Rugby (9e journée - Top 14) : L’UBB bat Toulon et revient à quatre points de la deuxième place (27-26)


30 octobre 2022

L'Union Bordeaux-Bègles enchaîne une quatrième victoire de suite à domicile, ce dimanche en clôture de la 9e journée de Top 14 face au RC Toulon. Grâce à cette victoire (27-26) les hommes de Christophe Urios reviennent à quatre points du Stade Français Paris, deuxième du Top 14. 

Dans un stade à guichet fermés, l'UBB a réussi ne pas lâché dans cette rencontre. Poirot et les siens ont joué à l'envers en première période comme le souligne Mahamadou Diaby, l'UBB a subi à l'image du premier essai de la rencontre par l'ancien de la maison Baptiste Serin (3-10, 22e). Comme souvent cette saison, l'UBB est dans la réaction, elle est obligé d'encaisser des essais pour avoir ce sursaut et entrer dans la partie, trois minutes plus tard, Bielle-Biarrey a lancé Tambwe sur les extérieurs, ce dernier a marqué en deux temps après avoir été plaqué par Wainiqolo (10-10, 25e). Quelque minutes plus tard, l'UBB va être une nouvelle fois dans la réaction, Du Preez le troisème ligne du RCT sert Serin qui lance Wainiqolo dans le côté fermé, l'ailier Fidjien a transpercé la défense en eliminant plusieurs joueurs de l'UBB, mais sa course va être stoppé sur la ligne, West a bien suivi l'action et a plongé dans l'en-but (10-17, 29e). Avant la pause, Salles a ajouté trois points de plus pour les Varois (10-20). L'UBB est logiquement derrière au tableau d'affichage « En première mi-temps, on a joué un peu à l'envers, on n'a pas respecté les consignes qu'on s'était fixées dans la semaine. À la pause, on s'est reconcentrés sur ce qu'on avait prévu et ça nous a souri. » analyse Mahamadou Diaby.

IMG_3847.jpg (437 KB)

100% au pied pour Zack Holmes

Au retour des vestiares, les Unionistes sont une nouvelle fois dans la réaction. Elle est menée de dix points et va réussir à revenir sur son adversaire, après une action qui a débuté par Lesgourgues, l'Australien Kane Douglas a inscrit le deuxième essai pour équipe (17-20, 44e) puis c'est au tour de l'international Italien Federico Mori de marquer un troisième en force avec le soutien de Tani Vili (24-23, 61e). Le RCT est resté à hauteur de l'UBB grâce à Thomas Salles (100% au pied) (24-26, 67e), mais Waisea Nayacalevu va comettre une faute face aux perches et à donné l'opprtunité à Zack Holmes d'ajouter les trois points de la victoire (27-26, 76e). L'UBB a remporté la rencontre et enchaîne un troisème match sans défaite, l'état d'esprit était dans les bouches du groupe Unioniste : « Depuis le début de saison, l’état d’esprit est très bon, même quand s’était compliqué que ce soit la semaine ou pendant les matchs. Aujourd’hui, on est récompensé par rapport à ça même si c'était un match compliqué, on pas réussi à les bousculer comme on voulait le faire. Sur les trois derniers matchs, on est plus consistants sur 80 minutes, on s'écroule pas comme on a pû le faire à plusieurs fois dans la saison, on est capable de faire la différence sur les 20 derniers minutes. C’est encourageant pour la suite. » Mahamadou Diaby souhaiterait que son équipe soit dans l'action que dans la réaction : « Comme face au Racing et Clermont, on n'a rien lâché. Et c'est vrai que quand on ne lâche rien, même dans nos temps faibles, on est difficile à battre et Toulon aurait aimé qu'on lâche. On les a attaqués un peu plus dans l'axe pour les resserrer et jouer les petits côtés rapidement [...] On aimera être une équipe plus dans l’action que dans la réaction. Ca peut devenir pénible et il faut le corriger. Les grandes équipes ne sont pas forcément dans la réaction, ils imposent des choses. Mais on a gagné ce soir. »

[Par Dorian Malvesin © photo ARL - Loic Cousin]

Les réactions !

Réaction de Yann LESGOURGUES, demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles.

Réaction de Franck AZEMA, le manager du RC Toulon.

Réaction de Mahamadou DIABY, 3ème ligne de l'Union Bordeaux-Bègles.

Réaction de Frédéric CHARRIER, l'entraîneur des arrières de l'Union Bordeaux-Bègles.