Rugby (9e journée - Top 14) : UBB / Clermont (25-9) l’Union Bordeaux-Bègles a sorti les pecs face à Clermont !


30 octobre 2021

Devant 26 000 personnes à Chaban-Delmas, l’Union Bordeaux-Bègles s’impose avec le bonus face à l’ASM Clermont (25-9). Elle enchaine une sixième victoire de suite, un record pour le club bordelais. 

UJ Seuteni se loupe

Pour la quatrième fois de suite, les hommes de Christophe Urios ouvrent le score dans les dix premières minutes de jeu. Seuteni au poste de demi d’ouverture compte tenu de l’absence de Matthieu Jalibert, relance son équipe de ses propres 22 mètres et remonte toute la pelouse de Chaban-Delmas, le bordelais se fait plaquer, mais Yann Lesgourgues qui a bien suivi l’action avec l’aide d’un rebond en sa faveur prend la défense de vitesse et ouvre le score pour l’Union Bordeaux-Bègles, signant son 4e essai de la saison (5-0, 7e). Au fur et à mesure de la rencontre, les hommes de Christophe Urios ont eu des moments de flottement, mais comme l’avait expliqué Clément Maynadier quelques jours plus tôt, pour faire un match plein il faut savoir prendre le moins possible de points quand l'équipe a des faiblesses, c’est ce qu’ils ont fait : les bordelais ont juste encaissé trois points sur une pénalité de Morgan Parra. Mais à la pause, c’est la Yellow Army qui est en tête (5-6). 

UJ Seuteni impérial 

Voyant son équipe en difficulté, le manager de l'UBB Christophe Urios a procédé dès le début de la seconde période à un premier changement avec l’entrée de François Trinh-Duc à la place de Rémi Lamerat touché au genou, le technicien bordelais veut être performant sur les phases de coups de pied, et ce sera le cas avec un drop du demi d’ouverture de l’UBB (8-6, 46e) "François a soulagé les gars par son jeu au pied. En faisant passer en 12, ça nous a amené de l'impact" analyse Christophe Urios. À l’heure de jeu, les Unionistes accélèrent et reviennent vite dans le camp de l’ASM, Trinh Duc lance Poirot entre deux joueurs de Clermont, ce dernier trouve Roumat qui sert UJ Seuteni repositionné au poste de centre, lequel montre toutes ses qualités et reprend des couleurs après des échecs au poste de 10 en inscrivant un nouvel essai (16-9, 58e). François Trinh-Duc auraient pu offrir un magnifique essai à Romain Buros après une passe rasante au pied, l'essai sera refusé car l'arrière de l'UBB a mis un pied en touche. 

En fin de rencontre Bordeaux-Bègles continue de monopoliser le ballon et d'attaquer l'ASM Clermont,  Diaby et les siens vont réussir à s’offrir le bonus offensif, après une action d’école : Buros prend une course en diagonale et transperce la défense de l’ASM une nouvelle fois, à hauteur Santiago Cordero récupère le cuir et file dans l’en-but auvergnat. L'ASM est KO et ne reviendra pas. L’Union Bordeaux-Bègles enchaîne une sixième victoire de suite, une première dans l’histoire du club : "on poursuit la série, l'UBB ne l'avait jamais fait. Cela montre qu'on continue à progresser. Je nous ai trouvés nerveux en première période, Clermont a profité de notre indiscipline. En seconde, on a continué le travail parce qu'on savait qu'ils allaient craquer. On était possédés ce soir, on avait vraiment envie de gagner ce match", déclare Christophe Urios. L'UBB prend provisoirement la première place du Top 14, avant la rencontre entre le Stade Toulousain et le Racing 92.

[Par Dorian Malvesin, © photo ARL - Loic Cousin]

Ecoutez les réactions d'après-match recueillies par Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral aux côtés de Romain Texier, entraîneur de l'US Salles !

Réaction de Mahamadou DIABY, 3ème ligne de l'Union Bordeaux-Bègles.

 

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles.

 

Réaction de Judicael CANCORIET, 3ème ligne de Clermont.

  

Réaction de François TRINH-DUC, demi d'ouverture de l'Union Bordeaux-Bègles.