Rugby (9e Journée - Top 14) Castres / UBB (29-30) : l’Union tout au bout du suspense décroche son premier succès à l'extérieur !


14 novembre 2020

Un air de dejà vu une année auparavant, où l’UBB obtenait sa victoire grâce à un essai de pénalité. Pas d’essai de pénalité cette fois, mais une percée d’Amosa qui offre le premier succès à l'exterieur aux siens. Christophe Urios a prévenu, depuis la dernière rencontre contre Agen, que ce match face à Castres serait capital. Ses joueurs ont prouvé qu’ils avaient du caractère et ont réussi à se mobiliser en s’imposant contre le CO à Pierre-FabreQuand on prend cet essai en fin de match, on devait absolument marquer et on ne pouvait pas perdre trois points. On a eu cette capacité d’aller chercher la victoire, il faut retenir qu’on n'a rien lâché » déclare Clément Maynadier, talonneur de l’UBB.

Film du match :

Pourtant on ne s’imaginait pas une fin de rencontre comme celle-ci au vu de la prestation des deux équipes en première période. Beaucoup d’observation, de discussions, de contacts, un match où l’épreuve du combat a été particulièrement rugueuse. Le premier à y laisser des plumes est l’ailier de l’UBB Geoffrey Cros qui doit quitter ses coéquipiers après un plaquage haut de  Nakosi. Son genou a tourné (17e). Puis Diaby sort sur protocole commotion après une charge de Vaipulu (30e).

Juste avant, le CO voit un essai refusé par l’arbitre de la rencontre. Babilot va dans l’en-but, mais la dernière passe de Dumora est en-avant (27e). Entre-temps le mano à mano commence entre Urdapilleta et Jalibert. Le score ne bougera pas à la mi-temps avec deux équipes qui ont eu des moments forts sans forcement les concrétiser (9-9). 

sans titre-388.jpg (4.75 MB)

En seconde période, le duel Urdapilleta - Jalibert continue (15-18, 55e). Quelques minutes plus tard, l’UBB accélère le jeu et trouve des espaces, Seuteni prend l’intervalle, sert Moefana qui inscrit son quatrième essai de la saison (15-25, 60e). Pensant le Castres Olympique abattu, l’UBB lâche du lest et se prend un essai de Palis, après un énorme travail de Dumora. Mais Combezou effectue un léger écran sur Higginbotham, l’essai est refusé (15-25, 62e). 

Dans la foulée, le CO revient dans le camp de Bordeaux-Bègles qui sera réduite à 14 après le jaune de Roumat qui a volontairement écroulé le maul castrais. Suite à un ruck, les tarnais prennent l’avantage grâce à Nakosi (29-25, 75e). L’UBB se remobilise, accélère le jeu et inscrit après la sirène l’essai de la victoire suite à un décalage de Lesgourgues pour Amosa (80e, 29-30). Après trois revers à l'extérieur, l’UBB enchaîne les victoires (3 consécutives désormais) en débloquant son compteur en dehors de son jardin. Il faudra confirmer contre le Stade Français (match en retard) et Montpellier, deux matchs qui auront lieu à l’extérieur. 

Le point noir de cette rencontre restera la fin du match qui se termine sur une bagarre générale après l'essai d'Amosa. Un chambrage, entre Matthieu Jalibert et Julien Dumora, alors que le demi d'ouverture était remplaçant et rentre sur la pelouse avant la fin de la partie. "J'étais content, j’ai couru, et sans faire exprès j’ai percuté l’arrière Julien Dumora, il l’a un peu mal pris" se justifie Matthieu Jalibert. Bon, je m’excuse ce n’était pas forcément volontaire, mais j’étais dans l’euphorie, je ne l’ai pas vu, on s’est percuté… Après, il y a un eu petit chamaillage. Ce n’était pas voulu, et ce ne sont pas de belles images qu’on veut voir dans le sport. Je m’excuse auprès de lui, je n’ai pas pu lui dire à la fin. J’espère qu’il ne m’en veut pas ».

sans titre-821.jpg (5.15 MB)

Le joueur : Afa Amosa

Amosa (qui a peu joué lors des dernières rencontres), le troisième ligne de l'UBB, a fait gagner son équipe : "je suis très heureux pour Afa parce que c'est surtout qu'il fait gagner l'équipe ce soir. C'est un garçon qui a besoin de sentir qu'il est important dans le groupe, qu'il fait avancer l'équipe, qu'il fait marquer, qu'il fait gagner l'équipe, qu'il permet à l'équipe de dominer son sujet. Marquer un essai comme ça ce soir, je pense que ça va lui faire beaucoup de bien à la tête. Il est revenu d'une blessure très dure qui l'a éloigné des terrains pendant très longtemps. On ne revient pas comme ça à son meilleur niveau. En plus quand il est revenu, il y au eu le Covid derrière" déclare Julien Laïrle, l'entraîneur des avants de l'UBB.

Les réactions :

Réactions de Clément MAYNADIER, le talonneur de l'Union Bordeaux-Bègles, Mathieu BABILLOT, le troisième ligne du Castres Olympique, Julien LAIRLE, l'entraîneur des Avants de l'Union Bordeaux-Bègles, Hans N'KINSI, le deuxième ligne du Castres Olympique au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Pierre Fabre à Castres.

Réaction de Clément Maynadier

Réaction de Mathieu Babillot

Réaction de Julien Laïrle entraineur des avants de l’UBB

Réaction de Hans N'Kinsi

Jefferson POIROT

Mauricio REGGIARDO