UBB (1/2 finale - Challenge Cup) : à 80 minutes d'écrire l'histoire


25 septembre 2020

Retour de Cameron Woki et Maxime Lucu, grande première en tant que titulaire de Ben Tameifuna. Christophe Urios ne fait pas dans la légèreté, la preuve : le poids du pack de l'UBB fait 913kg alors que celui de Bristol arrive à peine à 900kg

Bristol avec ses stars 

Mais il ne faut pas sous-estimer cette équipe anglaise qui a infligé plus de 50 points à Newport en 1/4 de finale de cette même compétition. L'UBB va jouer contre une équipe puissante et rapide, la description parfaite d'un ancien Bordelais Semi Radradra. "Rappelez-vous, on était venu avec Castres. On n’avait pas trop vu Radradra, à part à la fin, où il avait failli traverser le terrain. On s’en était occupé. Je suis un peu comme Guy Roux : on appelle ça des défenses individuelles. S’il va pisser, on va pisser avec lui." déclare Christophe Urios "On ne joue pas Radradra, on joue Bristol car à côté de Radradra, il y en a plein de bons."

Christophe URIOS

Comme dit le manager de l'UBB, Bristol ce n'est pas que Semi Radradra mais aussi des joueurs talentueux comme le Néo-Zélandais Steven Luatua ou encore le pilier international Anglais Kyle Sinckler qui seront prêts à casser la défense de l'Union Bordeaux-Bègles

L'UBB n'a pas d'expérience mais certains joueurs si

C'est vrai que les hommes de Christophe Urios n'ont pas d'expérience dans cette compétition et surtout à ce stade. Mais certains joueurs ont déjà participé à un quart, une demi ou une finale d'une compétition internationale : Jefferson Poirot avec le XV de France, Guido Petti et Santiago Cordero avec l'Argentine, ou encore Kane Douglas avec les Wallabies. "On est deux clubs assez jeunes donc ça sera un match avec de l’inconscience et du jeu. C’est aussi une équipe qui aime jouer au ballon. J’espère un match ouvert et avec un résultat pour nous au bout surtout" explique Jefferson Poirot, capitaine de l'UBB

Jefferson POIROT

Une 1/2 finale à huis-clos

Sur la pelouse hybride du Ashton Gate Stadium, les deux équipes sont invaincues dans la compétition et vont s'affronter pour décrocher leur ticket pour participer à leur première finale européenne. Malheureusement cette aventure européenne sera vécue sans communion avec les supporters. "Pour la demi, ça peut être une bonne chose pour nous, mais à ce niveau-là, supporters adverses ou pas, c’est l’envie qui prend le dessus. Je suis persuadé qu’il y aurait eu beaucoup de supporters béglais aussi" déclare le capitaine de l'UBB. "Ca aurait été un match génial avec du public, mais ça n’enlève rien de la magie de la compétition. On est en demi et on a envie d’y croquer à pleine dent".

Jefferson POIROT

Alors hier lors de la traditionnelle mise en place, les salariés et les bénévoles du club ont déployé trois banderoles avec écrit dessus "Tous. Avec. Vous." une magnifique image avant le grand départ de  Poirot et les siens à Bristol, jeudi dans l'après-midi. 

Le même arbitre qu'en quart de finale

Face à Bristol ce soir, l'UBB sera arbitrée par Franck Murphy. Le même Murphy que face à Edimbourg en quart de finale. "Je pense qu’il a bien contrôlé la partie contre Édimbourg. Il y a des points qui nous ont fait comprendre que l’on n’était pas en championnat, notamment sur l’arbitrage des rucks. C’est une bonne chose parce qu’on pourra s’adapter à son arbitrage, on l’a déjà eu la semaine passée. Je pense qu’on lui a laissé une bonne image" déclare Jefferson Poirot

Jefferson POIROT

Retrouvez les réactions ci-dessous du capitaine de l'UBB Jefferson Poirot et de l'ailier Santiago Cordero.

L'Union Bordeaux-Bègles jouera contre Bristol, vendredi 25 septembre, pour écrire une page de sa jeune histoire.  Un match à suivre en direct intégral sur toutes les fréquences d'ARL Aquitaine Radio Live. Top Chrono à partir de 20h30, juste après Le Week-End en Sport. Coup d'envoi 20h45, commentaires de Dorian Malvesin.

1.png (851 KB)