Sports

Rugby (1e journée - Top 14) : l’UBB s’écroule en fin de match et rentre bredouille de Paris (26-16)

21 novembre 2020 à 18h09 Par Dorian Malvesin (depuis Paris) et Dominique Darriet
Crédit photo : Dorian Malvesin_ARL

Trop imprécis, les hommes de Christophe Urios échouent à Paris, face au Stade Français lors du match en retard de la première journée de Top 14 et concèdent leur 4e défaite de la saison. Ils restent 8es au classement.

Il manquait trois minutes à Bordeaux-Bègles pour empocher le bonus défensif. Après trois victoires de suite, Poirot et les siens auront un dernier match en dehors de leur jardin du côté de Montpellier le 28 novembre.

Le film du match :

Botica ouvre le score pour l’UBB (0-3, 7e), juste derrière le SF Paris inscrit le premier essai de la rencontre grâce à Lester Etien, suite à une passe sautée de Joris Segons, trop court Hulleu ne peut pas récupérer le ballon (7-3, 9e). Les Bordelais ont loupé deux actions dans la zone de marque : la première par Amosa qui fait un en-avant, puis par Buros qui cherchait Lam sur l’aile, mais effectue un coup de pied trop long. En fin de première période, Veainu peut doubler la mise pour le Stade Français, mais il sera rattrapé par Buros, qui sauve les siens in extremis (40e).

Au retour des vestiaires, Botica réduit le score sur une pénalité (13-9, 45e). De son côté Segons manque une nouvelle fois une pénalité. L’UBB profite des erreurs du SF Paris pour réagir, suite à un départ de Tauleigne dans le côté fermé. Le troisième ligne de Bordeaux-Bègles sert Lam qui inscrit son premier essai en Top 14 (19-16, 70e). Les Unionistes espèrent garder le bonus défensif voire tenter un coup en fin de match, mais Arrate scelle le sort des hommes de Christophe Urios, en inscrivant un deuxième essai assassin en fin de match (26-16, 77e). Le SF Paris remporte la rencontre et l'Union rentre donc bredouille en Gironde. De quoi nourrir pas mal de regrets...

Les réactions

Réactions de Frédéric CHARRIER, l'entraîneur des Arrières de l'Union Bordeaux-Bègles, Lester ETIEN, l'ailier du Stade Français auteur du 1er essai du match, Rémi LAMERAT, le centre de l'Union Bordeaux-Bègles, et Laurent SEMPERE, l'entraîneur des Avants du Stade Français au micro de Dorian Malvesin, qui commentait ce match en direct intégral du stade Jean Bouin à Paris.

Réaction de Frédéric Charrier

Réaction de Lester Etien

Réaction de Rémi Lamerat

Réaction de Laurent Sempéré