Sports

Rugby - Top 14 (2e journée) : l'uBB s'impose difficilement contre Brive (25-20)

12 septembre 2020 à 22h20 Par Dorian Malvesin & Dominique Darriet
Crédit photo : Loic Cousin

Pour son retour en Top 14, l'Union Bordeaux-Bègles bat Brive en inscrivant deux essais mais écope d'un carton rouge en fin de rencontre, face à des Corréziens accrocheurs et dangereux jusqu'au bout.

L'essentiel est fait, mais la semaine prochaine en Challenge Cup contre Edimbourg, qui sera un adversaire d'un tout autre calibre, il faudra monter le curseur et commettre moins d'approximations, sinon...

Film du match

Au bout de 40 secondes de jeu, Matthieu Jalibert ouvre le compteur des bordelais en inscrivant une pénalité (3-0, 0'40e). L'Union s'installe dans le camp de Brive,  Jalibert attaque la ligne défensive du CAB trouve Seuteni qui saute pour Cordero, mais M. Ramos refuse l'essai pour une passe en-avant du centre bordelais.

Il faut attendre la fin de la première période et trois pénalités dans le match, pour voir Geoffrey Cros plonger dans l'en-but de Brive. Jalibert loupe la transformation par la suite (14-3). Brive, loin d'être abattu, fait l'effort en mêlée. Kamikamica récupère le ballon mais il est gêné par Lesgourgues. Le fidjien parvient tout de même à trouver Lobzhanidze qui sert Tirefort, le bien nommé, qui aplatit en force et en coin (14-8).

L'UBB termine à 14

Les hommes de Christophe Urios démarrent la seconde période tambour battant ! Longue passe de Matthieu Jalibert en direction Santi Cordero, l'argentin plonge en coin pour inscrire le second essai des Unionistes (19-8, 43e). 

De son côté Brive revient dans le match en profitant des fautes de mains de Bordeaux-Bègles. Thomas Laranjeira ne tremble pas, marque douze points et remet son équipe à deux unités des locaux (22-20, 69e). La menace briviste est toujours là.

Les Bordelais, n'ayant pas l'intention de s'incliner à la maison, accèlerent le jeu grâce à Tamanivalu qui extrait le ballon en le donnant à Dweba. Le Sud-Africain casse les lignes et avance d'une dizaine de mètres. Le ballon passe de mains en mains jusqu'à que Dubié marque l'essai en coin, que l'on croit libérateur. Mais l'arbitre demande la vidéo pour un mauvais geste du Néo-Zélandais. Tamanivalu raffute du coude la gorge de Julien Blanc, le centre girondin écope d'un carton rouge et l'essai est refusé. L'UBB, en infériorité, se met à l'abri grâce à Botica, qui ajoute trois points  (25-20, 80e). Les derniers d'un match crispant et indécis. L'UBB se positionne dans le Top 6 avec un match en moins. De son côté Brive marque un point de bonus défensif bien mérité.

Le point positif de la rencontre est la prestation de Guido Petti, qui gratte le dernier ballon avant de le donner à Jules Gimbert. Bon récepteur en touche, l'Argentin a fait du bien à son équipe. Une semaine avant le 1/4 de finale de Coupe d'Europe contre Edimbourg, l'UBB a encore des choses à revoir. "La patience proche des lignes, l'indiscipline en deuxième mi-temps quand on est dans le jus. Les essais qu'on a raté. Ca fait partie des choses qu'il reste à améliorer." déclare Christophe Urios qui est content de la prestation de son équipe.

Les réactions

Au micro de Dorian Malvesin, qui commentait ce match en direct intégral du stade Chaban Delmas à Bordeaux, les réactions de Jefferson POIROT le pilier et capitaine de l'UBB, Julien BLANC, le demi d'ouverture de Brive, Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Yann LESGOURGUES, le demi de mêlée de l'UBB, et Jérémy DAVIDSON, le manager de Brive.

Réaction de Jefferson Poirot

Réaction de Julien Blanc

Réaction de Christophe Urios

Réaction de Yann Lesgourgues

Réaction de Jérémy Davidson

Les résultats et le classement

Eh0zF4oWoAASPMD.jpg (151 KB)

Capture d’écran 2020-09-13 à 03.04.22.png (250 KB)