Sports

Rugby (1/4 de finale - Challenge Cup) | UBB / EDIMBOURG (23-14) : l'Union s'invite en demie !

19 septembre 2020 à 16h15 Par Dorian Malvesin & Dominique Darriet
Crédit photo : Dorian Malvesin_ARL

Après leur victoire en 1/4 de finale de Challenge Cup à Chaban Delmas, les hommes de Christophe Urios défieront les Bristol Bears de Semi Radradra en demi-finale le 25 septembre !

Grâce à deux essais de Cordero et de Dubié, l'UBB s'offre une qualification historique pour les demi-finales de Challenge Cup (saison 2019-2020). Ils iront à Bristol, victorieux des Gallois de Newport (56-17), avec un certain Semi Radradra dans le clan Anglais.

Film du match

Au bout de cinq minutes de jeu les Ecossais d'Edimbourg attaquent mais se font chiper le ballon par Seuteni au sol, le centre sert Cordero qui traverse le terrain de Chaban Delmas, une course folle de 60 mètres pour finir dans l'en-but d'Edimbourg. Jalibert transforme (7-0, 5e). Au fur et mesure du temps, l'UBB s'installe dans le camp d'Edimbourg et marque un second essai par Jean-Baptiste Dubié , également transformé (14-0, 13e).

Bordeaux-Bègles aurait pu tuer le match avec le Néo-Zélandais, Ben Lam : servi par Jalibert dans les 22m Unioniste, Lam élimine plusieurs défenseurs, arrive dans les dix mètres de Edimbourg mais se fait sévèrement plaquer par le Fidjien Mata. Les Ecossais entrent enfin dans cette rencontre et ouvrent le compteur sur une pénalité de Van der Walt (14-3, 30e).

ON EST EN DEMIE ! 🤩 Une victoire dédiée à tous nos supporters qui n'ont pas pu assister à la rencontre ❤️

Publié par Union Bordeaux Bègles sur Samedi 19 septembre 2020

Au retour des vestiaires, Christophe Urios procède à plusieurs changements avec l'entrée de Cazeaux et de Lucu. Edimbourg n'attend pas pour inscrire des points avec une pénalité de Van der Walts aux 30 mètres (14-6). L'UBB est mis sous pression, commet énormément de fautes de mains et ne parvient plus à mettre son jeu en place, heureusement que la défense tient malgré l'essai en coin de Hoyland (17-11, 53e). Bordeaux continue à faire des fautes au sol, l'arbitre de la rencontre doit sortir le carton jaune pour Ben Tameifuna, Poirot et les siens termineront le match à 14 contre 15. Mais ils résistent et font preuve de caractère pour arracher la qualification, comme face à Brive, Botica transforme une pénalité et libère les siens (23-14, 78e).

Une première mi-temps propre, une mauvaise entame de seconde période, l'UBB s'est désunie, a souffert mais la victoire est présente pour les hommes de Christophe Urios. "En première période, il me semble qu'on peut marquer un essai de plus. Et si on marque un essai de plus, le match est fini. C'était un match de phase finale. Je pense que le club va grandir après cette victoire, ça fait partie des choses importantes qui vont nous faire évoluer."

Christophe URIOS

Le joueur : UJ Seuteni

Dans l'ombre de Semi Radradra la saison dernière, le centre de l'UBB a fait preuve de caractère dans ce quart de finale : "c'est un joueur que j'adore, qui peut jouer centre, au poste de demi d'ouverture également. Je trouve qu'il est encore trop timide. On lui a donné la confiance en le mettant titulaire à un poste clé, dans un match important." analyse Christophe Urios en fin de match.

Christophe URIOS

Les Réactions

Réactions de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Matthieu JALIBERT, le demi d'ouverture de l'UBB, Jefferson POIROT, le pilier et capitaine de l'UBB, et Laurent MARTI, le président de l'UBB.

Réaction de Christophe Urios

Réaction de Matthieu Jalibert

Réaction de Jefferson Poirot

Réaction de Laurent Marti

Les résultats 

Capture d’écran 2020-09-19 à 19.10.37.png (88 KB)

Capture d’écran 2020-09-19 à 19.10.28.png (81 KB)