Rugby (7e journée - Top 14) : l'UBB se requinque et écrase un SUA en état de mort cérébrale (71-5)


31 octobre 2020

L'UBB retrouve des couleurs dans ce championnat. Les joueurs d'Urios ont montré un visage rassurant en infligeant 10 essais au SUA, dont un triplé de Geoffrey Cros. Le suspense n'aura pas duré longtemps dans cette première manche du Garonico ARL...



Film du match

Bordeaux-Bègles ouvre le score en début de match par son ailier Geoffrey Cros de retour de blessure (7-0, 8e). Agen étant souvent sanctionné par M. Ramos lors des mêlées, Christophe Laussucq sort ses deux piliers Correa et Falatea et fait entrer deux piliers d'expérience Ryan et Tetrashvili. Malgré ces changements l'UBB double la mise par Seuteni, sur un renvoi de Jean-Marcelin Buttin, le centre de Bordeaux-Bègles parvient à contrer le ballon et part dans l'en-but suaviste (21-0, 26e).

Juste avant la mi-temps, Agen écope d'un carton jaune de Railevu pour un contre volontaire. L'UBB en profite pour inscrire un 3e essai de Clément Maynadier, suite à une belle combinaison avec l'australien Scott Higginbotham (28-0, 35e). Le SUA réagit enfin avec un jeu rapide de Paul Abadie, qui surprend Poirot et les siens (28-5, 37e).

Bordeaux-Bègles mène logiquement et largement à la pause, bonus offensif déjà en poche, face à une équipe d'Agen qui est en manque de confiance.

Au retour des vestiaires, Christophe Laussucq tente le tout pour le tout et procède à trois changements : Lamoulie, Gérondeau et Briatte cèdent la place à Verdu, Hayes et Maravat. Même avec du sang neuf, Agen s'écroule dès le début de la seconde période avec un doublé de Geoffrey Cros (33-5, 42e). Les hommes de Christophe Urios enchaînent et infligent un 43 à 0 en seconde période avec des essais de Seuteni, Moefana, Cros, Tamanivalu (son dernier sous le maillot girondin), Dweba et Lucu. En fin de rencontre, les Agenais tentent un baroud d'honneur pour inscrire un second essai, mais la défense de Bordeaux-Bègles ne cèdera pas. 

Malgré l'absence de ses supporters, l'Union Bordeaux-Bègles retrouve le sourire et essayera d'enchaîner contre l'Avrion Bayonnais, une nouvelle fois à domicile, le week-end prochain. De son côté le SU Agen enchaîne une 7e défaite de suite et a parfois été ridiculisé par l'UBB. Agen accueillera à Armandie, le LOU Rugby à huis-clos et tentera de panser ses plaies. 

La colère de Jean-François Fonteneau

En fin de rencontre le président du SU Agen, présent à Chaban-Delmas, s'est fâché tout rouge après la débâcle de son équipe : "Je suis scandalisé par l'attitude des joueurs (certains) face à l'UBB. Je réfléchis à sanctionner le groupe financièrement. Insupportable que nos partenaires et supporters nous soutiennent économiquement dans ce contextte anxiogène et que le groupe n'ait aucun respect."

Après cette défaite le SU Agen reste lanterne rouge du Top 14, quasiment en état de mort cérébrale. On craint déjà qu'il ne file vers le Pro D2 si une prise de conscience n'a pas lieu très rapidement, à moins que le coronavirus et l'arrêt prématuré des compétitions ne lui accordent une nouvelle fois un sursis, comme la saison dernière...

Le joueur : Geoffrey Cros

Il revient de blessure et n'avait pas participé à la défaite à La Rochelle. L'ailier Bordelais, Geoffrey Cros inscrit un triplé et devient le meilleur marqueur de l'équipe : "Geoffrey c'est notre bombe atomique, il a marqué trois essais aujourd'hui, il va très vite, il est vraiment entrain de progresser. Frédéric Charrier fait du très bon boulot avec lui, il avait tendance à rentrer souvent à l'intérieur" analyse Christophe Urios, manager de l'Union Bordeaux-Bègles.

Christophe URIOS sur Geoffrey Cros

123421413_1043030059559220_1313630463768422464_n.jpg (1.75 MB)

La dernière de Seta Tamanivalu

Ce soir face à Agen, c'était la dernière de Seta Tamanivalu sous le maillot de l'Union Bordeaux-Bègles. Le Néo-Zélandais a démarré sur le banc de touche et a remplacé Yoram Moefana. Il s'est offert un dernier essai et le privilège de transformer l'essai de Lucu, avec les conseils de Ben Botica. Direction le Japon désormais pour Seta Tamanivalu.

123379417_392671738570716_4611839226778429649_n.jpg (1.99 MB)

Les réactions

Réactions de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles, Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de l'UBB, Christophe LAUSSUCQ, le manager du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne qui fut très bref sur cette rencontre, et Romain BUROS, l'arrière de l'Union Bordeaux-Bègles au micro de Dorian Malvesin, qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Chaban Delmas à Bordeaux aux côtés de Francis Dal'Zovo.

Réaction de Christophe Urios

Réaction d'Alexandre Roumat

Réaction de Christophe Laussucq

Réaction de Romain Buros