Sports

UBB I Guido Petti : "Pour moi, c'était la meilleure option"

03 juillet 2020 à 15h43 Par Dorian Malvesin
Crédit photo : Dorian Malvesin_ARL

Top 14 : Guido Petti (25 ans) s'est exprimé ce vendredi, lors de la conférence de presse de rentrée.

Après 5 saisons chez les Jaguares, Guido Petti (51 sélections avec l'argentine) s'est engagé avec l'Union Bordeaux-Bègles pour deux saisons. Interview.

ARL : Comment abordez-vous cette aventure avec l'UBB ?

Guido Petti : C'est une toute nouvelle expérience pour moi puisque je n'ai jamais quitté mon pays (NDLR : Argentine) pour jouer au rugby. Pour moi, c'est une nouvelle culture, de nouveaux visages, une nouvelle équipe.. C'est un bon challenge. Je vais donner le meilleur de moi-même. Je vais m'intégrer dans ce groupe au plus vite.

Pourquoi l'UBB ?

Cela a été un moment difficile, tout s'est fait très rapidement. La Fédération argentine de rugby m'a fait comprendre que partir à l'étranger, si j'en avais l'oppotunité, serait une bonne solution. J'ai eu pas mal d'opportunités en France (NDRL : Stade Français, UBB) et une en Angleterre mais ce n'était pas mon objectif, je voulais vraiment venir en France.

J'ai choisi Bordeaux parce que ça me paraissait un club très compétitif, plein d'ambitions. Pour moi, c'était la meilleure option pour grandir, pour apprendre en tant que joueur et pour évoluer avec le manager, Christophe Urios et l'équipe.

Peux-tu nous décrire quel type de joueur tu es ?

Je crois qu'en tant que joueur, j'aime essayer d'apporter du dynamisme. Je vais tenter de m'adapter au championnat tout en essayant de proposer ce que je sais faire.

Est-ce que tu connais le championnat français ?

Le jeu du Top 14 semple plus lent et moins dynamique que celui du Super Rugby, je pense pouvoir continuer à progresser ici à Bordeaux. 

As-tu un modèle de joueur idéal ?

Je n'ai pas de modèle de joueur idéal mais disons que Victor Matfield a été pour moi une référence et si je m'impose comme il l'a fait en France (NDLR : à Toulon), j'en serais très heureux".

Ecoutez la réaction de Guido PETTI, le deuxième ligne de l'UBB, au micro de Florian Rodriguez.

Réaction de Guido PETTI (Deuxième ligne de l'Union Bordeaux-Bègles)