Rugby (Top 14) : Le président de l’UBB Laurent Marti se sépare de son manager Christophe Urios


15 novembre 2022

Le club de l'Union Bordeaux-Bègles a officialisé ce mercredi la rupture du contre entre l'UBB et son manager Christophe Urios.

Ce n'est pas réellement une surprise. Depuis plusieurs mois, la question de l'avenir de Christophe Urios tournait au sein du club de l'UBB et même en dehors de Moga. Presque tout le monde savait que le technicien bordelais n'irait pas au bout de ses deux années de contrat qu'il lui restait (juin 2025), il devait partir en juin 2023 mais finalement le président Laurent Marti a souhaité arrêter l'aventure avec Christophe Urios dès novembre 2022 avant un déplacement à Perpignan. Perpignan, là où tout aurait basculé en juin dernier : un groupe fracturé avec son manager, moins de discussions et d'interactions lors des entraînements.

Depuis plusieurs semaines Christophe Urios ne venait plus aux conférences de presse et des joueurs voulaient le protéger en déclarant que tout allait bien alors, qu'au contraire, tout allait mal. La goutte d'eau dans ce contexte friable étant les résultats largement en dessous des objectifs fixés par l'UBB, encore sèchement battue à Pau. À l'heure actuelle, le club occupe la 11ème place du championnat et n'a toujours pas gagné de match à l'extérieur.

Le président Laurent Marti a donc décidé de stopper l'aventure et a cassé le contrat du manager de l'UBB. Selon le quotidien L'Equipe, l'UBB va devoir débourser environ 1,2 million d'euros et selon nos informations une partie de cette somme sera payée par l'indemnité que le Racing 92 a déboursée pour le départ de Cameron Woki.

Arrivé en 2019 à Bordeaux-Bègles, Christophe Urios aura réalisé dans l'ensemble de bons résultats en Gironde avec notamment une première saiso canon, bien que stoppée par la Covid-19 (l'équipe était 1ere à l'arrêt du championnat) et une élimination en demi-finale du Challenge Européen. L'acte suivant l'UBB se hisse, pour la première fois de son histoire, en demi-finale du Top 14 et de la grande Coupe d'Europe. La saison 2021-2022 s'est bouclée lors d'une défaite à Nice contre Montpellier en juin dernier, dans le dernier carré du championnat. 

A26A55F7-C5F8-4B07-8204-9CFF5FCFC639.jpeg (201 KB)

Yannick Bru en pole position

L'ancien manager de l'Aviron Bayonnais Yannick Bru serait en bonne position pour rejoindre la Gironde. Consultant chez les Skarks de Durban en Afrique du Sud (adversaires de l'UBB en Champions Cup) l'ancien talonneur du XV de France et le président Marti se seraient vus dernièrement. Qui pour l'intérim ? Le club a également confirmé que l'intérim se ferait en interne avec Julien Laïrle, entraîneur des avants de l'UBB et également Frédéric Charrier, entraîneur des lignes arrières. Les joueurs de l'UBB ont retrouvé le chemin des entraînements ce mercredi matin.

[Par Dorian Malvesin © photo ARL - Loic Cousin]