Top Marine et Blanc du jeudi 26 mai 2022 | Patrice Garande : « Même si le chantier est énorme, un club comme Bordeaux c’est très captivant et motivant »


26 mai 2022

Invités d'ARL, ce jeudi 26 mai dans l'émission "Top Marine & Blanc", l'ancien entraîneur du TFC Patrice Garande et le consultant spécialisé dans la Ligue 2 chez BeinSport Robert Malm reviennent sur l'actualité des Girondins de Bordeaux et sur le championnat de Ligue 2.

C'est désormais officiel, les Girondins de Bordeaux joueront bien en Ligue 2 la saison prochaine. Avant de démarrer la saison, Bordeaux devra faire le bilan de sa saison et faire le deuil de la relégation selon Patrice Garande, ancien entraîneur de Toulouse et qui a connu la même situation : « En Ligue 2, il faut un bon équilibre, un bon mélange. Vous ne montez pas qu’avec des jeunes. Si vous prenez la moyenne d’âge des équipes qui sont montées, c’est 27-28 ans. Pour moi, il faut un bon mélange entre des ‘anciens’, même si je n’aime pas trop ce terme, et des jeunes. Au-delà des qualités footballistiques, de l’organisation, du système, c’est surtout l’état d’esprit qui fait la différence. L’attitude, le comportement [...] Pour faire des résultats en Ligue 2, il faut avoir un groupe très solidaire, évidemment avec de la qualité, mais c’est ce qui prime. Et après je dirais aussi que quand on est un club comme Bordeaux et qu’on descend, il faut déjà digérer cette descente, bien l’analyser, et repartir sur autre chose. Pour repartir sur un autre projet, il faut faire le deuil de ce qui s’est passé, et pour ça, c’est l’évoquer, en parler, sans concessions de la part de tout le monde, des joueurs qui étaient là et qui vont rester, les dirigeants. Que chacun puisse évoquer ce qu’il s’est passé, donner son ressenti, sans se faire de cadeaux. Une fois que la parole a été libérée, que les gens ont parlé, après on peut se projeter sur un nouveau projet. [...] A Toulouse, avec Damien Commoli, on avait déjà fait ça. J’avais exprimé le souhait d’avoir une personne dont c’est le métier, pour justement faire le deuil de ce qui s’était passé, que chacun puisse avoir un interlocuteur extérieur, dont le métier est de libérer la parole. On avait évoqué ce qui s’était passé avec tous les joueurs, aussi bien dans les côtés positifs que négatifs. Une descente, c’est un traumatisme pour tout un club, pas simplement pour les joueurs, mais aussi pour l’entraineur, le Président, les administratifs [...] Il faut que dans tous les compartiments du club tout le monde soit motivé, conditionné, par cette montée. Pour ça, il faut évoquer ce traumatisme en analysant bien ce qui s’est passé à la fois sur le terrain, puis aussi en-dehors ».

"Bordeaux sera présenté comme le favori de la montée. Avec le passé de Bordeaux, et que vous êtes en Ligue 2, partout où vous allez aller ce sera à guichets fermés, ce sera plein" - Patrice Garande

Partir avec qui en Ligue 2 ?

Avant de constituer une équipe et de savoir qui va rester, il faut déjà régler les sourcis extra-sportifs. Robert Malm, consultant BeiN Sports ne sait pas ce que va proposer les Girondins de Bordeaux la saison prochaine : « C’est toujours là le problème quand une équipe descend. Metz s’est probablement mieux préparé que les Girondins de Bordeaux à une éventuellement descente. Composer un effectif pour la Ligue 2, qui va partir ou pas, quels sont les joueurs qui seront recrutés. Maintenant, côté bordelais, on sait qu’il y a d’autres soucis extra-sportifs aujourd’hui qui viennent plomber un petit peu le début de la préparation de la saison prochaine. On sait que les Girondins doivent trouver de l’argent pour pouvoir boucler ne serait-ce, déjà, le déficit de cette saison, et ensuite proposer un budget pour la saison prochaine, avec quels joueurs, comment. Pour l’instant on essaie de savoir, mais on ne voit pas trop où se dirigent actuellement les Girondins de Bordeaux pour jouer en Ligue 2 la saison prochaine ».

Patrice Garande se verrait bien sur le banc des Girondins

Patrice Garande a quitté ses fonctions d'entraîneur à Dijon, et comme pas mal d'entraîneurs il est sur le marché et il ne dirait pas non à un poste d'entraîneur aux Girondins de Bordeaux : « J'ai des envies très précises. J’ai un agent qui s’occupe de moi. Je suis dans l’attente d’un projet, d’un vrai projet. Pour l’instant je suis chez moi en Normandie, et j’attends d’avoir les bons projets pour pouvoir m’épanouir la saison prochaine voire plus. Après, ce n’est pas un secret, si je devais repartir en Ligue 2, mon souhait est de jouer une montée, donc dans une équipe capable de jouer la montée [...] Est-ce qu'un projet comme celui des Girondins de Bordeaux pourrait me convenir ? A votre avis ? (rires). Mais oui, et même si le chantier est énorme, un club comme Bordeaux, franchement. Je ne vais pas vous dire que c’est un bon club, ce serait trop péjoratif de dire ça, on est en train de parler des Girondins de Bordeaux. À partir du moment où les solutions extra-football seront trouvées, et qu’il y aura la volonté de rebâtir quelque chose pour remonter, pour un entraineur c’est quelque chose de très captivant et motivant, évidemment ».

[Par Dorian Malvesin © photo SM Caen]

"Top Marine et Blanc" magazine consacré à l'actualité du FC Girondins de Bordeaux présenté par Dorian Malvesin, David, et Christophe Monzie.

Entretien avec Robert MALM, consultant BeIn Sports spécialiste de la Ligue 2, ancien international togolais, ancien joueur de Grenoble, Brest, Nîmes et Montpellier entre autres.

Entretien avec Patrice GARANDE, entraîneur du Dijon FCO, ancien entraîneur du Toulouse FC, ancien attaquant de l'AJ Auxerre, Nantes, St Etienne et Lens, entre autres.

26 Mai 2022 Patrice GARANDE.jpeg (173 KB)