Rugby (1er journée - Top 14) l’Union Bordeaux-Bègles ne veut pas louper son entrée à Biarritz


31 août 2021

À quatre jours de la reprise du Top 14, l'Union Bordeaux-Bègles va retrouver le Biarritz Olympique sur son passage après un match de préparation contre ces mêmes basques en terre nordiste à Lille. Sans Jandre Marais (touché au quadriceps), Vadim Cobilas (fièvre), Cyril Cazeaux (cheville) et Romain Buros (repos), mais avec le retour de Fréderico Mori et de Bastien Bergnes, les Unionistes iront à Biarritz avec un groupe presque au complet. 

Les déclas d'avant-Match 

Christophe Urios (manager de l'UBB) : "Ce ne sera pas facile face à Biarritz à l'extérieur, on va chez un promu qui a beaucoup d'arguments pour nous mettre en difficulté, on l'a vu sur le match de préparation. Ce sera un événement samedi, car le club retrouve le Top 14, il y a de l'engouement autour du match, ils ont une équipe avec de l'expérience, ils voudront nous accrocher pour bien démarrer la saison. Il faut qu'on soit prêts et on va jouer dans un stade à guichets fermés."  

Jean-Baptiste Dubié (centre de l'UBB) : "l'atmosphère est bonne, on est impatients d'attaquer, on a fait des bons matches face à Biarritz et Pau, c'était une préparation courte et intense. On a fait le choix d'avoir une bonne coupure, important d'attaquer et retrouver le public. On est une équipe qui continue de grandir, on veut évoluer chaque saison et on sera attendus à Biarritz et dans les autres clubs. Quand tu ne changes pas trop ton groupe, tu vas plus vite sur les terrains, c'est un gain de temps dans notre préparation, l'arrivée de François Trinh-Duc avec son regard extérieur est très importante aussi, on a des joueurs d'expérience, des jeunes joueurs qui sont remplis de fougue et d'envie, c'est un bon mélange".

Thierry Paiva (pilier de l'UBB) : "Une nouvelle saison commence, avec de nouveaux objectifs, on a hâte de jouer Biarritz et de débuter le championnat. On se concentre sur nous, on sait ce qu'on vaut et ce qu'on veut faire, on sera plus attendu car on progresse chaque année, on doit bien se préparer et montrer un nouveau visage. Face à Biarritz, ce sera un bon test, car le BO a fait un bon recrutement, ils ont une bonne équipe, qui ne fera pas une saison à vide, il y aura une ambiance particulière". 

En brève : le projet Naming n'aura pas lieu 

Laurent Marti, le président de l'Union Bordeaux-Bègles a confirmé que le projet de "naming" du stade Chaban-Delmas ne verra pas le jour. Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic a dit non : "Ils ont refusé pour des raisons idéologiques, je le déplore. Ce sont quelques millions d'euros qui s'envolent. J'avais lancé une augmentation de capital et je m'étais refusé de l'ouvrir à un fonds d'investissement. Par cette décision, je serai peut-être un jour obligé de l'ouvrir à un fonds d'investissement" a-t-il déclaré dans le journal Sud Ouest.

Rendez-vous ce samedi 4 septembre 2021 dans l'émission Top Chrono à partir de 13h20. Le mag d'avant-match avec des réactions unionistes et biarrotes, puis le coup d'envoi à 14 heures. Commentaires de Dorian Malvesin et Francis Lagleyze

Match à suivre sur toutes nos fréquences en direct intégral du Parc des Sports Aguilera à Biarritz, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli ARL de votre téléphone !

[Par Dorian Malvesin , photo DM]

Les réactions

Ecoutez l'intégralité de la conférence de presse de l'Union Bordeaux-Bègles, au micro de Dorian Malvesin :

  

Réaction de Jean-Baptiste DUBIE, 3/4 centre de l'UBB.

Biarritz Rugby Union Bordeaux-Bègles (01 Septembre 2021) Jean-Baptiste DUBIE, Centre UBB.jpeg (453 KB)

   

Réaction de Thierry PAIVA, pilier de l'UBB.

Biarritz Rugby Union Bordeaux-Bègles (01 Septembre 2021) Thierry PAIVA, Pilier UBB.jpeg (440 KB)

  

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'UBB.

Biarritz Rugby Union Bordeaux-Bègles (01 Septembre 2021) Christophe URIOS, Manager UBB.jpeg (424 KB)