Rugby (10e journée - Top 14) La Rochelle / UBB (26-3) : Urios : « On a été très maladroits, très cons parfois, bêtes »


05 novembre 2021

En grande difficulté pendant presque toute la rencontre, les hommes de Christophe Urios avec l'étiquette de leader s'inclinent lourdement devant 16 000 personnes à La Rochelle. Un non-match des Girondins face à leur bête noire en Charente Maritime depuis 2014. 

Film du match 

Et pourtant c'était loin d'être une rencontre facile qui s'annonçait pour les Rochelais,, avec des forfaits de dernière minute comme Levani Botia ou encore Kévin Gourdon. Pour la 6e fois de suite, les Bordelais débutent la rencontre par une pénalité, en l'occurrence de François Trinh-Duc, pour la première fois titulaire cette saison (0-3, 2e). Ihaia West lui répond aussiôt (3-3, 6e). Bordeaux ne réussit pas à mettre la même intensité que face à Clermont. À la mi-temps les Maritimes sont devant (9-3, 40e) et dominent leur adversaire qui n'a encore rien maîtrisé du match à cet instant.

L'Union trop maladroite

Les Unionistes vont prendre un essai dès le début de la seconde période, Victor Vito lance Jules Favre dans l'intervalle, le jeune centre marque son 5e essai de la saison (16-3, 42e). Ihaia West alourdit le score et Dillyn Leyds en toute fin de match offre un second essai après une belle offensive des locaux, alors que l'Union Bordeaux-Bègles n'a montré aucune réaction, ce qui agace son manager : "On a été très maladroits, très cons parfois, bêtes. Je ne nous ai trouvés pas consistants, pas costauds, ce n'était pas ce qu'on avait préparé. C'est difficile de gagner un match quand tu n'avances jamais. On a deux bons jeux au pied dans le match, le reste du temps, on s'est amusés. Ils étaient plus forts que nous partout. À aucun moment, je n'ai senti qu'on était supérieurs à La Rochelle, dans n'importe quel secteur. C'est un grand coup d'arrêt.

Un début de saison satisfaisant 

L'Union Bordeaux-Bègles termine la première partie par une défaite, mais pour Christophe Urios ça ne remet pas en cause le début du championnat, "je retiens beaucoup de choses positives en ce début de saison, on a pris un coup de barre à Biarritz, on en prend ici. Au milieu c'était bien, avec des très beaux matches, je trouve qu'on a bien contrôlé ce qu'on a fait. J'ai apprécié qu'on se remette en question, qu'on soit durs chaque semaine, c'est positif. Tout n'a pas été parfait, je suis satisfait du début de saison.

L'Union Bordeaux-Bègles reprendra désormais le chemin du Top 14 fin novembre avec un déplacement au Racing 92.

[Par Dorian Malvesin à La Rochelle, © photo UBB - Téo Konczylo]

Les Réactions !

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles.

 

Réaction de Jules FAVRE, centre du Stade Rochelais.