultat et rend hommage à tous les électeurs : "ils nous ont permis d'être à la deuxième position en Nouvelle-Aquitaine. Nous devenons officiellement, et des très loin, la première force d'opposition en Nouvelle-Aquitaine, c'est une très belle victoire" lâche Edwige Diaz dans son QG à Mériadeck. 

 : Edwige Diaz (Tête de liste du Rassemblement national)

"Une campagne enrichissante" - Edwige Diaz

Depuis plusieurs mois, Edwige Diaz et son équipe de campagne ont traversé toute la Nouvelle-Aquitaine pour rencontrer les acteurs du monde professionnel ou encore les associations : "nous gardons un très bon souvenir et surtout nous en ressortons renforcés et je tiens à dire à tous ces acteurs de la vie économique, associative et démocratiques locales que nous serons encore à leurs côtés, parce que recueillir un électeur sur cinq dans un contexte d'abstentions particulièrement honteux à mettre au crédit du gouvernement, et dans le fiasco qu'a été l'organisation de ce scrutin, c'est un très bon résultat" déclare Edwige Diaz.

 : Edwige Diaz (Tête de liste du Rassemblement national)

Edwige Diaz battue dans le canton Nord-Gironde

Edwige Diaz était tête de liste pour les régionales, mais également pour les départementales et notamment dans le canton Nord-Gironde. Elle s'était alliée à Alain Montandon, homme de gauche, et termine deuxième (44,05%) derrière le binôme socialiste Célia Monseigneur et Florian Dumas (55,95%) : "partout où nous avons réussi notre implantation locale, nous avons réalisé des scores particulièrement honorables. Malheureusement nous n'avons pas gagné le canton Nord-Gironde, mais vous savez se battre pour une cause juste c'est déjà une victoire.

 : Edwige Diaz (Tête de liste du Rassemblement national)

Le Rassemblement national n'a remporté aucun canton aux élections départementales et en perd même un.Le Nord-Médoc, seul canton aux mains du RN depuis 2015, bascule à gauche. 

"Un très bon résultat, on pense déjà à demain" - Edwige Diaz

La suite commencera dès vendredi, où le RN s'installera au conseil régional. "Le président Alain Rousset a indiqué qu'il respecterait son engagement républicain, il confierait la commission des finances à l'opposition et comme nous sommes la première force d'opposition, j'entends bien siéger en tant que présidente de la commission des finances" explique Edwige Diaz. "Je rappelle également que lors du mandat précédent, nous avions été exclus des conseils d'administration des lycées au prétexte que le seul le premier groupe d'opposition pouvait y siéger. Il faudra cette fois que le prédisent de la Région tienne parole."

 : Edwige Diaz (Tête de liste du Rassemblement national)

"Une aventure formidable" - Edwige Diaz

La campagne électorale est terminée pour Edwige Diaz et son équipe. La patronne du R.N. en Gironde retiendra que c'était une aventure formidable : "d'un côté je suis triste qu'elle se termine parce qu'elle nous a permis de faire des rencontres inoubliables, elle a renforcé l'esprit d'équipe, de camaraderie, qui avait déjà au RN et d'un autre côté je suis contente que la campagne se termine parce que maintenant nous allons pouvoir siéger en tant qu'élus et faire un bon travail" conclut Edwige Diaz.

 : Edwige Diaz (Tête de liste du Rassemblement national)

[Par Dorian Malvesin, photo D.M]