Rugby (22e journée - Top 14) Bordeaux-Bègles / Montpellier (57-9) : l’UBB à un point d’une qualification pour les playoffs


25 mai 2021

L’UBB a écrasé une jeune et vaillante équipe de Montpellier qui avait été remaniée, en s’imposant (57-9) en inscrivant huit essais. Bordeaux-Bègles monte sur le podium et revient à hauteur de La Rochelle. 

Film du match

Le MHR n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par Poirot et les siens lors de cette rencontre. Au quart d’heure de jeu, Hulleu ouvre le bal en inscrivant le premier essai du match après avoir été bien servi par Romain Buros (11-3, 15e). Cordero double la mise cinq minutes plus tard (18-6, 20e). Juste derrière, le rythme de la rencontre baisse de régime entre la sortie sur blessure de deux joueurs du MHR (Arroyo 20e et Bertry 26e) et le carton jaune de Marais (qui sera suspendu face à Toulon). Les deux équipes ont eu des difficultés d’enclencher la machine, il faut attendre la fin de la première période pour voir Lamothe marquer un troisième essai synonyme de bonus offensif (26-9, 45e). « On avait imaginé de gagner avec le bonus même s’il ne faut jamais le dire. Le groupe a été sérieux, on n’a pas été flamboyants ni incroyables et je trouve que c’est une preuve que l’on avance dans des matches pas faciles à aborder. Finalement on a gardé le tempo. » constate Christophe Urios, manager de l’UBB.

5 essais en seconde période 

Bordeaux-Bègles largement en tête à l'amorce de la seconde période, n’est guère contrariée par la jeune équipe du MHR. Le score s’alourdit avec cinq essais en seconde période : Lamothe (45e), Cordero (48e), Paiva (73e) et Botica (80e). L’UBB s’impose logiquement face à Montpellier et dépasse le Racing 92 au classement. 

« Ce que je voulais à l’issue de la Coupe d’Europe, c’est 18 points » voici l’objectif qu’avait annoncé Christophe Urios pour son équipe, l’UBB a encore fait mieux en récoltant 19 points sur 20 possibles dont trois bonus face à : Bayonne, Agen et Montpellier. « Il reste deux cartouches pour voir ce qu’on a envie de faire. On n’est pas qualifiés mais pas loin. On peut l’être vendredi soir sans jouer. On va aller à Toulon en continuant à faire bouger les lignes » conclue Christophe UriosL’UBB doit sécuriser la troisième ou quatrième place pour, à minima, disputer le barrage devant son public à Chaban Delmas et pourquoi pas faire mieux, car en s’imposant face à Toulon et Toulouse, Bordeaux-Bègles pourrait finir tout en haut du tableau et se qualifier directement pour la 1/2 finale qui aura lieu à Lille, une terre qui connaît déjà des champions... 

[Par Dorian Malvesin - photo Loic Cousin]

Les réactions

Ecoutez les réactions d'après-match au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral aux côtés de Julien Dourthe.

    

Réaction de Jules GIMBERT, demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Martin DEVERGIE, deuxième ligne du Montpellier Hérault Rugby.

  

Réaction de Jefferson POIROT, pilier et capitaine de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Jules DANGLOT, demi de mêlée du Montpellier Hérault Rugby.

  

Réaction de Christophe URIOS, manager de l'Union Bordeaux-Bègles.