Rugby (Barrage - Top 14) UBB / ASM Clermont (25-16) : l'UBB fait sauter le "barrage" auvergnat et ne perd pas le Nord !


12 juin 2021

Comme en Champions Cup, l'UBB s'est invitée dans le carré final après sa victoire face à l'ASM Clermont (25-16). Revenus à un niveau digne de phases finales, les hommes de Christophe Urios retrouveront sur leur route leur éternel rival - et aussi leur bête noire cette saison, mais toutes les séries, même les mauvaises ont un jour une fin - le Stade Toulousain, le samedi 19 juin (20h45).

"Je ressens de la fierté" confie Christophe Urios. Et il le peut ! Même si son équipe a eu des difficultés en début de rencontre après trois occasions manquées par les Clermontois, dont un ballon lâché par Iturria dans l'en-but après un retour express de Lucu. Un tournant peut-être de la rencontre ? "Tournant, je ne sais pas. S'ils marquent, on aurait eu deux essais à rattraper. Pas facile, mais il restait du temps" analyse Christophe Urios. Le premier essai arrive rapidement. Camille Lopez écarte sur les extérieurs, le Japonais Matsushima rècupere le ballon et le donne à Penaud qui marque en coin (0-7, 7e). Il s'agit du premier essai de la saison encaissé dans les 10 premières minutes d'un match à Chaban par Poirot et les siens.

L'UBB pense réagir mais Jalibert loupe sa pénalité. "Ma prémière pénalité, je dévisse, j'envoie une saucisse, ça m'est déjà arrivé. J'ai relativisé et on est revenus dans le match" explique en fin de rencontre Matthieu Jalibert. Ce qui montre l'inefficacité dans le dernier geste des bordelais en début de rencontre. Seul Rémi Lamerat, se montre à la hauteur de l'événement avec plusieurs remontées de balles et des percussions. Bordeaux-Bègles se réveille avant la mi-temps, sur une touche perdue par l'alignement clermontois. Clément Maynadier récupère le cuir et marque le premier essai de l'UBB (13-7, 38e). L'UBB sera devant au score à la mi-temps. Plutôt bien payé. "En début de match, on bafouille un notre rugby, l'équipe n'est pas sereine, on doute, mais on a su se recentrer sur nos leaders pour grappiller les points. L'essai sauvé par Lucu sur Iturria, c'est un tournant. Si on prend cet essai, ça peut nous mettre un gros coup derrière la tête" avoue Matthieu Jalibert, demi d'ouverture de l'UBB.

En seconde période, les points s'enchaînent par Jalibert mais Morgan Parra lui répond derrière et le duel de buteurs se poursuit, de façon insoutenable, de la 44e à la 66e minute. A mesure que les minutes défilent l'ASM doit s'exposer et se met à la faute. Matthieu Jalibert clôt le suspense par une dernière pénalité de 50 mètres qui passe et fait chavirer les 5000 personnes de Chaban-Delmas qui ont donné de la voix pendant toute la rencontre, dans une ambiance enfin retrouvée. "Le retour du public a été au top, il y avait de la pression, ça nous a surpris, il y a des larmes même. Ça nous a impactés. On le ressent dans le matchraconte Christophe Urios.

L'UBB retrouve le Stade Toulousain à Lille 

Après une demi-finale de Challenge Cup puis une autre de Champions Cup, Bordeaux-Bègles fera sa grande première en Top 14 à Lille au stade Pierre Mauroy et y affrontera, en outsider, le Stade Toulousain, pour la quatrième fois cette saison (trois défaites pour l'UBB jusqu'ici) : "La semaine prochaine, il faut remettre le couvert. Toulouse est une grande équipe, composée de grands joueurs. Il y a de la qualité. Si on n'a pas réussi à les battre sur les trois derniers matches, on les a mis en difficulté. Ils restent battables. Il faudra trouver la clé" conclue Christophe Urios. Une rencontre à vivre évidemment sur nos ondes, en direct intégral du stade Pierre Mauroy ce samedi 19 juin !

[Par Dorian Malvesin, photos Loic Cousin]

Les réactions 

Ecoutez les réactions d'après-match au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral aux côtés de Francis Lagleyze.

 

Réaction de Camille LOPEZ, demi d'ouverture de l'ASM Clermont.

  

Réaction de Rémi LAMERAT, centre de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Morgan PARRA, demi de mêlée de l'ASM Clermont.

  

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Matthieu JALIBERT, demi d'ouverture de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Franck AZEMA, le manager de l'ASM Clermont.