Top Marine et Blanc du jeudi 18 novembre 2021 | Lilian Laslandes : "Contre Metz, il ne faut pas laisser passer de points pour ne pas avoir à courir derrière"


18 novembre 2021

Invités d'ARL ce jeudi soir 18 novembre dans l'émission "Top Marine & Blanc", les anciens joueurs des Girondins de Bordeaux, Lilian Laslandes et Hervé Bugnet reviennent sur la prochaine échéance des Girondins contre le FC Metz. 

Après deux bons matchs contre le Stade de Reims et le PSG, les Bordelais commencent à prendre un peu confiance en eux selon Lilian Laslandes, ancien attaquant des Girondins : "On a dit qu’il fallait de la patience. Après, c’est clair que sur des matches comme celui-là, contre Metz, un concurrent direct, il ne faut pas laisser passer de points pour ne pas avoir à courir derrière. Cette équipe ne réussira que si tout le monde y met du sien. On ne verra les individualités qui ressortiront que si le travail est fait ensemble. Si des joueurs veulent faire leur petit numéro à un moment donné, ça ne fonctionnera pas. A chaque fois qu’ils jouent en groupe, on voit quelque chose, donc il faut s’appuyer sur ça pour avancer et se sortir de cette zone. Ils ne vont pas y rester, j’en suis sûr, mais il ne faut pas laisser d’espoirs à d’autres équipes".

Une équipe qui évolue

Un début d'une évolution dans le groupe bordelais : "C’est pour ça qu’on verra le meilleur d’eux-mêmes quand le groupe sera là. C’est ce qu’on a vu contre Paris, contre Reims. Ce ne sont que des bouts de matches, mais quand ils sont ensemble, il y a quelque chose qui se passe. C’est là où il faut que ce soit un peu plus constant, afin qu’ils puissent faire des écarts sur des matches et jouer plus tranquillement et sereinement. C’est toujours un peu à l’arrache. On a eu la réaction quand même contre Paris de marquer deux buts, c’est le positif. Mais je ne mettrai pas un joueur plus qu’un autre en avant, j’estime qu’ils ne s’en sortiront que si c’est un groupe. La direction a fait le travail en faisant du recrutement à chaque poste, et c’est peut-être mieux que ce qu’on avait avant. Maintenant, ces garçons-là ne se mettront en lumière que si tout le monde marche en avant et dans le même sens" explique Lilian Laslandes, ancien joueur des Girondins.

"J'espère que ce grand club va revivre un jour" - Hervé Bugnet, ancien joueur des Girondins

Hervé Bugnet, ancien défenseur des Girondins était l'invité d'ARL également, il revient sur les derniers matches et surtout sur le prochain contre la lanterne rouge : "Ces derniers temps, ça a été compliqué. Contre Reims, il a fallu batailler jusqu’à la fin, avec la rentrée de Jimmy Briand qui sauve la baraque. On était à deux doigts de la défaite. On sait tout l’engouement qu’il y a autour de ce club. Quand les équipes viennent jouer contre Bordeaux, elles n’ont plus peur. Or, il y a quelques années, jouer contre les Girondins de Bordeaux, on savait que ça allait être compliqué. Aujourd’hui, on a l’impression que les équipes viennent pour faire un résultat et se disent qu’elles ne vont pas perdre. J’ai eu la chance de vivre des matches de Bordeaux dans les années 2000 et quand les équipes nous affrontaient… Pour venir nous battre à Lescure à l’époque, il fallait se lever de bonne heure. Aujourd’hui, tout cela manque. J’espère que ce grand club va revivre un jour. On a une histoire assez forte en France, et j’espère que dans les prochaines années on pourra de nouveau dire quand on vient à Bordeaux : ‘ce sera compliqué'"

[Par Dorian Malvesin, © photo ARL - Loic Cousin]

"Top Marine et Blanc" magazine consacré à l'actualité du FC Girondins de Bordeaux présenté par Dorian Malvesin, Sébastien Bideau et Christophe Monzie. 

 

Entretien avec Lilian LASLANDES avant la rencontre de Ligue 1 Metz / Bordeaux du dimanche 21 Novembre.

 

Entretien avec Laurent BRUN et Hervé BUGNET, avant la rencontre de Ligue 1 Metz / Bordeaux du dimanche 21 Novembre.