SU Agen Lot-et-Garonne

Rugby, Top 14 : La Rochelle / Agen (40-8) : Recherche grinta désespérément...

29 décembre 2019 à 18h45
Les Suavistes ont perturbé les Maritimes à la touche...pendant une mi-temps.
Crédit photo : Sud-Ouest Xavier Leoty

6 essais à un et une rouste pour clôturer 2019...Le SUA n'a malheureusement pas fait un pli à La Rochelle et continue sa chute libre (8e défaite consécutive, Challenge Cup inclus). La situation est à présent critique.

Comme il y a deux ans presque jour pour jour (47-6 le 30 décembre 2017), le SUA n'a pas existé ou presque à La Rochelle pour ce dernier tour de l'année 2019. Ou plutôt, il a résisté honorablement une mi-temps, avant de s'effondrer dans la seconde, comme trop souvent cette saison. Si Berdeu avait ouvert le score (3-0, 18e), le premier essai rochelais de l'ex-agenais Facundo Bosch a mis les locaux sur les bons rails (7-3, 27e), suivi de celui de Favre au pire moment qui a fait mal aux Lot-et-Garonnais juste avant la pause qui étaient en infériorité numérique après le jaune infligé à Vanaï (14-3 aux citrons) alors que le Stade Rochelais n'avait pourtant pas encore trouvé la bonne carburation (4 touches et une mêlée perdues). Le second acte en revanche, fut un cavalier seul des Maritimes, avec un troisième essai trop rapidement encaissé (ce n'est pas la première fois) et surtout, un cinquième, de 90 mètres conclu par Aguillon (58e), qui a fait se lever tout Marcel Deflandre, mais qu'on ne devrait pas voir à ce niveau et qui a aussi souligné de façon criante la capitulation générale du SUA à ce moment de la partie. En toute fin de match, Johann Sadie, servi sur la gauche par Ryan, sauvera l'honneur, au terme de quelques bonnes séquences suavistes, en concluant d'un essai en coin un après-midi à oublier - c'est un euphémisme - (40-8, 78e), mais dont il importe de tirer les leçons au plus vite car désormais, le rouge est mis. D'autant que c'est face à une formation dont l'attaque n'était jusqu'alors vraiment pas le point fort (19 essais inscrits, 12e attaque du Top 14) que le SUA aura pris la grosse marée de décembre. Inquiétant. Si Castres, Bayonne et Pau (qui a néanmoins empoché le bonus défensif contre l'UBB 23-27) ont perdu, les Agenais font du surplace au classement avec cette 4e défaite consécutive en Top 14, et voient même revenir sur leurs talons le Stade Français, auteur samedi d'un nul à Montpellier (20-20). Il faudra beaucoup de grinta, et plein d'autres choses samedi prochain 4 janvier 2020 à Armandie pour échapper aux griffes du LOU, second au classement, qui a balayé Bayonne (52-9). Ecoutez les réactions de Christophe LAUSSUCQ, le manager du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, et Paul ABADIE, le demi de mêlée du SUA LG, au micro de Francis Dal'Zovo qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Marcel Deflandre à La Rochelle aux côtés de Jean-Pierre Delserre.

Reprise de nos magazines sportifs le jeudi 2 janvier 2020 avec Top Girondins à 19h (invités d'honneur : Daniel Jeandupeux, international suisse, ancien joueur des Girondins et directeur sportif du MUC 72, et Cédric Canale, journaliste à Sud-Ouest), puis vendredi 3 janvier 2020 avec Le Week-end en Sport à 19h.

Réaction de Christophe LAUSSUCQ

Réaction de Paul ABADIE