Top UBB | Le capitaine de l'Union Bordeaux-Bègles, Jefferson Poirot est l'invité d'ARL


04 novembre 2022

Invités du podcast de Top UBB sur ARL. Le capitaine de l'Union Bordeaux-Bègles, Jefferson Poirot et le deuxième ligne de la Section Paloise Fabrice Metz reviennent sur l'actualité du Top 14, de l'Union Bordeaux-Bègles, de la Section Paloise et du XV de France, pour ARL.

L'Union Bordeaux-Bègles se déplace au Hameau pour affronter la Section Paloise, une rencontre qui sera terrible dans l'engagement selon Jefferson Poirot, capitaine de l'UBB : "L’atmosphère du Stade du Hameau, on la connaît. Dans un match qui être un match au couteau, un match de la survie pour eux, par rapport à leur début de saison, on sait que ça va être terrible. On sait qu’ils sont en confiance parce qu’ils ont fait deux bonnes dernières sorties. On parle beaucoup de La Rochelle, mais s’ils gagnent à Lyon, ce n’est pas un scandale. On doit se préparer en conséquence, mais c’est sûr que ça peut ressembler au match piège. On est prévenu, on n’a pas de marge non plus. Il faudra faire un match sérieux."

C'est dangereux d'être toujours dans la réaction

Sur les derniers matchs, les hommes de Christophe Urios ont eu des moments à réactions que ce soit face à Clermont ou Toulon. Des moments qui peuvent être dangereux au cours des matchs, mais pour Jefferson Poirot ce sont les trous d'air qui font défaut à l'équipe : "L’atmosphère du Stade du Hameau, on la connaît. Dans un match qui être un match au couteau, un match de la survie pour eux, par rapport à leur début de saison, on sait que ça va être terrible. On sait qu’ils sont en confiance parce qu’ils ont fait deux bonnes dernières sorties. On parle beaucoup de La Rochelle, mais s’ils gagnent à Lyon, ce n’est pas un scandale. On doit se préparer en conséquence, mais c’est sûr que ça peut ressembler au match piège. On est prévenu, on n’a pas de marge non plus. Il faudra faire un match sérieux."

Le banc fait gagner l'équipe

Que ce soit face à Clermont ou face à Toulon, le banc de l'Union Bordeaux-Bègles a été performants notamment dans les 20 dernières minutes de la rencontre. Une progression selon le capitaine de l'UBB : "Je pense que sur les premiers matchs de la saison, on a eu un manque sur ces 20 dernières minutes. On avait fait le constat que l’on avait gagné que très peu les 60-80, les 20 dernières minutes et ça fait deux week-ends que le banc nous fait gagner. Il nous fait du bien, le match de Toulon en est un exemple, celui à Clermont aussi. Ce week-end le banc a amené beaucoup de punch, d’activité, de robustesse aussi parce que sur le plan physique on était en difficulté contre Toulon. Maintenant, il va falloir savoir en profiter. On a besoin aujourd’hui de trouver une victoire à l’extérieur qui valide tout le travail fait et le fait que l’on soit vraiment revenu dans la course."

[Par Dorian Malvesin  © photo ARL - Loic Cousin]

"Top UBB" , votre magazine hebdomadaire consacré à l'actualité de l'Union Bordeaux-Bègles, présenté par Dorian Malvesin, Loïc Le Cabellec, et Francis Lagleyze.