Sports

Rugby, Top 14 (1e journée) : Agen / Castres (22-26) : Rien de nouveau sous le virus...

05 septembre 2020 à 22h44 Par Dominique Darriet
Le Covid-19 n'a pas changé les mauvaises habitudes : comme trop souvent ces dernières saisons, le SUA a perdu son match d'ouverture, battu chez lui (comme la saison dernière) et déjà dans le dur. Comme d'habitude, il a offert la victoire à sa bête noire tarnaise, qui a fait d'Armandie son jardin depuis 3 ans, après avoir laissé filer un succès qui lui tendait les bras sans une indiscipline coupable et une inexplicable "extinction des feux" dans son jeu après 55 minutes de jeu. Que de regrets...

Et pourtant, le SUA aura mené au score 10-3 (28e, après le premier essai de Lamoulie), puis 22-17 (53e après les deux fulgurances de sa nouvelle pépite Ibitoye). Et pourtant, il aura inscrit un essai de plus que son hôte, venu avec des intentions de jeu minimalistes, mais qui aura scoré, à la main ou au pied, à chacune des ses incursions dans le camp adverse. Mais comme d'habitude depuis 3 saisons, c'est bien le Castres Olympique, déjà vainqueur en amical sur ce même terrain le 14 août (7-5), qui a eu le sourire aux lèvres à la fin, les locaux se contentant d'un point de bonus défensif bien amer (22-26). Une fois de plus, c'est l'indiscipline et le manque de maîtrise dans la gestion du score qui auront été fatals aux Suavistes, avec deux fins de mi-temps catastrophiques, au cours desquelles le CO aura inscrit 17 de ses 26 points (2 essais de Kockott et Nakosi transformés et une pénalité de l'artilleur Urdapilleta à la 72e qui enfonçait le clou). Une pénalité (de Lamoulie, 15e), quatre de l'autre, pour de multiples fautes suavistes qu'il ne faudra plus revoir : l'une des clés de la défaite est là. Ajoutez-y une erreur d'arbitrage de M.Chalon, une touche non trouvée par Lamoulie, des fautes au sol répétées et une dernière mêlée gérée au mieux et avec expérience par ce vieux filou de Mauricio Reggiardo, il n'en a pas fallu davantage pour offrir à des Castrais ravis de l'aubaine un premier succès salvateur, mais qu'on ne peut même pas qualifier de flatteur ni de hold-up, tant le SUA, parfois talentueux, mais tellement inconstant, a donné le bâton pour se faire battre. Au micro de Francis Dal'Zovo qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Armandie aux côtés de Francis Lagleyze, écoutez les réactions de Christophe LAUSSUCQ, le manager du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Mauricio REGGIARDO, le manager du Castres Olympique, et Nathan DECRON, le 3/4 centre du SUA LG.

Prochain match à suivre en direct intégral sur nos ondes ce vendredi 11 septembre 2020 au stade du Hameau à Pau : SECTION PALOISE / SUALG (2e journée) à 20h45.

Réaction de Christophe Laussucq

Réaction de Mauricio Reggiardo

Réaction de Nathan Decron