Rugby (2e journée - Top 14) Avant UBB / Stade français : L’Union Bordeaux-Bègles ne veut pas se louper devant son public


08 septembre 2021

Nouveau rendez-vous de Top 14 pour les hommes de Christophe Urios qui recevront le Stade Français Paris, ce samedi 11 septembre dans leur antre de Chaban Delmas (coup d'envoi 17h). L'UBB veut effacer sa mauvaise prestation à Biarritz lors de l'ouverture de la saison. Christophe Urios pourra compter sur les internationaux français : Cameron Woki, Cyril Cazeaux et Romain Buros qui ont participé à la tournée d'été en Australie. Une fierté pour Christophe Urios : "d'abord je veux dire qu'ils nous ont rendu fiers, après une saison difficile, je suis bluffé par l'équipe de France, car elle est partie avec des jeunes qui ne connaissent pas le niveau international [...] nos trois joueurs même si Romain (Buros NDLR) n'a pas montré ses qualités, on est déçus pour Romain, il aurait mérité du temps de jeu. Cameron Woki a montré beaucoup de qualités dans son jeu offensif, beaucoup de leadership. Il est revenu différent, mais on verra samedi face au Stade Français. Je le sens impatient de débuter le championnat et il m'a même dit qu'il avait "basculé". Puis concernant Cyril (Cazeaux NDLR) il a fait une très belle tournée" analyse le manager de l'UBB.

: Christophe Urios (manager de l'Union Bordeaux-Bègles)

Des absents face à Paris

Du côté des absents, Vadim Cobilas a toujours le nez qui coule, Mahamadou Diaby a reçu une béquille sur le mollet et le quadriceps et reprendra l'entraînement ce jeudi tout comme Pablo Uberti victime d'une "petite" entorse à la cheville, et Maxime Lamothe a reçu un coup à l'épaule. Puis Alexandre Roumat a connu un KO à Biarritz. Concernant les longues blessures, Jandre Marais a eu une déchirure quadriceps et reprendra le 20 septembre, comme Geoffrey Cros, ce qu'espère Christophe Urios en tout cas. 

Le retour du public, un atout 

Après un an et demi sans supporters, Chaban-Delmas pourra de nouveau vibrer et chanter, ce qu'espère le manager de l'UBB : "On sait qu'on a déçu nos supporters lors de la première journée, on attend d'eux qu'ils nous soutiennent, face au Stade Français ce sera un match très dur. On veut partager, on veut faire chanter Chaban, il faut que nos supporters viennent en nombre. On a besoin d'avoir du monde, à Biarritz c'était chaud, il faut que chez nous ce soit pareil, on veut partager un grand moment face à cette grande équipe". Pour Clément Maynadier l'excitation commence à arriver au sein de l'équipe : "On joue pour sentir des émotions, on a eu un avant-goût face à Clermont. Chaban avec du monde c'est magique, j'espère que les tribunes seront pleines.

Rendez-vous ce samedi 11 septembre dans l'émission Top Chrono à partir de 16h15. Le mag d'avant-match avec des invités bordelo-béglais et parisiens, puis le coup d'envoi à 17h. Commentaires de Dorian Malvesin et Francis Lagleyze.

Match à suivre sur toutes nos fréquences en direct intégral du stade Chaban-Delmas à Bordeaux, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli ARL de votre téléphone !

: Christophe Urios (manager de l'Union Bordeaux-Bègles)

[Par Dorian Malvesin , photo DM]

Les réactions

Ecoutez l'intégralité de la conférence de presse de l'Union Bordeaux-Bègles, au micro de Dorian Malvesin :

  

Réaction de Clément MAYNADIER, talonneur de l'Union Bordeaux-Bègles.

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles.