Sports

Rugby (15e journée - Top 14) : Clermont / Bordeaux-Bègles (36-37) : et à la fin, c’est encore l’UBB qui gagne...

30 janvier 2021 à 18h10 Par Dorian Malvesin (depuis Clermont) et Dominique Darriet
Crédit photo : Dorian Malvesin

Pour son dernier match du mois de janvier, l’UBB, encore une fois énorme, remporte une quatrième victoire à l’extérieur cette saison ... à chaque fois par un point d’écart (36-37). Plus qu'une manie, un art consommé du suspense. Du jamais vu dans les annales du Top 14, en tout cas. Repos mérité pour les Unionistes, bien installés dans le Top 6, avant de revenir dans la compétition et de recevoir le Stade Français le 13 février.

Cette victoire sur le fil est notamment due à l’apport du banc avec Jefferson Poirot, Jean-Baptiste Dubié et surtout le jeune Nathanaël Hulleu (en photo principale) de retour dans les 23 de Urios, qui a offert la victoire à l'UBB. Bordeaux-Bègles termine avec 19 points sur 25 possibles sur le mois de janvier, contre des concurrents directs pour le Top 6. Un excellent bilan, bien meilleur que celui de l'automne. 4 victoires homériques loin de Bordeaux qui ont des allures de Fab Four, et la dernière, la plus belle de toutes, dont le petit dernier invité à la fête, Fab...Hulleu, avait décidé d'écrire l'hitchcockien scenario.  



Film du match : 

 

Après 10 minutes de jeu, l’UBB mène la danse après deux essais inscrits par Clément Maynadier (6e) et Romain Buros (9e). Malheureusement le pied de Ben Botica n’ajoute pas quatre points sur le tableau d’affichage. Bordeaux-Bègles prend les choses en mains et met en difficulté la défense clermontoise notamment sur les mêlées. Franck Azéma change rapidement son pilier droit. Slimani laisse sa place à Ojovan. Au même moment, le Japonais Matsushima laisse ses coéquipiers après une blessure aux ischios. 

L’UBB dans un bon moment, lâche du lest et se déconcentre quelque peu. Sur des penalités évitables pour les Girondins, Camille Lopez remet les siens à quatre points des hommes de Christophe Urios. Clermont prend même l’avantage à quatre minutes de la fin de la première période, après une pénaltouche suivie d’un maul, Fritz Lee ouvre le compteur à l’ASM (13-10, 36e). Les Auvergnats creusent l’écart avant la mi-temps, après une belle interception de Yato qui transmet à Barraque, Pablo Uberti est trop juste pour mettre le 3/4 centre en touche. C’est un 20 à 0 que viennent d’infliger les clermontois à une UBB méconnaissable « le 20 à 0 ne m’a pas fait peur parce qu’il est heureux pour les clermontois, c’est marrant car le match je sentais qu’on allait le gagner, mais il ne m’a pas fait peur », déclare Christophe Urios.

En seconde période, le manager Unioniste change sa première ligne. Tameifuna - Maynadier - Cobilas laissent leur place à Poirot - Lamothe et Kaulashvili. Pareil sur le buteur après un 100% d’échec pour Botica, Lucu se charge de botter. Hormis la transformation de la gagne, le demi de mêlée réalisera un 100% au pied (23-19, 58e). 

Le staff de l’UBB sent que son équipe n’arrive plus à avancer, et fait entrer du sang neuf avec Dubié et Hulleu. Et les Bordelais passent devant grâce à une belle séquence emmenée par un Hulleu en jambe, Uberti renverse le jeu et Dubié conclut cette action folle (23-26, 59e). Puis le mano à mano entre Lucu et Lopez repart (26-29, 64e). L'UBB doit se mettre à la faute et une nouvelle fois, après une pénaltouche clermontoise, Fritz Lee triple la mise pour l’ASM et creuse l’écart (33-29, 67e).

On pense alors que l’UBB ne va pas revenir après le jaune de Roumat et la pénalité de Lopez (36-29, 71e). Mais c'est mal la connaître. Bordeaux-Bègles ne lâche pas, insiste, Lucu redonne l'espoir (36-32, 76e) Kane Douglas récupère un ballon important. Une première action, après un beau travail des gros, pour Hulleu à la conclusion, mais après la vidéo, M. Dufour refuse l’essai, car au début de l’action Lam a le pied en touche (80e+4). Marais et les siens avaient l’avantage et Clermont se retrouve à 14 après le jaune de Barraque. Les secondes filent, dans un suspense à couper au couteau et l'Union campe dans les 22 mètres auvergnats : nouvelle action sur le même côté et Hulleu marque cette fois-ci malgré un gros plaquage au cou de Raka qui vaudra un jauneau fautif. Lucu ne transforme pas mais c'est suffisant (36-37, 80e+7) et l'Union aligne son...4e succès à l'extérieur acquis par un point d'écart, à l'issue d'un match énorme sur le plan physique. Cardiaques s'abstenir...

Après sa perf au Racing, l’UBB enchaîne un second succès avant de démarrer une semaine de vacances qu'elle n'aura pas volée, bien calée à la 4e place devant Toulon qui a encore déçu et ne ramène qu'un bonus défensif amer de Brive (25-23).

Les réactions 

Ecoutez les réactions de Nathanael HULLEU, l'ailier de l'Union Bordeaux-Bègles, Adrien PELISSIE, le talonneur de l'ASM Clermont, Jefferson POIROT, le pilier de l'Union Bordeaux-Bègles, Franck AZEMA, le manager de l'ASM Clermont et Camille LOPEZ, le demi d'ouverture de l'ASM au micro de Dorian Malvesin, qui commentait cette rencontre en direct intégral du Parc des Sports Marcel Michelin à Clermont-Ferrand, aux côtés de Francis Lagleyze.

Réaction de Nathanael HULLEU

Réaction d'Adrien PELISSIE

Réaction de Jefferson POIROT

Réaction de Franck AZEMA

Réaction de Camille LOPEZ

Photos