Actualités régionales

Remaniement : la girondine Christelle Dubos sort du Gouvernement

26 juillet 2020 à 21h31 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Christelle Dubos | Facebook

Fin de l'aventure pour Christelle Dubos.

Secrétaire d'État auprès des ministres des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn puis Olivier Véran, Christelle Dubos quitte le Gouvernement. Après plusieurs semaines d'attente, l’Élysée a finalement communiqué ce dimanche soir sur la composition finale de son Gouvernement. Un Gouvernement qui compte 32 ministres et 11 secrétaires d’État. Parmi ces derniers, 6 nouveaux dont Sarah El Haïry, chargée désormais de la Jeunesse et de l’Engagement, Olivia Gregoire, à l’Economie sociale, solidaire et responsable ou encore Joël Giraud, chargé de la Ruralité et Bérangère Abba chargée de la Biodiversité.

Retour en Gironde

Membre du Gouvernement d'Edouard Philippe depuis octobre 2018, Christelle Dubos ne figure donc plus dans ce remaniement. L'ancienne conseillère municipale de Sadirac et désormais ex secrétaire d’État à la Santé, a notamment été en première ligne ces derniers mois suite à la crise sanitaire liée au Covid-19. « Je veux saluer l’immense travail mené par Christelle Dubos au service des familles et de la lutte contre la pauvreté en France, comme son engagement indéfectible aux côtés des plus précaires et des associations pendant la crise épidémique » a très vite commenté Olivier Véran, ministre de la Santé. 

Brune Poirson, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire et Sibeth Ndiaye, secrétaire d'État auprès du Premier ministre sont elles aussi non conservées dans ce premier Gouvernement Castex. 

Âgée de 44 ans, Christelle Dubos redeviendra députée de la douzième circonscription de la Gironde. L'élue LREM (re)prend donc le relais de Pascal Lavergne qui lui avait succédé au moment de sa nomination en 2018. L'ex maire de Monségur s'était lancé à la tête de la Communauté de Communes du Réolais en Sud-Gironde. Battu par Francis Zaghet, Pascal Laverge a été élu sixième vice-président en charge de l'urbanisme. « Très fier d’avoir servi la République à ce niveau aux côtés de belles personnes » a écrit Pascal Lavergne à la suite de cette annonce.